VOILE : UNE GRANDE ANNÉE 2024 EN VUE POUR THOMAS RUYANT

Thomas Ruyant 2024 Morient
Thomas Ruyant briefe son équipe à la base de Lorient (photo Pierre Bouras/TR Racing)

Après sa formidable saison 2023, l’année 2024 a commencé tôt pour Thomas Ruyant. L’objectif final, c’est la victoire dans le Vendée Globe qui partira des Sables-d’Olonne le 10 novembre. Mais avant-cela, le corsaire dunkerquois a trois autres courses à son programme avec son nouveau foiler, l’Advens 2 baptisé « For People ». Alors que ce voilier est en chantier hivernal à Lorient, et en attendant sa remise à l’eau en mars, Thomas Ruyant a commencé son marathon médiatique. Remise des prix de la Transat Jacques Vabre le 30 janvier, et présentation du Vendée Globe le 6 février, tout cela à Paris.

C’est clair: Thomas Ruyant est LE favori du 10è Vendée Globe. Le Dunkerquois a réussi une trilogie inédite: vainqueur de la Transat Jacques Vabre en 2021, de la Route du Rhum en 2022 et à nouveau de la Route du Café en 2023, mais avec un nouveau bateau. Ruyant domine maintenant la planète IMOCA. Tous les signaux sont au vert. Et même s’il a péniblement terminé l’année dans Retour à la Base à cause d’une grand’voile déchirée, le skipper nordiste avait quand même juste battu le record mondial de distance parcourue en 24 heures sur monocoque.  » C’était un objectif que j’avais en vue sur cette course. Et comme je l’ai quand même terminé, j’ai assuré ainsi ma qualification pour le Vendée Globe. Le bilan est donc positif, même si bien sûr j’aurais préféré gagner cette dernière course.« 

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Thomas Ruyant lors de la présentation du Vendée Globe à l’UNESCO

Deux bateaux pour deux projets

En 2023, le TR Racing a mis à l’eau l’Advens 2, le nouveau foiler de Thomas qui courre sous le nom de For People, le projet sociétal qu’il soutient. Victoire dès sa première course, la Guyader Bermudes 1000 Race. Et re-belote dans la TJV, toujours aux côtés de Morgan Lagravière.

 » Heureux de partir sur un bateau bien né « 

Thomas Ruyant

Surpris de voir le nouveau voilier aussi performant aussi vite ? « Pas tant que cela, » répond son skipper, « parce qu’on y a mis beaucoup d’énergie, beaucoup de coeur; et de l’input de beaucoup de monde pour faire le meilleur bateau possible pour un Vendée Globe. On bénéficie aussi de meilleurs retours d’expérience. De celui aussi des architectes, et de toute une équipe. On a ainsi un bateau bien né. Et je suis heureux de partir sur le Vendée Globe avec ce bateau là. »

Parallèlement, le marin nordiste lançait son écurie de course. L’Anglais Sam Goodchild reprenait l’Advens 1, lancé en 2019, sous le nom de For the Planet, un projet environnemental celui-là. Les deux marins mettaient aussi leurs moyens en commun. Une vraie réussite. Car hormis les deux victoires et le record pour Thomas, Sam lui gagnait le championnat IMOCA Globe Séries 2023. De ce fait, le projet « We sail For People and Planet » s’agrandit.

Le résumé de la saison 2023 du team « We Sail for People and Planet« 

Des nouveaux locaux

TR Racing inaugurera en effet au printemps ses nouveaux locaux situés sur la base de Lorient, un chantier moderne doté de toutes les infrastructures nécessaires pour un projet ambitieux, avec un personnel motivé autour de Thomas Gavériaux. Le partenaire principal reste Advens, le leader de la cybersécurité, implanté à Lille. Son « patron », Alexandre Fayeulle, est plus que jamais engagé pour donner du sens à ces performances technologiques et sportives. Cette nouvelle base du TR Racing, c’est ainsi 1 700 m2 de hangar, de rangements et de logistique. Le secteur tertiaire couvre 800 m2, avec les bureaux d’étude, les salles de réunions, l’administration, la logistique, le marketing et la communication. 

Thomas Ruyant 2024 nouvelle base
Le nouveau bâtiment du TR Racing à Lorient (photo Pierre Bouras/TR Racing)

Les deux marins ont donc tous les moyens pour performer, même si Thomas Ruyant en 2024 aura un vrai avantage sur Sam, grâce à un foiler nouvelle génération. Les deux IMOCA à foils hivernent donc au sec. Pas de gros chantier en fait, car ils sont tous les deux en bon état. Plutôt du peaufinage ou des essais selon les besoins, avant la remise à l’eau qui aura lieu fin mars pour les premières sorties d’entraînement et de mise au point.

 » Le compte à rebours a commencé depuis bien longtemps« , explique Thomas en ce début d’année. » On est plutôt dans la dernière ligne droite, même s’il reste encore quelques mois. Une édition du Vendée Globe comme celle là, cela fait 15 ans qu’on la prépare avec notre équipe. »

Et la première course, ce sera un mois après. La Transat CIC 2024 partira de Lorient, le fief du team de Thomas Ruyant, et Sam Goodchild. Un départ à la maison donc pour ces deux marins engagés.

Le calendrier sportif 2024 du TR Racing

  • The Transat CIC, Lorient – New York – Départ 28 avril – 3 500 milles en solo
  • New York – Vendée Les Sables -Départ 29 mai
  • 3 600 milles en solo Défi Azimut – Lorient – double et équipage -10 septembre
  • Vendée Globe – Les Sables d’Olonne – 10 Novembre – 24 296 milles en solitaire
Thomas Ruyant 2024 les 2 voiliers
Les deux foilers du TR Racing à l’entraînement (photo Pierre Bouras/TR Racing)

Thomas Ruyant en quelques mots

Né le 24 mai 1981 à Saint-Pol-sur-Mer, Thomas Ruyant est le navigateur le plus rapide au Monde sur 24 heures et en monocoque. A bord de son IMOCA FOR PEOPLE, entre le 3 et 4 décembre 2023, alors qu’il participait au retour à la Base il a avalé 539,94 milles, à la vitesse moyenne de 22,49 nœuds. Le skipper dunkerquois a remporté les Transat Jacques Vabre 2023 et 2021 avec Morgan Lagravière à bord des IMOCA Linkedout et FOR PEOPLE, les Route du Rhum 2010 et 2022 en Class 40 et IMOCA, la Transat AG2R 2018 avec Adrien Hardy en Figaro Bénéteau 2, la Mini Transat 2009. Il a terminé sixième du dernier Vendée Globe et a abandonné le Vendée Globe 2016. (TB Press) 

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1520 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.