PEKIN 2022: MARTIN FOURCADE ELU AU COMITE INTERNATIONAL OLYMPIQUE

Martin Fourcade CIO
La commission des athlètes du CIO a élu Martin Fourcade (photo IOC/Dave Thompson)

Les athlètes en lice aux Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022 ont élu  Martin Fourcade (FRA) et  Frida Hansdotter (SWE) à la commission des athlètes du Comité International Olympique (CIO) pour un mandat qui prendra fin aux Jeux Olympiques d’hiver de 2030. Les membres nouvellement élus seront les porte-parole des athlètes au sein du Mouvement olympique. 

Ce n’est pas un titre ni une médaille olympique. Mais Martin Fourcade vient d’ajouter une jolie ligne sur son CV déjà bien chargé. Le multiple champion du Monde et champion Olympique de biathlon entre au sein du CIO. Comme Jean-Claude Killy, Tony Estanguet ou le Nordiste Guy Drut avant lui. Ce dernier fait toujours partie du Comité international olympique.

Du 27 janvier au 16 février, 2 307 athlètes ont voté lors des élections à la commission des athlètes du CIO durant les Jeux Olympiques d’hiver de Beijing 2022, soit un taux de participation de 80,50 %.

Plus de 2300 votants

Des bureaux de vote étaient aménagés dans les espaces Athlete365 situés dans les trois villages olympiques : à Beijing, Yanqing et Zhangjiakou. Au total, 16 candidats, représentant 16 Comités Nationaux Olympiques (CNO), les cinq continents et six sports d’hiver, étaient en lice pour ces élections, un record pour une édition des Jeux d’hiver. Le candidat français a obtenu 971 voix.

Martin Fourcade a prêté serment au CIO (photo CIO/Alex Broadway)

Quintuple champion olympique et deux fois vice-champion olympique de biathlon, élu pour 8 ans, Martin Fourcade portera la voix des athlètes au sein du Mouvement Olympique. Ce nouveau rôle prolonge son implication en tant que Président de la Commission des athlètes de Paris 2024 et membre de la Commission des athlètes de l’International Biathlon Union.

Fourcade succède à … Bjoerndalen au CIO

Les nouveaux membres rejoindront la commission des athlètes du CIO à la fin des Jeux de Pékin 2022 pour un mandat de huit ans. Le 19 février, ils seront proposés à l’élection au titre de membre du CIO lors de la Session qui se tiendra à Pékin.

Vidéo (en anglais). La conférence de presse du CIO pour annoncer le résultat du vote

Avec Frida Hansdotter (Suède – ski alpin) également élue ce matin par ses pairs à la Commission des athlètes du CIO, ils succèdent à Hayley Wickenheiser, hockeyeuse canadienne, et Ole Einar Bjoerndalen, biathlète norvégien, élus membre de la Commission en 2014. Fourcade qui succède à Bjoerndalen, tout un symbole…

Martin Fourcade a eu ces premiers après son élection. « C’est un véritable honneur pour moi d’intégrer aujourd’hui cette Commission des athlètes. Je remercie tous les athlètes pour leur confiance et j’ai hâte de commencer à travailler avec les différents membres de la Commission afin de promouvoir un sport propre et accessible à tous ! »

Le renforcement de la présence française

Cela tombe bien. Martin Fourcade commencera sa mission dès demain avec une première réunion de la Commission des athlètes du CIO. Il a déjà pu assister aux exploits de son successeur à lui, Quentin Fillon-Maillet. Il rejoindra les deux autres membres français du CIO, Guy Drut et JeanChristophe Rolland. Le président de l’UCI David Lappartient sera proposé en tant que membre lors de la 139e Session du CIO qui se tiendra le 19 février.

C’est le signe que la présence française se renforce au sein du prestigieux Comité international olympique. Depuis plusieurs années, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) pratique un lobbying intense avec les Fédérations pour entrer dans les instances sportives mondiales.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 677 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Lappartient CIO élu 8 ans

Les commentaires sont fermés.