HANDBALL: L’USDK ARRACHE LA VICTOIRE AU BUZZER CONTRE CESSON-RENNES

L’USDK a gagné le dernier match de l’année en Starligue, face à Cesson-Rennes mercredi soir 15 décembre. Une victoire à l’arraché dans l’ultime seconde (29-28) à l’issue d’un suspense incroyable et dans une ambiance survoltée. C’était en effet le match de Noël, en soutien à l’association Accolade. Grâce à ce succès, les maritimes vont pouvoir apprécier la longue trève qui commence avec une petite bouffée d’air au classement général.

Les 2500 spectateurs présents n’oublieront pas la dernière minute de ce match de Noël, marqué par la fête et le partage. Rappelons en effet que USDK – Cesson-Rennes, c’était un match « événement », au profit de l’association Accolade, qui aide les enfants hospitalisés pour un cancer au Centre Oscar Lambret.

Les maritimes mènent en effet 28-27 grâce à un but spectaculaire de Tom Pelayo. Les Bretons qui sont bien revenus dans le match, forcent la défense dunkerquoise. Kader Rahim commet une faute à 50 secondes de la fin. Le capitaine dunkerquois écope d’un carton rouge et Cesson obtient un penalty. Robin Molinié bat Valentin Kieffer . C’est l’égalisation 28-28 alors qu’il reste 30 secondes à jouer.

L’incroyable but de Pujol au buzzer !

La défense rennaise résiste. Il reste 3 secondes quand Benjamin Afgour sert Joseph Pujol. Celui-ci, bien que marqué, tire à mi-hauteur et trompe le gardien slovène Josef Baznik, impeccable jusque là. L’USDK gagne à la dernière seconde 29-28 dans une salle Dewerdt qui explose de joie. Les spectateurs jettent sur le parquet les peluches demandées par le club pour donner aux enfants malades. Ainsi se termine une soirée inoubliable qui conclue en beauté une première moitié de saison compliquée pour les Dunkerquois.

Ce match résume d’ailleurs ce parcours. L’USDK a dominé Cesson-Rennes depuis le début. Mais à 15 minutes de la fin, les Nordistes qui peuvent creuser un écart de +3, voient les visiteurs égaliser grâce à deux erreurs. Ce dernier quart d’heure sera crispant, avec Cesson qui prend plusieurs fois l’avantage. Aucune équipe ne lâche. Et on connait le dénouement…

Un beau suspense dans une ambiance de fête

Un dénouement heureux pour les Dunkerquois. Téo Avelange-Demouge, malgré un penalty important raté, est soulagé et heureux d’avoir joué dans une telle ambiance, comme il le confie au micro de LNH-TV. » C’est pour vivre des soirées comme cela que l’on joue. Nous avons été courageux tout le match. Tout n’a pas été parfait, mais ça fait plaisir de terminer ainsi dans ce contexte-là. Maintenant, nous allons profiter de la coupure qui va nous faire du bien ».

Les Bretons étaient bien sûr frustrés par le résultat. Mais Robin Molinié , élu homme du match, est content d’avoir vécu une belle soirée. » Bien sûr, c’est dur de perdre comme cela, avec un but au buzzer. Nous avons fait pourtant un bon match. Bien sûr on a les boules (sic). Mais cela a été un plaisir de jouer dans une telle ambiance. C’est toujours un plaisir de jouer ici », conclue le capitaine rennais avec fair-play.

La fête s’est prolongée encore quelques minutes, quand, tradition oblige, les joueurs sont allés chanter l’hymne à Cô-Pinard avec la fanfare qui les a supporté jusqu’au bout. L’USDK termine l’année 2021 avec 10 points marqués en 13 matches (et deux en retard), à la 12ème place du classement provisoire.

La feuille de match de USDK Cesson-Rennes

Dunkerque – Cesson-Rennes | 29 – 28 (mt 15-12)
Stades des Flandres – Dunkerque
Meilleur buteur du match : Robin Molinié . (Cesson-Rennes) : 9 buts
Meilleur gardien du match : Samir Bellahcene . (Dunkerque) : 8 arrêts

Statistiques Dunkerque :
Gardiens : Bellahcene S. 8arrêts/31, Kieffer V. 0/2,

Buteurs :Afgour B. 3/4, Billant F. 2/4, Nagy K. 5/8, Avelange Demouge T. 5/8 (dont 3 pen), Tossin D. 0/0, Martinez G. 0/0, Pujol J. 2/4, Garain D. 1/2, Crepel G. 1/1, Rahim K. 0/0, Marie-joseph S. 6/8, Pelayo T. 4/6, Imare E. 0/0,

Exclusions :
Nagy K. : 55ème, Rahim A. : 59ème,

Statistiques Cesson-Rennes :
Gardiens :
Baznik J. 7/26 (dont 1 pen), Espinha M. 3/13,

Buteurs :
Delecroix F. 4/6, Faluvegi R. 0/1, Causse T. 1/2, Hochet S. 2/2, Kamtchop Baril H. 5/6, Molinie R. 9/10 (dont 4 pen), Despreaux L. 0/0, Tuzolana J. 0/1, Cardinal Y. 1/2, Mengon M. 3/5, Seri R. 0/0, Appolinaire L. 0/0, Guillo R. 1/2, Briffe M. 1/1,

Exclusions : aucune

Arbitres du match : BOUNOUARA S. , SAMI K.

GRAVE BLESSURE POUR GABRIEL NYEMBO

Gabriel Nyembo ne pourra pas rejouer avant plusieurs mois (photo USDK)

La rencontre n’avait pourtant pas commencé sous les meilleurs auspices pour les maritimes. Le club avait annoncé la blessure la veille de l’un de ses cadres dans un communiqué.

« L’USDK Dunkerque Handball Grand Littoral a le regret d’annoncer la sérieuse blessure de Gabriel NYEMBO, pivot de l’équipe professionnelle, qui devrait le tenir éloigné des terrains pour une longue période. Gabriel a été victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit à l’entraînement. Il devra subir une intervention chirurgicale dans les jours à venir.
L’USDK tient à lui apporter tout son soutien dans cette épreuve difficile
. »

La saison est donc terminée pour le pivot dunkerquois. L’USDK va profiter de la trève pour chercher un joker médical.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 922 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. USDK Patrick Cazal quitte le club

Les commentaires sont fermés.