TOM DERACHE SIGNE AU TEAM ROUBAIX LILLE METROPOLE

Tom Derache

Le sprinter lillois Tom Derache portera l’an prochain le maillot du team professionnel Roubaix Lille Métropole. Absent lors de ces Mondiaux sur piste, le vice-champion d’Europe du keirin vient renforcer l’équipe piste. Il rejoints en effet les deux vice-champions du Monde de poursuite par équipes Valentin Tabellion et Thomas Denis.

C’était le principal absent de ces championnats du Monde à Roubaix. Tom Derache figurait bien dans le groupe sprint de la sélection française. Mais alors qu’il espérait disputer le keirin, les entraîneurs ont maintenu Rayan Helal et Sébastien Vigier sur cette discipline comme à Tokyo. Ils lui ont proposé de disputer le kilomètre. Mais peu préparé à cette discipline, le jeune Lillois (22 ans) a décliné cette sélection. Il suit donc ces championnats du Monde « à la maison » dans les tribunes. Un grand regret pour lui, le public et aussi sa nouvelle équipe.

Les débuts pros de Tom Derache

Sur les réseaux sociaux, Tom Derache a annoncé sa signature au team professionnel Roubaix Lille Métropole en 2022. Cela, même si on attend toujours l’officialisation d’un nouveau partenaire privé. Celui-ci succédera à la société luxembourgeoise Xelliss, qui se retire du cyclisme, après plusieurs années d’une collaboration sans nuage avec le VC Roubaix.

Tom Derache à l’entraînement (photo FFC/Patrick Pichon)

Tom Derache complète donc le groupe piste de Roubaix en rejoignant Thomas Denis et Valentin Tabellion. Sur cette venue, Thomas Denis s’avoue ravi.  » Tom Derache, je le connaissais quand il faisait encore du BMX au pôle de Bourges. Depuis, il a changé de discipline. C’est top que Roubaix prenne aussi des sprinters. C’est pas le même registre que nous. Il ne va pas courir avec nous sur la route. Mais c’est bien d’aider quelqu’un comme Tom. Nous essaierons de nous entraîner un maximum ensemble ici « 

THOMAS DENIS 10ème DU TOURNOI DE POURSUITE

Thomas Denis après sa poursuite vendredi (photo JMD/Sports5962).

Durant la visite de Roxana Maracineanu, la 5ème session des championnats du Monde de cyclisme sur piste se déroulait devant un public limité. Les scolaires ont mis un peu d’ambiance.

Après sa médaille d’argent dans la poursuite par équipes, le Roubaisien Thomas Denis s’alignait dans la poursuite individuelle. Fatigué par ses efforts précédents, le Breton de Xelliss Roubaix Lille Métropole a gagné sa série. Mais son temps (4’15″333) n’est que le 10ème. Il ne parvient pas à se qualifier pour les finales du soir et termine là ses premiers championnats du Monde.

 » La poursuite individuelle, j’étais un peu fâché avec elle. Il fallait que je retrouve de la confiance… »

Thomas Denis, 10ème de la poursuite

C’est avec un peu de lassitude que Thomas nous a déclaré après sa course:  » la poursuite individuelle, je ne l’ai pas trop travaillé… Je suis un peu fâché avec elle. Mais mon entraîneur a tenu quand même à ce que je la fasse pour travailler, établir des données et surtout retrouver de la confiance. Ce qui est intéressant, c’est que j’ai réussi à battre mes records, à la fois en watts et en temps. Après un tournoi par équipes comme on a vécu hier, je n’ai pas beaucoup dormi, je vous l’avoue. Je suis satisfait oui… »

Ces dernières semaines, le pistard roubaisien a enchaîné la piste et les courses sur route. Il va donc prendre quelques semaines de vacances, avant de préparer la prochaine saison. Il alternera à nouveau la route et la piste, toujours sous les couleurs de Roubaix Lille Métropole.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 922 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Adrien Noppe dresse le bilan des Mondiaux sur piste Roubaix 2021

Les commentaires sont fermés.