WATER-POLO : FIN DE L’AVENTURE EUROPÉNNE POUR LES LILLOISES

Water-polo LUC De Zaan Eurocoupe
La déception des Lilloises après la défaite contre De Zaan (photo JMD/Sports5962)

Battues samedi soir à la piscine Marx Dormoy par les Hollandaises de De Zaan (8-10), les joueuses du LUC water-polo ne participeront pas au Final Four de la Coupe d’Europe de la LEN. Après un bon départ, les Lilloises ont été dominées en attaque comme en défense par les Bataves venues à Lille avec des supporters. Elles doivent maintenant effacer bien vite cette désillusion pour se concentrer sur le championnat. Avec l’espoir d’un 9è titre consécutif en vue.

Après un tour préliminaire en Ligue des Champions à Rome en septembre dernier où elles ont terminé quatrièmes de leur poule (sur cinq clubs), les filles de l’équipe Elite ont été basculées en Coupe d’Europe pour le reste de la saison. Il y a ainsi deux poules de quatre clubs pour cette compétition. Et la poule A rassemblait les clubs suivants : Padova (Italie), Glyfada (Grèce), De Zaan (Pays-Bas) et le LUC. Le format se déroulait en matchs aller-retour. A l’issue des six matchs, les deux premiers clubs de chaque poule sont qualifiés pour le Final Four de la Coupe d’Europe.

Le LUC a d’abord remporté ses deux matchs contre Glyfada ainsi que le match aller à domicile contre Padova. En revanche, les Lilloises ont perdu le match aller contre De Zaan aux Pays-Bas. Puis le match retour à Padoue (14-4). La victoire contre les Hollandaises devenait dès lors indispensable lors de cette dernière journée de groupe, pour espérer rejoindre le Final Four, comme les basketteuses de l’ESBVA.

Le réalisme néerlandais

Les supporters du club venus nombreux y ont pourtant cru. Surtout durant le 1è quart-temps dominé par le LUC (2-1). Les Nordistes vont mener jusqu’à 3-2 dans la 2è période. Mais elles vont se montrer inefficaces dans leurs tirs; avec en plus 4 tirs sur la cage. Et elles encaissent aussi des buts trop facilement. Si bien qu’à la mi-temps, le LUC Water-Polo est mené 4-6 par ZV De Zaan. Rappelons au passage que les Pays-Bas sont champion d’Europe en titre chez les femmes.

Ceci explique que les visiteuses vont maîtriser la rencontre grâce à une plus grande régularité. La gardienne Britt van den Dobbeloten réussit plusieurs parades décisives. tandis que Takyiwa Sam trompe 4 fois Mya Rycraw, un peu esseulée dans son but derrière une défense peu pressante. Côté lillois, seule Morgan McDowall (3 buts) fait preuve d’efficacité. Mais ce ne sera pas suffisant.

Sans avoir mené de plus de 2 buts, le ZV De Zaan s’impose finalement 8-10 contre le LUC Water-Polo, après avoir dominé 2 des 4 périodes. Elles se qualifient donc logiquement pour le Final Four de l’Eurocoupe, derrière Padoue, déjà assuré de la qualification. Le LUC termine 3è du groupe.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. L’interview de Mya Rycraw, apràs LUC-De Zaan.

 » C’est une grosse déception pour nous« , confie après le match la gardienne et capitaine Mya Rycraw. « Aujourd’hui les Néerlandaises se sont montrées supérieures. Mais sur l’ensemble de la compétition, ce n’est pas sûr. Maintenant, nous allons nous consacrer au championnat, et ensuite à la préparation des Jeux Olympiques. » Californienne d’origine, la capitaine lilloise est en effet naturalisée et va jouer aux JO avec l’équipe de France, en compagnie de trois, voire quatre autres équipières.

Place au championnat

Le président Thierry Landron semblait à la fois déçu et fataliste.  » Ça s’est joué à peu de chose. Mais il n’y a pas de regrets. On a tout donné. Les Hollandaises étaient un peu plus fortes. Nous sommes aussi tombés dans une poule difficile. La qualification s’est jouée dans un mouchoir de poche. L’Europe c’est de toutes façons notre terrain de jeu. »

Après ce parcours européen honorable, le LUC Water-polo va maintenant se recentrer sur le championnat de France. Avec un défi énorme: remporter une 10è titre consécutif. Ce qui ne sera pas aisé car il y a cette fois un adversaire redoutable: Mulhouse, avec pas moins de 8 joueuses de l’équipe de France.

Retrouvez les interviews en vidéo de Mya Rycraw et Thierry Landron sur Dailymotion SPORTS 59/62.

La feuille de match

LUC Métropole Water-Polo/ ZV De Zaan : 8-10 (2-1, 2-4, 3-4, 1-1)

6è journée de la phase régulière de la Coupe d’Europe féminine. Piscine Marx Dormoy à Lille. Environ 200 spectateurs.

Arbitres: Ralf Mueller (All) et Spyridon Achtiadotis (Grèce).

LUC: Rycraw (cap) – Ouchache, Fry, Clapperton, Hardy, Vernoux, Kordonskaia (2 buts), Bovali, Hertszka (2 buts), Romero (1), Rousakis, McDowall (3), Lefebvre. Entraîneur: Anestis Pesmatzoglou.

ZV De Zaan: Van den Dobbeleten – Van Leeuwen, Rogge (cap, 2 buts), Den Oudden (1), Van der Ven, Sam (4), Blot, Van Tol (1), Koopman, Happe, Drewes (2), Van Rijn. Entraîneur: Nick van der Bree.

Résultats de la 6ème journée d’Eurocoupe féminine

Groupe A
Lille (FRA) 8-10 De Zaan (NED)
Glyfada (GRE) 9-11 Padova (ITA)
Classement : 1. Padova (15pts) 2. De Zaan (12pts) 3. Lille (9pts) 4. Glyfada (0pts)

Groupe B
BVSC (HUN) 24-2 Grand Nancy (FRA)
Trieste (ITA) 9-8 Spandau (GER)
Classement : 1. Trieste ( 18pts) 2. BVSC (9pts) 3. Spandau (9pts) 4. Grand Nancy (0pts)

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1572 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.