VOLLEY-BALL : LA DEROUTE DES CLUBS NORDISTES EN LIGUE A MASCULINE

Volley Tourcoing Narbonne
Jay Blankenau, Daryl Bultor et Moritz Reichert en plein désarroi (photo LNV)

La 22ème journée de Ligue A masculine (LAM) a vu les deux clubs du Nord balayés à domicile par leurs adversaires venus du Langedoc-Roussillon. Cambrai s’incline à nouveau à la salle Vanpoulle (0-3) face à l’Arago de Sète. Plus inattendu, le TLM Volley est battu à la salle Maréchal d’Harnes sur le même score par Narbonne. Une soirée noire à oublier pour les Nordistes. Heureusement, le VCMB sauve l’honneur des chtis en Ligue A féminine (LAF)

Il est des journées comme celle-là, où il aurait mieux fallu ne pas se lever. Ce 22ème volet du championnat… de volley voyait un double affrontement nord-sud. Et plus précisément entre deux clubs du Nord et deux du Languedoc-Roussillon. Finalement, cela fait 2-0 pour les Sudistes. Et par des scores humiliants de 0-3. On tombe de haut au niveau des supporters. Surtout du côté du TLM.

Dans le cadre de sa migration permanente durant deux saisons, le Tourcoing LM Volley jouait donc samedi soir à la salle Maréchal d’Harnes, dans le Pas-de-Calais. Une salle qui lui réussissait jusqu’à présent. Mais cette fois, les joueurs de Mauricio Paes, qui étaient pourtant sur une série victorieuse, sont retombés dans leurs travers de certains matches.

Le TLM pris à froid par Narbonne

Comme face à l’Arago Sète, les Tourquennois s’effondrent face à un autre club languedocien, Narbonne. Une équipe redoutable à l’extérieur. Mais pilonné par les services adverses, le TLM va plus défendre qu’attaquer face à Narbonne. Et subir du début à la fin. Particulièrement dans le premier set où les Nordistes sont balayés 16-25 en 23 minutes. Une douche froide dans une salle déjà peu chauffée…

La mine des mauvais jours pour Mauricio Paes, qui dirige ses derniers matches à Tourcoing (photo LNV)

Le TLM va se montrer plus consistant ensuite. Surtout dans la 2ème manche qu’il perd finalement 22-25 après presque une demi-heure de combat. Mais les Narbonnais de Luc Marquet concluent victorieusement le 3ème set 19-25 en 27 minutes. Seuls le pointu brésilien Renan Buiatti (13 points), et le capitaine allemand Moritz Reichert (12 points) ont surnagé dans ce naufrage collectif.

Le TLM Volley concède donc sa 8ème défaite de la saison contre Narbonne. Il reste néanmoins 4ème au classement avec 41 points. En prenant simplement un point, le TLM aurait assuré sa qualification pour les play-offs. Ce sera sans doute pour la prochaine fois, dans une semaine à Nice.

Pour Cambrai en revanche, le calvaire se poursuit. L’équipe de Gabriel Denys concède sa 20ème défaite consécutive. Leur bourreau cette fois s’appelle Sète. Courageux, mais insuffisants à ce niveau, les Hennuyers s’inclinent en trois manches devant les 530 spectateurs de la salle Vanpoulle. Ils payent cher l’absence de leur pointu letton Hermans Egleskalns. Le score final: 0-3 (15/25 18/25 23/25). Une défaite sèche en 1h26 qui ne laisse aucun espoir au CVEC pour le maintien en Ligue A masculine.

Nouvelle défaite pour les joueurs de Gabriel Denys à Vanpoulle (photo LNV)

Les Louves sauvent l’honneur nordiste

Dans cette triste soirée, les joueuses de Marcq-en-Baroeul ont heureusement apporté un peu de lumière. Le VCMB est allé s’imposé en Auvergne face à Chamalières sur le score serré de 2-3, lors de la 21ème journée de Ligue A féminine (LAF). Les Louves ont bataillé deux heures pour s’imposer avec volonté au bout de cinq sets, après avoir été menées 1-2: 17-25, 25-21, 25-18, 21-25, 12-15. La passeuse colombienne de Marcq Maria Marin a été élue meilleure joueuse du match.

A la lutte pour le maintien, le VCMB réalise une bonne opération en s’imposant face à un adversaire direct. Le club métropolitain, 11ème au classement, passe devant Chamalières pour un point, et compte surtout 12 points d’avance sur Levallois. Une bouffée d’oxygène dans cette saison frustrante.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1575 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.