ATHLETISME : JIMMY GRESSIER CHAMPION DE FRANCE TRANQUILLE SUR 5 000 M

Mondiaux Budapest les Nordistes
Jimmy Gressier s'est promené lors de la finale du 5 000m des championnats de France (photo CaptureMySport/FFA)

Les Nordistes débutent bien aux championnats de France Elite d’athlétisme lors de la 1è journée vendredi à Albi grâce à Jimmy Gressier. Le Boulonnais gagne en effet facilement le 5 000m, tandis que l’Arrageois Enguerrand Decroix-Têtu termine 2è au lancer du marteau. Grosse déception en revanche pour Jimmy Vicaut. 5è seulement de la finale du 100m, le sprinter du LMA compromet ses chances de disputer les Mondiaux de Budapest. Tout comme l’Arrageois Téo Bastien qui s’est blessé lors du décathlon.

En l’absence de Hugo Hay, seul rival potentiel, Jimmy Gressier s’impose sans difficulté sur le 5 000m à Albi. Une semaine après son record de France au meeting Herculis de Monaco, le Boulonnais a totalement maîtrisé la course. Seul le Girondin Etienne Daguinos a pu l’accompagner un moment.

Mais le Nordiste place une attaque tranchante à 4 tours de l’arrivée. Avec le soutien du public, il conclue la course en 13’33″56, nouveau record des championnats. Il bat la vieille marque de Driss El Himer, 13’26″16, qui remontait à 1998 déjà. « Même si j’étais le grand favori aujourd’hui en l’absence d’Hugo Hay, il fallait répondre présent, jouer le jeu, respecter les adversaires et essayer de finir à peu près vite pour commencer à préparer les championnats du monde. C’est chose faite. »

Pourtant, Jimmy Gressier met quand même un bémol sur cette course des championnats de France d’athlétisme qui suivait celle de Monaco. « Je n’avais pas totalement récupéré, même si j’ai fait une petite semaine à 45 kilomètres« , confiait-il sur le site de la FFA. « J’ai un peu profité des tartines beurre-chocolat ces derniers jours. Je les ai d’ailleurs un peu senties dans le ventre... »

Le fondeur boulonnais va donc mettre fin à ce régime lors de sa préparation qu’il commence pour les Mondiaux de Budapest, où il s’alignera seulement sur le 5 000m.

Wilfried Happio pour un 2ème titre

Second Nordiste sur le podium ce vendredi: Enguerrand Decroix-Têtu. L’Arrageois désormais licencié au CA Montreuil 93, monte sur la 2è marche au lancer du marteau. Avec un jet à 73,76 m, il termine derrière le Clermontois Yann Chaussinand (76,84m). Une performance cependant insuffisante pour le qualifier aux championnats du Monde.

Wilfried Happio s’est lui qualifié sans problèmes pour la finale du 400m haies en 50″56. Le hurdler du Lille Métropole athlétisme défendra le titre acquis l’an passé à Caen dans des circonstances particulières. Mais il faudra pour cela battre son rival Ludwy Vaillant, auteur d’un meilleur temps en série (50″31). Hugo Menin, du VAFA, s’est également qualifié pour cette finale du 400m haies (51″07).

Grosse déception en revanche pour Jimmy Vicaut. Le sprinter du LMA termine seulement 5è du 100m, remporté par le revenant Mouhamadou Fall (10″14), qui signe son 4è titre consécutif sur la distance. Avec un temps de 10″28, l’ancien recordman d’Europe s’est complètement raté. Il ne disputera pas le 100m à Budapest. Peut-être sera-t’il sélectionné quand même sur le relais. A confirmer car le déclin semble inexorable pour Jimmy Vicaut aujourd’hui loin de ses 9″96, qui constitue toujours le record de France. Son équipier du LMA Guy-Elphège Anouman est lui sorti dès les séries (10″48).

Championnats de France d'athlétisme Gressier
Mouhamadou Fall remporte le 100m où Vicaut termine seulement 5è (photo CaptureMySport/FFA)

Téo Bastien se blesse au décathlon

On retrouvera en revanche Hugo Houyez (VAFA) en finale du 800m. Le Nordiste se qualifié après sa 2è place en série, en 1’48″14. Eliminations en revanche de Thomas Desrumaux (VAFA) et Clément Houcke (US Tourcoing).

On notera aussi la 5è place du Tourquennois Simon Gore en finale du triple saut avec un bond à 16m08. le décathlonien de l’UST Basile Rolnin se classe lui 6è en finale du lancer du disque (49m90). Sans oublier la 10è place de la Gravelinoise Eloïse Beauvois en finale du 3 000m steeple (10’35″62) remporté par Alice Finot, du CA Montreuil 93, en 9’54″60.

Grosse déception enfin pour Téo Bastien. Le Réunionnais du RC Arras a abandonné lors du 400m alors qu’il était à la lutte pour les médailles après quatre épreuves. Bastien ne pourra donc pas participer aux championnats du Monde à Budapest fin août. Sa saison a peut-être pris fin aussi à Albi.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1507 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Championnats de France d'athlétisme Gressier
  2. Lille Métropole Athlétisme Albi 6 médailles

Les commentaires sont fermés.