VOLLEY-BALL: CAMBRAI SEVEREMENT BATTU A TOURS

Volley Tours Cambrai
Les Cambraisiens en blanc ont été nettement dominés @Hélène Matrat/TVB

Cambrai Volley est tombé de haut à Tours. Lors de la 5ème journée de Ligue A masculine, le club nordiste a été battu en trois sets par le champion de France sortant. Le CVC perd la place de co-leader qu’il avait acquise mardi soir 26 octobre.

La rencontre a été expéditive contrairement à ce que l’on pensait pour ce match entre co-leaders. Après son beau succès face à Chaumont, l’équipe de Roman Ondrusek semblait capable d’inquiéter des Tourangeaux abonnés aux tie-breaks.

Tours, dirigé par l’ancien entraîneur du TLM (entre 2004 et 2009 Marcelo Fronckowiak s’est facilement imposé en trois manches 25-23 ; 25-18 ; 25-19. Près de 3000 spectateurs ont soutenu leur équipe. Le TVB enchaîne sa 5ème victoire en 5 rencontres et prend seul la tête du classement de la Ligue A masculine.

Un choc de volley Tours Cambrai à sens unique

Si les Cambrésiens Tupchii et Villard ont longtemps permis aux deux équipes de rester au contact dans le premier set,  ils ont finalement vu les Tourangeaux prendre les commandes pour emporter le premier set (25-23).

Le deuxième acte a vu le TVB prendre le large. On notera l’efficacité de Kévin Tillie (80% en réception et 80% en attaque) (25-18). La 3ème manche a été une formalité pour les Tourangeaux. Ce choc Tours Cambrai en volley n’a duré que une heure et 22 minutes.

Les Nordistes ont pourtant été efficaces au service. Ils n’en ont manqué que 9. Une seule faute dans le premier set, trois dans le second, les Cambrésiens ont fini par craquer dans la dernière manche (5 fautes). 

Le champion olympique Kevin Tillie a été désigné homme du match. Mais très fair-play, il a remis son prix du MVP à Aracaju, lui aussi auteur d’une solide partie. 

Cambrai recule à la 4ème place du classement de la LAM avec 9 points, derrière Tours (13), Narbonne (11) et Chaumont (9).

La feuille de match

A propos de JEAN-MARC DEVRED 670 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.