LIGUE 1 : QUAND NICOLAS PEPE CRUCIFIE SON ANCIEN CLUB

LOSC Nice
Nicolas Pépé en zone mixte après la victoire à Lille (photo JMD/Sports 5962)

La 5ème journée de Ligue 1 avait lieu ce mercredi. Elle a donné lieu à des résultats et des ambiances diamétralement opposés à Lille et à Lens. L’ultra fête au stade Bollaert-Delelis. La soupe à la grimace au stade Pierre-Mauroy, où le LOSC s’est incliné 1-2 face à l’OGC Nice à la suite de deux penalties, dont un marqué par son « ex », Nicolas Pépé.

Le LOSC et le RC Lens recevaient à la même heure lors de cette 5ème journée de Ligue 1. La première jouée en semaine. Cela expliquait certainement la chambrée réduite au stade Pierre-Mauroy en cette dernière soirée de vacances. 30 254 spectateurs garnissaient quand même les tribunes. Dont 77 visiteurs venus de la Côte d’Azur soutenir une équipe mal en point avec notamment 9 joueurs absents !

Jonathan Bamba ouvre le score

Le public vibre à un bon début de match de ses joueurs. Fidèles au système de jeu de Paulo Fonseca, les Dogues mettent la pression sur le but niçois. Cette domination est justement récompensée par un but de Jonathan Bamba à la 20è minute. Le 3è en 4 matches pour l’homme en forme du moment.

Mais cette euphorie fera vite « pschit ». Deux minutes après avoir pris l’avantage, Tiago Djalo commet une faute sur Aaron Ramsey. M.Stinat accorde un penalty transformé par Andy Delort (1-1, 22è).

Rebelote 7 minutes plus tard. Cette fois, c’est Léo Jardim qui stoppe Nicolas Pépé irrégulièrement. Surprise, l’ex-attaquant du LOSC demande à Delort de tirer le penalty. Sans trembler, Pépé trompe un Jardim impuissant (1-2, 29è). » Normalement, c’est moi qui doit frapper les deux penalties« , expliquera après la rencontre l’attaquant franco-algérien de Nice. » Mais il m’a demandé de le tirer. C’est pourquoi cela a beaucoup parlé. Mais c’est normal. Il voulait marquer et reprendre de la confiance. Je suis donc content pour lui. »

Le Franco-Ivoirien évitera cependant de célébrer ce premier but sous les couleurs niçoises face au kop lillois. Mais les DVE reportent leur frustration sur le gardien brésilien en réclamant la titularisation de Lucas Chevalier.

Une domination stérile du LOSC face à Nice

En 2è période, emmenés par Edon Zhegrova, les Lillois poursuivent malgré tout leur domination et se créent de nombreuses occasions de but. Mais rien ne rentre, faute de réalisme dans la finition. Ou à cause des interventions franches de Kasper Schmeichel dans le but niçois. Les joueurs de Lucien Favre tiennent bon en défense et remportent une victoire inattendue (1-2) à Villeneuve-d’Ascq.

Malgré tout, les spectateurs applaudissent (mollement) quand les joueurs du LOSC viennent les remercier de leur soutien à la fin du match contre Nice.

Leur bourreau s’appelle Nicolas Pépé. Même s’il a été peu servi vu la domination lilloise, l’attaquant niçois a fait preuve d’efficacité pour battre son ancienne équipe. Et relancer ainsi une formation niçoise souffrante avant cette rencontre. Son apport est déjà essentiel, comme l’explique un autre ancien Lillois, Dante, le capitaine de l’OGC Nice.

Vidéo SPORTS 59/62. Dante parle de Nicolas Pépé.

Les autres réactions

Nicolas Pépé, attaquant de l’OGC Nice. » On manquait un peu de profondeur. J’ai essayé d’apporter cela à l’équipe. Cela a bien marché ce soir. Même si on a eu beaucoup de difficultés à ressortir les ballons. Ce sont des choses qu’il faut travailler. Mais on est là pour ça aussi. Nous avons fait des erreurs et nous devons travailler à l’entraînement pour améliorer nos sorties de balle. Mais le plus important ce soir, ce sont les trois points et se concentrer maintenant pour Monaco. »

Jonathan Bamba, attaquant du LOSC. » Ces deux penalties nous ont déstabilisé. A la base, il y a une faute sur Jonathan David. Après, on ne va pas contester l’arbitrage. Nous avons tout fait pour pousser jusqu’à la fin du match mais cela ne nous a pas souri. Maintenant, on va continuer sur cette voie là pour enchaîner un maximum de bons matches. »

Bafodé Diakité, défenseur du LOSC. » Nous avons le sentiment de ne pas avoir fait le taff. Sur la totalité, on a le match en mains. Mais il y a ces deux penalties qui leur permettent de passer devant nous, et après de tenir le score. C’est une soirée sans. Mais j’ai confiance en mes attaquants. »

José Fonte, capitaine du LOSC. » Il faut faire plus défensivement, être plus solide, spécialement quand on marque. Ce n’était pas notre soir et il faut vite basculer parce qu’on rejoue dès samedi. On peut se dire ça mais on ne peut pas se permettre de faire des erreurs. Ce soir, on en fait deux et on l’a payé cash. »

LOSC Nice
Paulo Fonseca, l’entraîneur lillois lors de son arrivée au stade

Paulo Fonseca, entraîneur du LOSC. » On a créé les occasions pour Nice. Je ne me souviens pas les avoir vu venir nous mettre en danger. Nice en a profité. On avait bien commencé à travailler. Nous n’avons pas été assez tranchants en première mi-temps. On a corrigé en seconde période. C’était pas évident non plus avec une équipe qui jouait à onze derrière.  »

La feuille de match

5ème journée de Ligue 1 Uber Eats – Saison 2022-2023
Mercredi 31 août 2022, 21h – Decathlon Arena Stade Pierre Mauroy (toit ouvert) – 30 254 spectateurs

Arbitre : M.Stinat

Buts : Bamba (20′) pour le LOSC ; Delort (22′ sp), Pépé (29′ sp) pour Nice
Avertissements : Rosario (26′), Bard (73′), Atal (81′), Thuram (90’+2) pour Nice ; Bamba (85′) pour le LOSC

LOSC : Jardim – Diakité, Fonte (c.), Djaló, Ismaily (Gudmundsson, 80′) – André, Yazici (Bayo, 68′), Gomes – Zhegrova (Virginius, 90′), David, Bamba
Entraîneur : Paulo Fonseca

OGC Nice : Schmeichel – Atal, Todibo, Viti, Dante (c.), Bard – Pépé, Rosario, K.Thuram (Beka Beka, 90’+2), Ramsey – Delort (Brahimi, 87′)
Entraîneur : Lucien Favre

A propos de JEAN-MARC DEVRED 817 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. mercato Lille et Lens
  2. Mercato LOSC Létang le bilan

Les commentaires sont fermés.