AUTOMOBILE : LA NORDISTE LILOU WADOUX ENTRE DANS L’HISTOIRE DU SPORT AUTO

Lilou Wadoux Francorchamps
Lilou Wadoux après sa victoire à Spa-Francorchamps (Photo 2023 FIA WEC / FocusPackMedia - Marius Hecker)

La jeune Française Lilou Wadoux est entrée dans l’histoire du sport automobile en devenant la première femme à remporter une course en FIA WEC ! Cela se passait samedi sur le célèbre circuit automobile de Spa-Francorchamps, en Belgique. La native d’Amiens, qui a fait ses études à Boulogne/Mer, remporte les 6 Heures de Spa, sur La Ferrari n°83 du Richard Mille AF Corse en classe LMGTE Am. Le trio composé de Luis Perez Companc, Lilou Wadoux et Alessio Rovera a dominé la classe et coupé la ligne d’arrivée avec 18 secondes d’avance sur la Chevrolet du Corvette Racing.

Lilou Wadoux est ainsi devenue la première pilote féminine à s’imposer en FIA WEC. “Je suis super contente qu’on ait signé un résultat comme celui-ci”, a déclaré la Française de 22 ans. “A Portimão, on était passé près de la victoire (2e à 0”260 du vainqueur). Ça prouve aussi qu’on est prêts à se battre pour le championnat. Ca promet de belles choses pour les 24 Heures du Mans et la suite de la saison.”

Wadoux est un nom bien connu dans les Hauts-de-France. On se souvient ainsi de l’athlète Jean Wadoux. Le coureur de fond de Saint-Pol-sur-Ternoise a notamment été vice-champion d’Europe du 5 000m à Helsinki en 1971. On connaît aussi la basketteuse boulonnaise Zoé Wadoux, passée notamment par l’ESBVA.

Lilou Wadoux (22 ans), est elle-même la fille d’un ancien pilote de rallye, Cédric Wadoux. Ce petit bout de femme de 1m60 est entrée l’année passée dans l’écurie de Richard Mille. Pour piloter cette année une Ferrari. Un vrai mythe… Cette année, elle se consacre totalement au championnat d’endurance WEC, après avoir terminé ses études. Un BTS en Bâtiment qu’elle a suivi à Boulogne/Mer.

Le Mans avec Sébastien Loeb

La jeune picarde a commencé comme beaucoup par le karting à l’âge de 14 ans. Et en 2022, elle disputait ainsi pour la premières fois les 24 Heures du Mans. Elle terminait 13ème au volant de l’Oreca du team Richard Mille avec comme équipiers Charles Milesi et … Sébastien Loeb.

Au début de l’année 2023, elle devient la première femme pilote officielle pour Ferrari dans le programme Competizioni GT. La marque italienne annonce son engagement à la saison pour le Championnat du Monde d’Endurance dans l’équipe Richard Mille AF Corse (catégorie LMGTE Am).

À l’occasion des 6 Heures de Spa-Francorchamps 2023 elle devient donc la première femme à remporter une épreuve du Championnat du Monde d’Endurance au volant de la Ferrari 488 GTE n°83 aux côtés de ses coéquipiers Alessio Rovera et Luis Pérez Companc.

Lilou Wadoux Francorchamps
Lilou Wadoux aux côtés de l’Italien Alessio Rovera (Photo 2023 FIA WEC / FocusPackMedia – Marius Hecker)

Objectif : les 24 Heures du Mans

Quelle ascension pour la jeune femme qui n’en est qu’aux débuts de sa carrière ! A 22 ans, elle devient la première femme à s’imposer à s’imposer dans une course en circuit sur un championnat du Monde officiel. Et cela dans une écurie mythique sur un circuit célèbre…

Plus de 72 000 spectateurs étaient autour du circuit des Ardennes Belges ce week-end. La victoire finale au classement général (le scratch) revient à la Toyota du Gazoo Racing pilotée par Mike Conway, José Maria López et Kamui Kobayashi.

Après cette victoire à Spa, la prochaine étape pour Lilou Wadoux, ce sera les 24 Heures du Mans au mois de juin. Elle retrouvera notamment dans la plus grande course auto du Monde l’Arrageois Frédéric Mackowiecki, vainqueur l’an passé en LMP2.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.