RALLYE D’YPRES : THIERRY NEUVILLE OUT ! FOURMAUX ET LEFEBVRE AU TOP

rallye d'Ypres Neuville
Adrien Fourmaux réalise une belle remontée ( photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

La 2ème journée du rallye de Belgique a apporté son lot d’émotions. Graig Breen (Ford Puma) le matin, Thierry Neuville (Toyota Yaris) l’après-midi, sont sortis de route dans ce rallye d’Ypres impitoyable, perdant toute chance au classement. Le Belge était pourtant en tête après la boucle du matin, et semblait bien parti pour remporter un 5ème succès dans le Westhoek. Après Kalle Rovanperä la veille, l’hécatombe se poursuit en WRC. Le Nordiste Adrien Fourmaux profite de ces aléas pour revenir dans le top 5.

Le drame survient dans l’ES 15, celle de Wijtschate, à quelques kilomètres d’Armentières. Alors que rien ne le laissait prévoir, Neuville part à la faute dans un virage apparemment sans piège. Avec l’aide des spectateurs, la Toyota est sortie du fossé. Le leader du rallye à ce moment-là tente de repartir mais s’arrête peu après. C’est l’abandon inattendu du favori du rallye d’Ypres. Et un nouveau rebondissement dans un scénario incroyable depuis le départ de la course, vendredi matin.

La frustration de Thierry Neuville au rallye d’Ypres

Dépité, Thierry Neuville s’est quand même présenté aux media pour expliquer sa mésaventure. Le Wallon a expliqué qu’il avait simplement été surpris par une plaque de gravier meuble. « C’était essentiellement plein de saleté des voitures devant« , a-t-il déclaré. « Nous avons été surpris par la poussière. C’est clairement visible sur les images. Sur nos notes, nous n’avions aucune information de cela. On ne peut pas donner la faute à qui que ce soit. Mais c’est très frustrant. »

Le pilote belge, pas en réussite dans cette première « année hybride », confiait aussi sa frustration par rapport au public. » On avait tellement envie de donner quelque chose aux supporters présents ce week-end. Ils nous ont vraiment impressionnés au bord des spéciales, entre les spéciales. Ils étaient là partout. Ils étaient là pour nous. On est vraiment déçu… »

rallye d'Ypres Neuville
Thierry Neuville était très attendu par les media après sa sortie au rallye d’Ypres (photo JMD/Sports 5962)

Pour le plus grand dépit des spectateurs nombreux autour des routes d’Ypres, le rêve d’une 5ème victoire à Ypres s’est donc envolé. Neuville laisse la 1ère place à son équipier de Hyundai Ott Tänak, qui ne critiquait plus le mauvais fonctionnement de sa voiture ce samedi…

La belle remontée d’Adrien Fourmaux

L’autre bénéficiaire de cette journée à rebondissements, c’est Adrien Fourmaux. Parti en 8ème position le matin, il est remonté à la 5ème place en fin de journée, après l’abandon de Graig Breen et les malheurs de Gus Greensmith. Il aurait même pu finir la journée en 4ème position, s’il n’avait pas écopé d’une pénalité de 20 secondes. Il nous raconte sa mésaventure qui ressemble à une histoire belge adaptée aux gendarmes de Saint-Tropez…

Vidéo Sports 59/62. Adrien Fourmaux explique son retard après la course.

Dans la lutte qui oppose Adrien Fourmaux (Ford) à Oliver Solberg (Hyundai) pour la 4e place au général, l’écart entre eux est désormais de 14″3 après un 4e temps signé ici par le Français. » Je suis vraiment content de ma journée. C’était vraiment bon pour la confiance et c’est positif. Nous verrons si nous pouvons rattraper Oliver durant la dernière journée ». Mais comme pour Evans, le pilote Ford aura-t-il à regretter la pénalité de 20 secondes encourue cet après-midi ?

rallye d'Ypres Neuville
Oliver Solberg et Adrien Fourmaux vont se livrer dimanche à un duel pour la 4ème place (photo JMD/Sports 5962)

Le feuilleton offert par ce rallye d’Ypres passionnant connaîtra son épilogue demain. Il ne reste que quatre épisodes. Mais ce sera suffisant pour assister peut-être à d’autres rebondissements.

Classement général après la 2ème journée

1. O Tänak / M Järveoja EST Hyundai i20 N 1hr 58min 55.2sec
2. E Evans / S Martin GBR Toyota GR Yaris +8.2sec
3. E Lappi / J Ferm FIN Toyota GR Yaris +1min 9.8sec
4. O Solberg / E Edmondson SWE Hyundai i20 N +2min 51.6sec
5. A Fourmaux / A Coria FRA Ford Puma +3min 5.9sec
6. T Katsuta / A Johnston JAP Toyota GR Yaris +5min 39.3sec

Ott Tänak sur Toyota Yaris va défendre dimanche sa première place (photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Le programme de la dernière étape dimanche

  • 08h43 – ES17 – Watou 1 (12,36 km)
  • 09h38 – ES18 – Kemmelberg 1 (13,31 km)
  • 11h49 – ES19 – Watou 2 (12,36 km)
  • 13h18 – ES20 – Kemmelberg 2 (13,31 km) – Power Stage

STEPHANE LEFEBVRE SOLIDE LEADER EN WRC2

Stéphane Lefebvre a trouvé la bonne carburation sur des routes si proches de chez lui (photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

La 2ème journée du rallye d’Ypres a été prolifique pour les Nordistes. En WRC2, Stéphane Lefebvre conserve la tête au classement général, après un parcours sans faute tout au long de la journée, aux côtés de Andy Malfois, sur la Citroën C3 Rally2.

Le Noeuxois gagne en effet 6 des 8 spéciales de la journée en WRC2. A la fin de l’étape, il compte désormais 25sec7 d’avance sur le Norvégien Andreas Mikkelsen (Skoda Fabia), et 1min4sec9 sur l’autre Français Yohann Rossel, peu satisfait par le comportement de sa Citroën C3.Et surtout, il occupe une remarquable 7ème place au scratch, derrière six pilotes du WRC.

Vidéo SPORTS 59/62. La satisfaction de Stéphane Lefebvre après la 2ème journée au rallye de Belgique

Toutes les planètes semblent alignées pour Stéphane Lefebvre, qui a frôlé deux fois la victoire dans le passé à Ypres en 2015 et 2016. La bonne, ce sera peut-être dimanche soir. Une victoire lui assurerait aussi le titre de champion de Belgique.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 817 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Ypres Fourmaux sort de route à nouveau
  2. Grand Prix de Belgique Verstappen

Les commentaires sont fermés.