NATATION : PAULINE MAHIEU CHAMPIONNE DE FRANCE DU 100M DOS

Championnats de France Pauline Mahieu
Pauline Mahieu et Analia Pigrée après leur doublé (photo DR KMSP/Stéphane Kempinaire)

Nouvelle journée prolifique pour les nageurs des Hauts-de-France aux championnats de France de natation Elite à Rennes. Pauline Mahieu et Mewen Tomac remportent le 100m dos et se qualifient pour les championnats du Monde à Fukuoka. Cyrielle Duhamel, Fantine Lesaffre et Roman Fuchs montent eux sur le podium. Pauline Mahieu avait pourtant le stress avant ces championnats de France.

Le 100m dos féminin a lancé cette 2ème journée des championnats de France à Rennes, avec un exploit pour Pauline Mahieu. Pas moins de cinq nageuses des Hauts-de-France figuraient en effet en finale A: Bertille Cousson et Lou-Anne Guitton du Stade Béthunois Pélican Club; Emma Terebo et Aela Janvier, de l’Amiens Métropole Natation. Sans oublier l’Andrésienne Pauline Mahieu, licenciée au Canet.

Cette dernière va dominer cette course serrée et relevée. La Néo-Calédonienne d’Amiens, Emma Terebo, tenante du titre, passe pourtant en tête à mi-course. Mais elle ne peut résister au retour de Marie-Ambre Moluh, Analia Pigrée et Pauline Mahieu. La Nordiste souffle la victoire à son équipière du Cannet en Roussillon. Avec un chrono de 59″66, Pauline Mahieu obtient son billet pour les championnats du Monde, tout comme Pigrée (59″79). Emma Terebo (1’00″09) elle rate rate le podium et perd son titre. Preuve du niveau de cette finale: les 4 premières ont réalisé les minima ! Mais seules deux seront sélectionnées.

L’émotion de Pauline Mahieu

Les trois autres régionales terminent derrière: Bertille Cousson 6è (1’2″04), Alea Janvier 7è (1’2″85) et Lou-Anne Guitton 8è (1’2″89).

Pauline Mahieu était très émue lorsqu’elle s’est exprimée sur l’antenne de Sport en France, qui diffuse ces championnats de France en clair. « Je suis super fière et super soulagée. Il y avait énormément de stress… Ce doublé avec Analia, c’est un truc de ouf ! C’est tellement bon de gagner après une victoire comme celle-là, et une telle bagarre. Je suis contente aussi de la 2è place de Analia. » Les deux nageuses du Canet 66 Natation devraient en effet aller à Fukuoka.

« Il y avait cette voix dans ma tête qui me disait de continuer »

Pauline Mahieu

La Nordiste n’a pas manqué de remercier son club. Car elle confie sortir d’une période difficile. « Pendant 5 ans, je me noyais. Mais il y avait toujours cette voix dans ma tête qui me disait de continuer. Merci au Canet, mon club, qui m’a beaucoup aidé. »

A 24 ans, la native de Villeneuve-d’Ascq disputera donc cet été ses premiers championnats du Monde. Un timing parfait avant Paris 2024. On pourrait ainsi voir les deux soeurs Mahieu disputer les Jeux Olympiques. L’une, Pauline, en natation avec les Bleues. L’autre Géraldine, en water-polo… avec la Hongrie !

Mewen le magnifique

Juste après les filles, les garçons ont mis le feu à la piscine de Bréquigny sur la même épreuve, le 100m dos. L’Amiénois Mewen Tomac remporte le titre devant son grand rival Yohann Ndoye Brouard en battant son record personnel. Avec un temps de 52″87, le Picard approche le record de France de Camille Lacourt, et réalise la 6è performance mondiale de la saison. Il se qualifie bien évidemment pour les Mondiaux.

« J’ai beaucoup travaillé le départ cette année parce que c’était sur cette partie que je perdais du temps par rapport aux autres. Le temps est intéressant, c’est la deuxième fois que je nage sous les 53’’. C’est cool de revenir à ce niveau-là. Je vais travailler encore davantage pour espérer aller plus vite. »

Dans ce 100m dos supersonique, le Dunkerquois Antoine Herlem échoue au pied du podium. Il se classe en effet 4è en 55″08.

Un nouveau strapontin pour Cyrielle Duhamel

D’autres nageurs des Hauts-de-France sont montés ce lundi sur le podium de cette 2è journée. C’est le cas de Cyrielle Duhamel, qui récolte une 3è médaille en deux jours. Mais toujours pas en or. La Béthunoise termine en effet 2è sur une distance dont elle pas habituée: le 1 500m nage libre. Durant toute la course, l’Artésienne a tenu cette place, à bonne distance de la franco-russe Anastasia Kirpichnikova, entraînée comme elle par Philippe Lucas. Celle-ci s’impose en 16’4″89, devant Cyrielle Duhamel, 16’22″97. La nouvelle championne de France se qualifie pour les Mondiaux. Pas Cyrielle, qui devra attendre le 400m 4 nages.

Mais elle confie être sereine avant sa dernière course. « Le 1 500m, ça fait mal à la tête. Car je n’ai pas l’habitude de ce genre de course. Je voulais faire moins de 16’30. C’est donc super. Sinon, je n’ai pas travaillé sur le 200m 4 nages, mais sur le 400. Je suis sûre que les progrès vont se faire sentir sur cette épreuve. »

Cyrielle Duhamel devrait retrouver Fantine Lesaffre sur ce 400m 4 nages. La Roubaisienne confirme son retour au meilleur niveau en terminant 3è sur le 200m brasse. Avec un chrono de 2’28″72, l’ancienne championne d’Europe arrive derrière Charlotte Bonnet (2’25″21) et Justine Delmas (2’26″13). La Lilloise Clémence Coccordano se classe 8è en 16’57″38.

Dernier podium pour la Ligue régionale ce lundi. L’Amiénois Roman Fuchs monte également sur la 3è marche du 200m nage libre en 1’46″93. Dans une course remportée par le phénomène Léon Marchand.

Six nouveaux minima s’ajoutent ainsi aux 7 de la veille. On attend maintenant avec impatience la 3è journée de ces championnats de France Elite.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1571 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

4 Trackbacks / Pingbacks

  1. Championnats de France Pauline Mahieu triomphe sur le 100m dos | Olympic Games 2024
  2. Natation Rennes 3ème journée des championnats de France
  3. Natation Rennes 4ème journée des championnats de France
  4. Natation Rennes 5ème journée des championnats de France

Les commentaires sont fermés.