FOOTBALL : LE COUP DU CHAPEAU « HISTORIQUE » DE JONATHAN DAVID CONTRE LYON

Sturm Graz - LOSC Jonathan David
Jonathan David a encore marqué 2 buts ( photo archives/JMD Sports 5962)

Jonathan David est devenu vendredi soir le meilleur buteur de l’Histoire du LOSC qui recevait Lyon. Du moins au 21ème siècle. L’attaquant canadien a en effet réussi un triplé, le hat-trick face à l’OL, qui a contraint Lille au match nul (3-3). Ce match complètement fou était aussi le 200ème joué par le LOSC au stade Pierre-Mauroy. Mais le résultat et la déception des supporters ont conduit le club a annuler cette double célébration prévue en fin de rencontre. Au grand dam de Jonathan David, le héros de la soirée.

Comme d’habitude, les Dogues sont arrivés en bus sur le parvis du stade Pierre-Mauroy, où les attendait une foule de supporters. « Ce soir, nous célébrons le 200ème match de notre équipe joué ici. Mais aussi on l’espère le 51ème but de Jonathan David, et peut-être aussi le 52ème ou le 53ème… » Les speakers du LOSC qui animaient cette arrivée sous les fumigènes ne pensaient certainement pas si bien dire.

LOSC Lyon Jonathan David
L’arrivée des joueurs du LOSC au stade Pierre-Mauroy (photo JMD/Sports5962)

Car en effet, Jonathan David va marquer trois buts dans ce match de gala entre le LOSC et Lyon. Avec 53 buts, l’avant-centre canadien devient le meilleur buteur du siècle dans l’histoire du LOSC au 21ème siècle. Il prend aussi la tête du classement des buteurs de la Ligue 1 avec 19 buts… devant Kylian Mbappé. Quelle soirée inoubliable pour le joueur d’origine haïtienne !

Le clin d’oeil de Jonathan David à Tiago Djalo

Après une première mi-temps ennuyeuse, atteinte sur le score de 0-0, David va réussir le « coup du chapeau », le hat-trick en anglais. C’est-à-dire trois buts consécutifs. Un premier dès la reprise avec un tir au ras du poteau en reprenant un centre de Jonathan Bamba (1-0, 46è). Le Canadien va célébrer ce but historique en brandissant le maillot de Tiago Djalo, son partenaire blessé le week-end dernier à Lens.

Puis il récidive sur deux penalties accordés par M. Bastien aux 61è et 79è minutes. Jonathan David trompe Rémy Riou en tirant deux fois du même côté. Mais la VAR a dû intervenir sur le second car l’arbitre n’avait pas vu la main de Alexandre Lacazette dans la surface de réparation lyonnaise.

Eden Hazard félicite Jonathan David pour son record

Par deux fois, il permet à son équipe de faire le break, 2-0 (61è) puis 3-1 (79è). Mais à chaque fois, la défense lilloise totalement chamboulée avec l’absence des 4 titulaires (Diakité, Fonte, Djalo et Ismaïly) se relâche et prend deux buts dans les minutes qui suivent le break. Le premier par Bradley Barcola (64è). Le deuxième par Lacazette (83è), entré en jeu un peu plus tôt.

L’international lyonnais va aussi égaliser d’un superbe tir à la 88è minute qui permet à Lyon d’égaliser (3-3). Lacazette qui marque deux buts et provoque un penalty contre son camp… Il aurait même pu marquer le but de la victoire durant le temps supplémentaire, tout comme Moussa Dembélé. Lacazette est l’autre héros de cette drôle de soirée, qui se termine par une nouvelle péripétie. Benoît Bastien accorde en effet un troisième pénalty au LOSC à quelques secondes de la fin… avant de se retracter après visionnage de la VAR. Les deux équipes se séparent donc sur ce score de 3-3 qui résume parfaitement l’incroyable spectacle offensif.

La frustration malgré le triplé

Ce résultat frustrant du LOSC face à Lyon explique la réaction mitigée de Jonathan David en zone mixte, après le match. Celui-ci ne triomphait pas, malgré son triplé historique. « C’est important de marquer. Mais pour moi, le plus important reste toujours les trois points. Et c’est pour cela que je suis pas heureux et fou de joie. »

Vidéo SPORTS 59/62 – Dailymotion SportBuzz. La réaction de Jonathan David devant les media après le match LOSC-Lyon.

L’entraîneur Paulo Fonseca apparaîtra encore plus frustré devant la presse. A tel point qu’il évoquera à peine le triplé de son buteur vedette. « C’est bien de marquer trois buts pour un attaquant mais on n’a pas gagné. Les joueurs étaient désolés mais je ne leur ai rien dit aujourd’hui dans le vestiaire.« 

Le buteur lillois est pourtant sorti à la 83è minute sous les ovations des 40 000 spectateurs présents. Mais il sera d’autant plus frustré que les festivités avec feu d’artifice prévu par le club après le match vont être annulées. « On avait prévu de le faire même en cas de match nul », explique le régisseur du LOSC Xavier Lecocq. « Malheureusement les spectateurs sont partis trop tôt. » Le public semblait à la fois déçu, mais surtout insuffisamment informé de cette célébration festive, soumise au conditionnel. Seuls les DVE attendaient après le coup de sifflet final.

Quelque part, Alexandre Lacazette a donc gâché la fête de Jonathan David dans ce match fou-fou-fou qui ressemblait à un duel de buteurs. Deux des meilleurs de Ligue 1. Les observateurs en tous cas se sont régalés avec ce scénario incroyable.

LOSC Lyon Jonthan David
Les supporters n’ont finalement pas célébré le 200è match du LOSC au stade PIerre-Mauroy, ni le triplé de Jonathan David contre Lyon (photo JMD/Sports5962)

La feuille de match

LOSC – Olympique Lyonnais: 3-3 (0-0)

27ème journée de Ligue 1
Vendredi 10 mars 2023 (21h) – Stade Pierre Mauroy (toit fermé) – 40 314 spectateurs dont 678 visiteurs
Arbitre : M. Bastien

Buts :  David (46′, 61′ sp, 79′ sp) pour le LOSC ; Barcola (64′), Lacazette (83′, 88′) pour l’OL

Avertissements : Lepenant (24′), Cherki (60′), Kumbedi (86′), Lovren (90′) pour l’OL ; Gudmundsson (38′), André (71′), Chevalier (75′), André Gomes (90′), Bamba (90′) pour le LOSC

LOSC :  Chevalier – Weah, Yoro, Alexsandro, Gudmundsson – André (c.), André Gomes – Cabella, Angel (Ounas, 73′), Bamba – David (Virginius, 84′)

Entraîneur : Paulo Fonseca

OL :  Riou – Diomandé (Kumbedi, 72′), Lovren, Lukeba, Tagliafico – Tolisso (c.), Caqueret, Lepenant (Dembélé, 86′) – Barcola, Cherki (Lacazette, 72′), Sarr

Entraîneur : Laurent Blanc

Retrouvez les réactions de Bradley Barcola et Alexandre Lacazette sur Dailymotion Sport Buzz

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1629 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. football : le coup du chapeau « historique » de jonathan david contre lyon | Olympic Games 2024
  2. football : le coup du chapeau « historique » de jonathan david contre lyon | The Globe
  3. LOSC Saint-Malo féminines 3-2

Les commentaires sont fermés.