FOOTBALL : SAMUEL UMTITI, UN CHAMPION DU MONDE AU LOSC

LOSC Samuel Umtiti
Olivier Létang a remis le maillot 14 à Samuel Umtiti (photo Fred VdB

Le défenseur Samuel Umtiti arrive au LOSC. Le champion du Monde 2018 a signé ce week-end un contrat de deux ans avec le club lillois. C’est un renfort de poids même si l’ancien lyonnais, laissé libre par Barcelone, devra confirmer avoir retrouvé tous ses moyens physiques. Il remplace José Fonte, parti à Braga, en défense centrale. C’est déjà la 3ème recrue lilloise pour la nouvelle saison, en en attendant d’autres.

Le mercato s’accélère à Lille. Après le latéral portugais Tiago Santos (21 ans), et le milieu islandais Haukur Andri Haraldsson (17 ans), le LOSC joue cette fois la carte de l’expérience avec le recrutement de Samuel Umtiti (29 ans). Un joli coup pour Olivier Létang puisque le défenseur central international a été champion du Monde en 2018. On se souvient d’ailleurs de son but décisif en demi-finale contre la Belgique de Eden Hazard.

Samuel Umtiti était laissé libre par le Barça, où il est arrivé en juin 2016, après 14 ans passés à Lyon, son club formateur. Mais il ne jouait plus avec le club catalan. Il avait d’ailleurs été prêté la saison passée à Lecce. Le Français a d’ailleurs réalisé une saison intéressante en Italie, qui l’a pleinement relancé.

Une arrivée très médiatisée

L’auditorium du Domaine de Luchin était particulièrement bien garni samedi matin, pour la présentation à la presse de Samuel Umtiti. Preuve de l’impact de ce renfort. Le défenseur lyonnais reste en effet une pointure.

« Le retour d’un Champion du Monde français est toujours un évènement extrêmement positif pour la Ligue 1″, explique en préambule le président du LOSC Olivier Létang. « Samuel a choisi de revenir dans le Nord, et à Lille. Nous sommes heureux qu’il ait choisi notre projet. Il est là pour retrouver le haut-niveau, et prendre du plaisir avec nous. » Mais son recrutement constitue aussi un défi pour le LOSC.

L’ancien lyonnais exprime d’entrée être « très heureux d’être ici, de revenir en France. J’ai passé de bonnes et de moins bonnes années dans ma carrière. J’ai pris la décision de venir car j’ai les mêmes valeurs que ce que l’on retrouve à Lille. Je suis ravi d’être parmi vous et de pouvoir faire mon retour ici. »

« J’ai préféré rejoindre un club qui me voulait »

Samuel Umtiti

Cependant, Samuel Umtiti précise: « Quand je pensais à revenir en France, c’est logiquement à Lyon que je pensais, je préfère être honnête, mais finalement j’ai préféré rejoindre un club qui me voulait, où je me retrouvais en tant qu’homme et en tant que joueur de football. »

Samuel Umtiti leader naturel pour le LOSC

Samuel Umtiti est donc bien le défenseur central n°1 recherché par le LOSC, après le départ de José Fonte pour Braga. Hormis sa puissance physique, il va apporter son expérience aux trois jeunes centraux qui vont l’accompagner: Lenny Yoro (18 ans), Alexsandro (24 ans) et Bafodé Diakité (22 ans). Le staff compte beaucoup aussi sur son leadership, sur le terrain comme au vestiaire.

Le mercato cependant n’est pas fini pour le LOSC. La prochaine arrivée pourrait être celle de l’attaquant international japonais Keito Nakamura (22 ans), qui joue à Linz. Celle de l’Algérien Nabil Bentaleb en revanche traîne clairement. Pour des raisons médicales apparemment, sur lesquelles Olivier Létang ne veut pas s’étendre.

Cela reste calme en revanche au niveau des départs. Jonathan David notamment est toujours là. Tout comme Mohamed Bayo, Adam Ounas, Carlos Baleba et Akim Zedadka, qui ont tous un bon de sortie. Mais peut-être pas de sollicitations suffisamment intéressantes pour le club.

LE LOSC LAMINE LE CERCLE DE BRUGES EN MATCH AMICAL

LOSC Samuel Umtiti
Le jeune islandais Haraldsson (17 ans) a réussi des débuts tonitruants (photo Fred VdB)

Juste après la présentation de Samuel Umtiti aux media, les Dogues disputaient à huis clos leur 2ème match de préparation. Sans Umtiti, bien sûr, mais aussi Mohamed Bayo et Edon Zhegrova, pour des soucis physiques.

Face à une formation belge très moyenne, les Lillois ont fait le trou en première mi-temps avec les titulaires. Jonathan David (4 buts) mais aussi le jeune Islandais Haraldsson (3 buts) s’en sont donnés à coeur-joie; avant la baisse de rythme engendrée par l’entrée des jeunes et des remplaçants. Vainqueur déjà de Dunkerque (3-1), le LOSC jouera son 3ème match de préparation à Luchin mercredi, face au Havre (17h, huis clos).

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. La réaction de Paulo Fonseca après la victoire du LOSC contre Bruges

LA FEUILLE DE MATCH

LOSC – Cercle Bruges: 7-2 (5-2)

Camphin-en-Pévèle, Domaine de Luchin, match amical joué à huis clos.

Buts : Hákon Arnar Haraldsson (8′, 14′ et 42′), Jonathan David (25′, 40′, 47′ et 57è) pour le LOSC, et Denkey (35′ et 45′) pour le Cercle Bruges KSV.

Avertissement : Santos (45′) à Bruges

LOSC : Jakubech (Chevalier 45′)  – Gudmundsson (Ismaily 45′), Alexsandro (Ousmane 62′), Yoro (Touré 45′), Tiago Santos (Zedadka 62′) – Baleba (Raghouber 62′), André (Vanbaleghem 62′), Cabella (Malouda, 62’) – Haraldsson (Yazici 45′), Ounas (Virginius 45′), David (Messoussa 62′)
Entraîneur : Paulo Fonseca

Cercle Bruges KSV : Warleson – Daland, Popovic, Siquet, Ravych, Semedo Varela- Francis, Van der Bruggen, – Somers, Denkey, Gboho Entraîneur : Miron Muslic

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1643 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. LOSC Le Havre Umtiti premier match

Les commentaires sont fermés.