AUTOMOBILE – MISSION PRUDENCE POUR ADRIEN FOURMAUX AU RALLYE DE SUEDE

Presque deux mois après le rallye de Monte-Carlo, le championnat du Monde WRC reprend ce week-end avec le rallye de Suède. Sébastien Loeb, vainqueur de la 1ère manche, sera absent, tout comme Sébastien Ogier, pour cette 2ème manche, qui s’annonce très ouverte. Le pilote lillois Adrien Fourmaux sera lui bien présent au rallye de Suède. Mais il jouera cette fois la carte de la prudence après sa sortie de route au Monte-Carlo.

Après un an d’absence en raison de la pandémie, le Rallye de Suède revient au calendrier du championnat du monde WRC, entré dans l’ère hybride. Il offre des conditions parfaites pour le seul rendez-vous hivernal pur du WRC, alors que des routes verglacées se présentent dans un décor de carte postale pour les équipages.

Le rallye le plus septentrional au Monde

Jamais auparavant le Rallye de Suède (24 – 27 février) ne s’est approché autant du cercle polaire Arctique. Avec des températures plongeant à -20°C dans la ville hôte d’Umeå cette semaine, les épreuves spéciales dans la région de Västerbotten mettront les concurrents à rude épreuve.

Vidéo. La bande-annonce du rallye de Suède 2022

Les pilotes nordiques ont traditionnellement dominé en Suède, mais leur emprise se révèle moins forte depuis l’avènement des Français. Le Finlandais Kalle Rovanperä, avec sa Toyota GR Yaris Rally1, ne tient rien pour acquis.  » Nous commençons d’abord sur la route et nous aurons du nettoyage à faire le premier jour », a-t-il reconnu. « Lors des essais, nous partions de zéro avec la configuration de la neige pour la nouvelle voiture et c’était un peu difficile à conduire au début. Mais, avec nos coéquipiers, je pense que nous avons fait de bons pas dans la bonne direction lors des deux tests.« 

Le top 10 pour Adrien Fourmaux au rallye de Suède

M-Sport Ford a réussi son entrée avec les voitures de nouvelle génération pour gagner à Monte-Carlo. Graig Breen, 3ème au Monte-Carlo, sera le leader de l’équipe britannique dans une Puma Rally1. L’Irlandais est sur une solide série de quatre podiums consécutifs.

Breen est rejoint sur ce rallye de Suède par Gus Greensmith, fraîchement sorti de sa première victoire d’étape à Monte-Carlo, et Adrien Fourmaux. Sa nouvelle sortie de route dans les Alpes Maritimes a provoqué un profond mécontentement des responsables de son écurie. Le jeune Nordiste n’a plus le droit à l’erreur. Il devra se concentrer sur une conduite solide, ne pas chercher à lutter avec les tout premiers, afin de terminer la course dans le top 10, avec une voiture entière à l’arrivée.

Adrien Fourmaux et Alexandre Coria (FRA) sur la Ford Puma hybride lors du shakedown (photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Lors du shakedown (essais chronométrés) disputé ce jeudi 24 février au rallye de Suède, Adrien Fourmaux a respecté l’objectif. Il n’a pris aucun risque. Il réalise le 10ème temps à 8 secondes de Kalle Rovanperä, qui fait figure de favori ici. Après une semaine où les températures ont plongé à -20°C dans la région de Västerbotten où se déroule cette deuxième manche du Championnat du Monde FIA ​​des Rallyes, le thermomètre a oscillé autour de 0°C avec de la pluie et du grésil pour le shakedown.

Le jeune Finlandais (21 ans) précède l‘Estonien Ott Tänak (Hyundai) de 0,3 secondes et le Belge Thierry Neuville (Hyundai également) de 0,8 secondes.

Le jour le plus long pour commencer

Mais cette séance ne constituait qu’un aimable apéritif dans la mesure où personne n’a lâché les chevaux. Après la cérémonie de départ de jeudi soir à Umeå, les choses sérieuses commencent avec l’étape de vendredi. Les concurrents se dirigeront vers le nord pour deux boucles de trois spéciales. D’abord Kroksjö, puis Kamsjön, l’étape la plus au nord du rallye et la plus longue de l’épreuve avec 27,81 km, et enfin Sävar.

L’écurie Ford M-Sport de Adrien Fourmaux est prête

La journée se terminera par le Umea Sprint très attendu par les spectateurs. Ce slalom se déroulera dans la Red Barn Arena près du parc d’assistance. Les sept épreuves totalisent 125,67 km. Ce sera la journée la plus longue de l’épreuve.

Au total, Les 17 étapes de ce Rallye de Suède couvrent 264,81 km sur un parcours total de 1223,22 km.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 675 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Fourmaux rallye de Suède 7ème

Les commentaires sont fermés.