RUGBY : L’OMR SE QUALIFIE POUR LES DEMI-FINALES DE NATIONALE 2 !

Rugby Salles - OMR
Dany Antunés a encore emmené l'OMR vers la victoire (photo archives JMD/Sports 5962)

Exploit des rugbymen de Marcq-en-Baroeul en terre aquitaine ! L’OMR (Olympique marcquois rugby Lille Métropole) s’impose à Salles 13-16 face au premier de la Poule A et favori du championnat de Nationale 2, en quart de finale des play-offs. Le club nordiste se qualifie donc pour les demi-finales et voit s’ouvrir toute grande la montée en Nationale.

 » Nous voulons cette année jouer les play-offs, ce qui ne nous est plus arrivé depuis plusieurs saisons », affirmait ainsi Olivier Gradel en septembre dernier, avant le début du championnat de Nationale 2. Le président de l’OMR a eu satisfaction puisque son club accédait aux barrages grâce à sa 5è place dans la difficile poule A.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Le président Olivier Gradel lors du lancement de la saison.

Mais cette qualification ne constitue pas une fin en soi. L’objectif est maintenant d’aller le plus loin possible. Malgré une formule de play-offs pas favorable à l’OMR. Tous les tours se déroulent en effet sur un match sec, joué chez le mieux classé. La 5è place condamne donc les Nordistes à jouer ces play-offs à l’extérieur.

Salles, un adversaire redoutable

Cela n’a pas posé de problème lors du barrage, gagné largement à Rumilly 26-52. La barre là était plus haute pour les 1/4 de finale. L’OMR affrontait l’US Salles, premier de la poule A avec 16 victoires et 6 défaites (contre 14-8 pour Marcq). Un parcours remarquable pour un club promu cette année en Nationale 2. Malgré tout, l’affrontement s’annonçait équilibré car lors de la phase régulière, les deux équipes s’étaient partagé les victoires: 29-13 pour Salles le 19 novembre 2023 lors de la 9è journée; 31-3 pour Marcq le 23 mars dernier pour la 20è journée.

L’avantage du terrain pouvait faire la différence. C’est pourquoi la direction du club n’a pas hésité à payer le bus pour amener un maximum de supporters en Gironde. Et les joueurs de Philippe Caloni avaient du soutien dans le petit stade de Salles.

On s’attendait donc à un match serré. Il l’a été. Les deux packs tiennent bon. Aucun essai n’est marqué en 1è mi-temps, atteinte sur le score de 3-6 en faveur des Nordistes. On assiste ainsi à un duel de buteurs. L’international portugais de l’OMR, Dany Antunés, va confirmer sa grande efficacité en passant 3 pénalités contre 2 à l’arrière sallois Anselme Cellier. Chacun transforme l’essai marqué de chaque côté en seconde mi-temps par l’arrière marcquois Paddy Dewhirst (48è), et le 3è ligne girondin Julien Robede (53è). Ce but de pénalité va donc faire la différence dans ce duel au cordeau.

La fin de match à suspense entre Salles et l’OMR

La résistance de l’OMR à Salles

Les Marcquois vont parvenir à conserver leur mince avantage grâce à une grosse résistance défensive en fin de match face à la pression adverse. Aussi, c’est avec soulagement qu’ils accueillent le coup de sifflet final, après 5 bonnes minutes de temps supplémentaire.

Mais l’essentiel est fait. L’OMR se qualifie finalement à l’issue d’une bataille féroce 13-16 contre Salles. En demi-finales, les équipiers de Nino Maso affronteront le vainqueur du match entre Macon et Niort, joué ce dimanche après-midi.

Les supporters métropolitains ont pu reprendre le bus après une 3è mi-temps joyeuse, vu le résultat. Rendez-vous maintenant pour les demi-finales fixées le week-end du 11 mai. L’OMR peut commencer à rêver à l’accession en Nationale dans la mesure ou deux de ses adversaires, Macon (interdit de montée par la FFR), et le Stade Métropolitain (pas candidat) ne sont pas éligibles à la Nationale.

Mais dans tous les cas, il faudra se qualifier pour la finale le 18 mai.

La feuille de match

US Salles / OMR Lille Métropole : 13-16 (3-6)

1/4 de finale de Nationale 2. Stade Raymond Brun à Salles. 3 000 spectateurs.

Arbitre: Benoît Caballero

Pour Salles: 1 essai (Robede, 53è); 1 transformation et 2 pénalités: Cellier (36è, 67è). Pour Marcq: 1 essai (Fleming, 48è); une transformation et 3 pénalités: Antunés (9è, 22è, 57è).

Salles: Rodon (puis Aubeneau 75è); Saint-Germain (Friggeri, 75è); Sajous (Aulika, 55è) – Perrin, Cipresso – Despiau; Robede (Biènes, 68è); Recher (cap) – Messonier (Jonte 69è); Perreira – Darclane; Rivière; Escrouzailles (Raynat,15è); Deguilhem – Cellier. Entraineur: Yannick Vignette.

OMR : Ekwah Elimby (Vliegen 51è); Iglesias (Reynaud 53è); Jones – Delaporte; Maso (cap, A.Lefebvre, 27è) – Carvalho; Yonkeu; Kafotamaki – G.Cazanave (Nocete 71è); P.Decavel – Ouassiero (Crespo 70è); L.Decavel; Detre; Antunés – Dewhirst. Entraîneur: Philippe Caloni.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1606 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. OMR Mâcon : 28-16 en 1/2 finale de Nationale 2

Les commentaires sont fermés.