FOOTBALL: LENS SORTI DE LA COUPE DE FRANCE PAR MONACO APRES UN MATCH A SENSATIONS

Coupe de France Lens-Monaco
Le défenseur lensois Jonathan Gradit avant le coup d'envoi

Lens a été éliminé en 1/8èmes de finale de la Coupe de France par l’AS Monaco (2-4). Comme lors du tour précédent face au LOSC, les 5000 spectateurs présents ont assisté à une rencontre très intense, au scénario totalement improbable. Malheureusement, les Sang et Or sont victimes encore une fois d’une défense trop friable.

Décidément, la Coupe de France donne droit à des scenarii et des émotions incroyables cette saison au stade Bollaert-Delelis. Et on regrette que seulement 5000 personnes aient pu y assister. Ce Lens-Monaco a encore dépassé en intensité le derby du tour précédent.

Lens - Monaco
La tribune Trannin était la plus garnie pour ce dernier match avec jauge (photo JMD/Sports 5962)

Et pourtant, les supporters présents tout comme les journalistes ne donnaient pas cher de la peau des Sang et Or après la 1ère demi-heure de jeu.

Les Lensois avaient bien entamé la rencontre avec un tir de Seko Fofana détourné sur la barre transversale par Vito Mannone, le 3ème gardien de Monaco.

Onze minutes d’égarement

Mais les Sang et Or vont connaître 11 minutes de cauchemar et de ridicule après le premier quart d’heure de jeu. Monaco marque en effet trois buts sur trois occasions. A la 18ème minute, Wissam Ben Yedder reprend de la tête un centre de Caio Henrique. Dix minutes plus tard, Jean Lucas conclue une action de Gelson Martins. Et dans la foulée, Jean-Louis Leca loupe sa sortie et Sofiane Diop donne l’avantage 0-3 à Monaco dans un stade plongé dans la consternation.

Le match semblait plié définitivement. Mais juste avant le repos, Wesley Saïd a eu le bon goût de marquer (1-3), et de redonner un peu de suspense à un duel perdu. Et du suspense, il y en aura durant toute la 2è période.

Arnaud Kalimuendo a réussi une entrée en jeu efficace (photo JMD/Sports 5962)

Entré en jeu à la mi-temps, Arnaud Kalimuendo réussit d’un joli tir à ramener le score à 2-3 dès la 53è minutes. Il restait alors presque 40 minutes pour terminer l’incroyable remontada de Lens. Le maigre public forcément y a cru, en se souvenant du derby récent. Gaël Kakuta deux fois, mais aussi Jonathan Clauss et Arnaud Kalimuendo passent tout près de l’égalisation.

Malheureusement, comme souvent en ces cas-là, l’adversaire profite des espaces pour placer un contre décisif à deux minutes de la fin du temps réglementaire. Ben Yedder à nouveau marque à la 88ème minute (2-4). Ce sera le score final et Lens quitte la Coupe de France en laissant beaucoup de regrets. Mais quel spectacle !

Les réactions

Après la rencontre, Franck Haise semblait effectivement désabusé par le résultat. Mais on sentait poindre aussi du mécontentement sur la naïveté de sa défense, et le manque de discipline de l’équipe.

 » Prendre des buts de cette manière-là, ça reste toujours difficile à encaisser », affirme ainsi le coach lensois en conférence de presse. » On fait plein de bonnes choses, mais aussi trop de fautes pour se satisfaire de quoi que ce soit. »

Vidéo. Sports 59/62. Franck Haise en conférence de presse après Lens-Monaco.

Arnaud Kalimuendo, attaquant du RC Lens. » On prend trop de buts et on en a vraiment conscience. Cette défaite est une réelle déception. C’est évident qu’il va falloir la digérer. Le plus important est de rester soudés, de rester sereins. Et à un moment, on trouvera la solution pour encaisser le moins de buts possible. « 

Philippe Clément, entraîneur de l’AS Monaco. » Nous savions que ce serait un match dur ici à Lens, face à une équipe pleine de puissance et avec beaucoup de verticalité. Mais nous avons bien réagi et marqué 4 buts avec de bonnes combinaisons. Je suis très content de ça. »

Vito Mannone, gardien de l’AS Monaco. » Il y a eu beaucoup de frappes et j’ai dû constamment penser à les arrêter et à sortir le ballon sur les côtés. Lens est une équipe très forte à la maison. J’espérais obtenir le clean-shit, et je suis en rage d’avoir encaissé un but avant la mi-temps. »

Le gardien italien Vito Mannone a réussi plusieurs arrêts décisifs contre Lens (photo JMD/Sports 5962)

Tirage au sort lundi soir des 1/4 de finale

Le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe de France sera effectué ce soir en direct sur France 3 (20h45) avant le match PSG-Nice (21h15).

Les affiches des quarts de finale de l’édition 2021-2022 de la Coupe de France seront désignées lors de l’émission Tout le Sport sur France 3, programmée à partir de 20h45.

Effectué en direct du Parc des Princes, à Paris, ce tirage précèdera le dernier match des 8es de finale, entre le Paris Saint-Germain (L1), double tenant du trophée, et l’OGC Nice (L1), prévu à 21h15 (en direct sur France 3).

Les quarts de finale de la compétition sont prévus le mercredi 9 février prochain. 

Les qualifiés :

  • Ligue 1 : Olympique de Marseille, AS Monaco, FC Nantes + OGC Nice ou Paris S
  • Ligue 2 : Amiens SC, SC Bastia
  • National 2 : Bergerac-Périgord FC, FC Versailles 78
A propos de JEAN-MARC DEVRED 667 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Lens Bordeaux présentation

Les commentaires sont fermés.