HANDBALL : SAMIR BELLAHCENE QUITTE DUNKERQUE POUR KIEL

Samir Bellahcène USDK
Samir Bellahcène est devenu international cette saison (photo JMD/Sports 5962)

La rumeur courrait depuis quelques jours. Elle s’est matérialisé ce mardi 12 septembre. Le gardien et capitaine de l’USDK, Samir Bellahcène, part au THW Kiel en Allemagne, l’un des meilleurs clubs d’Europe. En contrat avec Dunkerque jusqu’en 2025, il est prêté pour la saison 2023-2024 avec effet immédiat. Il remplacera un autre gardien de l’équipe de France, bien connu à Dunkerque, puisqu’il s’agit de Vincent Gérard, champion de France avec l’USDK en 2014.

Vincent Gérard en effet s’est blessé sérieusement avec son équipe. Kiel devait lui trouver rapidement un remplaçant pour la saison. C’est ainsi que des discussions ont démarré en fin de semaine dernière car le club allemand avait repéré le profil du portier dunkerquois. Après des négociations approfondies entre le club, Samir, Kiel, l’USDK et son Président, Jean-Pierre Vandaele, ont pris la décision d’accepter le désir de Samir de relever un nouveau défi dans sa carrière.

Bellahcène faisait pourtant partie des cinq tauliers qui avaient resigné pour trois ans en fin d’année dernière. Mais depuis, il a pris une autre dimension en devenant international A avec l’équipe de France. Sa réputation a franchi les frontières suite à deux belles saisons. D’où cette opportunité qui se présentait à lui, quelques mois avant les Jeux Olympiques, où la concurrence sera forte à ce poste.

Vidéo Dailymotion Sports 59/62. Samir Bellahcène s’exprimait lors de la présentation de la saison 2023-2024.

Une opportunité rare dans une carrière

Mais c’est une chance unique dans une carrière de jouer dans un tel club, maintes fois vainqueur de la Coupe d’Europe des Champions. Le THW Kiel, c’est certainement le Bayern Munich du handball. Les dirigeants et les entraîneurs ont parfaitement compris la motivation de leur capitaine. « Samir a demandé à me rencontrer et j’ai écouté ses arguments », explique ainsi le président Jean-Pierre Vandaele. « Cette opportunité est, comme il me l’a dit, le rêve de sa vie, et une opportunité avec les échéances internationales qui arrivent (Championnat d’Europe, Jeux Olympiques).
Samir fait partie des joueurs sélectionnables, qui plus est, en signant à KIEL, dans le championnat le plus relevé du monde, avec la possibilité de montrer son talent en Ligue des Champions.
« 

Le handball n’en est pas arrivé aux transferts comme en Ligue 1 de football. Néanmoins, un accord financier a été conclu entre Dunkerque et Kiel. Le contrat de Samir courant jusqu’en 2025, une indemnisation a été soigneusement négociée. Cela afin de garantir que toutes les parties impliquées trouvent un réel intérêt dans cette situation. Ce sera un prêt payant car Bellahcène appartient à l’USDK jusqu’en juin 2025.

Le championnat de Starligue vient en effet à peine de commencer. Et pour le moment, l’USDK n’a que Valentin Kiffer pour garder les buts dunkerquois. Ce dernier gardait déjà le but dunkerquois le week-end dernier à Toulouse. Car Bellahcène ne jouait pas vu les discussions en cours. Avec ce prêt, le club pourra recruter un second gardien.

Ce n’est qu’un au-revoir ?

Samir en tous cas se félicite de cet accord totalement à l’amiable et salue le geste de son club. « Si je suis devenu l’Homme et le joueur que je suis aujourd’hui c’est en grande partie grâce au club. Je veux vraiment que les gens comprennent que ce que vient de faire l’USDK est un geste de très grande classe. Ils viennent de réaliser le rêve d’un gosse et d’un adulte. C’est un geste que je n’oublierai jamais.« 

Samir Bellahcène n’aura malheureusement pas l’occasion de saluer les supporters de l’USDK, qui reçoit Aix-en-Provence ce vendredi. Ce sera le premier match à domicile de la saison de Starligue (20h), pour laquelle le club maritime a de réelles ambitions.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1609 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.