VOLLEY-BALL : LES NORDISTE BALAYÉS EN 1/4 DE FINALE DE LA COUPE DE FRANCE

Volley Coupe de France 1/4 de finale
Les Cambrésiens n'ont rien pu faire contre Nantes (photo archives LNV)

Les 1/4 de finale de la Coupe de France de volley-ball, masculine et féminine avaient lieu ce mardi soir. Les trois meilleurs clubs nordistes y participaient. Cela ne s’est pas bien passé pour Cambrai chez les hommes, et Marcq-en-Baroeul chez les femmes. Tous deux ont été dominés dans leur salle sur le score sec de 0-3 face respectivement à Nantes et Mulhouse. Le TLM de son côté a perdu également à Poitiers (3-1). Il n’y a donc plus de Nordistes en course en Coupe de France.

Il n’y a pas eu de surprise à Cambrai. Devant les 500 spectateurs de la salle Vanpoulle, l’équipe d’Arie Brokking, qui évolue en ligue B, s’est incliné en 3 sets en moins de 1h30 face à Nantes-Rezé, 3è actuellement de la Marmara Spikeligue, autrement dit la Ligue A masculine.

Après un départ difficile, les Nordistes ont bien résisté dans la 2è manche, perdue 23-25 après un combat d’une demi-heure. Mais l’équipe de Hubert Henno était tout simplement plus forte. La hiérarchie est respectée et Cambrai quitte la Coupe de France avec les honneurs. Cela à l’issue d’un bon parcours dans cette saison de la reconstruction.

Le combat des Louves

Dans la salle Saint-Exupéry de Marcq-en-Baroeul, le VCMB a essayé de tenir le choc face à un des ténors de Ligue A féminine, Mulhouse. A l’image de toute leur saison, les Louves se sont battues dans chaque manche, avant de céder sur la fin, devant 350 supporters. Le dernier set en particulier a donné lieu à un bel affrontement, que les Alsaciennes arrachent finalement 24-26.

L’ancienne marcquoise Christelle Nana Tchoudjang (22 points), a été le bourreau des Nordistes. Les deux internationales Lisa Arbos et Alexandra Dascalu (11 points) ont fait preuve d’efficacité. Mais cela n’a pas été suffisant pour l’équipe de Thibaut Gosselin qui va désormais se consacrer totalement au championnat. Avec les play-offs comme objectif.

Les derniers espoirs nordistes reposaient donc sur le TLM dans ces 1/4 de finale de la Coupe de France. Les Tourquennois s’étaient en effet imposés en championnat à Poitiers il y a quelques jours. Les Poitevins ont pris leur revanche dans leur salle Lawson Body, chauffée à blanc par 1 500 supporters. Mais la bataille a été acharnée entre deux équipes qui ne lâchaient rien.

L’équipe de Dorian Rougeyron avait pourtant bien débuté en empochant le premier set 23-25 en 31 minutes. Mais les locaux, emmenés par un exceptionnel Metin Toy (27 points), vont s’imposer dans les trois manches suivantes (25-23, 25-22, 25-21), clôturant ainsi un combat de plus de deux heures.

Eliminé aussi en Coupe de France, le TLM Volley va également retrouver la MSL où il enchaîne les performances. Rendez-vous vendredi à Montpellier, avant le choc contre le leader, Chaumont, la semaine prochaine.

Résultats des 1/4 de finale de la Coupe de France de volley

Coupe de France masculine

  • Montpellier-Toulouse 3-0 (25/18 25/22 25/21)
  • Poitiers-Tourcoing: 3-1 (23/25 25/23 25/22 25/21)
  • Cambrai/Nantes-Rezé: 0-3 (17/25 23/25 21/25)
  • Tours-Paris: le 14 février à 20h

Coupe de France féminine

  • Nantes-Rezé/Le Cannet: 3-0
  • VCMB-Mulhouse: 0-3
  • Chamalières/Aix-Venelles: 3-1
  • Quimper/Terville-Florange: 3-1

UN RECORD D’AFFLUENCE POUR LE TLM ?

Volley TLM Chaumont
Kukartsev, Giraudo et Barnes; trois tauliers du TLM cette saison (photo Dorian Helin/TLM)

Vendredi 23 février, Tourcoing reçoit les Chaumontais à la Pévèle Aréna de la ville d’Orchies devant les caméras de BeIN Sports dans une salle pouvant accueillir 5 000 spectateurs ! L’objectif du club tourquennois est clair, battre le record d’affluence du volley français détenu actuellement par le club de Nantes-Rezé qui avait reçu le Tours Volley lors des Play-offs de la saison 2022/2023. Un record d’affluence en championnat de France qui culmine à 4 725 personnes.

Les Nordistes feront face au premier actuel de Ligue A (Chaumont compte actuellement 46 points en 20 rencontres). L’équipe de Chaumont voudra prendre sa revanche sur les Verts après avoir perdu le match aller à domicile (2-3) dans son complexe Pelestra. Quant à Tourcoing, vainqueur de son match face à Tours samedi (3-2) à Harnes, l’équipe est sur une série de cinq victoires en LAM et compte 3 points d’avance sur Nantes-Rezé et Tours (3ème et 4ème).

Une affiche qui sera à vivre dans une Pévèle Aréna qui peut accueillir jusqu’à 5 000 personnes. Le TLM Volley compte bien atteindre ce nombre de places assises afin de finir en beauté pour son dernier déplacement dans cette salle avant de retrouver la salle Léo Lagrange de Tourcoing, pour la saison 2024/2025.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1643 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.