AUTOMOBILE: NEUVILLE VAINQUEUR DU RALLYE D’ESPAGNE, OGIER ATTENDRA

rallye d'Espagne Neuville vainqueur
Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe sur le podium (photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Thierry Neuville a remporté sa deuxième victoire de la saison en Championnat du Monde des Rallyes FIA après une prestation impressionnante au rallye d’Espagne dimanche après-midi. Le Belge, déjà vainqueur à Ypres, a pris le contrôle de l’avant-dernière manche avec huit meilleurs temps consécutifs dans sa Hyundai i20 au milieu des trois jours de rallye sur asphalte pour assurer sa victoire avec 24 secondes d’avance sur Evans. Adrien Fourmaux termine 16ème.

La deuxième place d’Elfyn Evans dans une Toyota Yaris signifie que le titre des pilotes 2021 se jouera en Italie le mois prochain. Il devance la Hyundai i20 de Dani Sordo de 11,2 secondes et devance son coéquipier Sébastien Ogier de 17 points. Un maximum de 30 restent disponibles.

Sebastien Ogier, sur sa Toyota Yaris, jouera le titre au rallye de Monza (photo Jaanus Ree/Red Bull Content Pool )

Un problème de démarreur a obligé le copilote Martijn Wydaeghe à pousser sa i20 dans le groupe avant l’étape. L’équipage a réussi à redémarrer la voiture et a abordé l’essai sans autre problème, mais l’incident a clairement secoué Neuville, malgré la victoire dans ce rallye d’Espagne.

« Je suis soulagé d’être à la fin« , a concédé le rallyman wallon. « Ce fut un week-end difficile, mais nous nous sommes battus très fort. Nous avons eu une bonne course propre et, jusqu’à la fin, tout était parfait. Malheureusement, beaucoup de stress avant la dernière étape. Je suis vraiment déçu parce que sinon le week-end aurait été parfait et agréable, mais maintenant ce n’est pas le cas. »

Evans revient sur Ogier

Evans s’est senti mal à l’aise sur des routes sales lorsque les tests de vitesse sur asphalte lisses dans les collines de la Costa Daurada ont été abordés pour la deuxième fois, mais le Gallois a réduit le déficit d’Ogier de 44 points avec une victoire en Finlande plus tôt ce mois-ci et une deuxième ici.

Adrien Fourmaux repart frustré également de Catalogne. Longtemps 6ème au scratch, le pilote de Seclin a perdu plus de 10 minutes lorsqu’il a cassé une barrière et crevé un pneu de sa Ford Fiesta., lors de la 2ème journée. Après avoir remplacé la roue, il s’est battu avec un arbre de transmission cassé, un bras de direction endommagé et des problèmes de suspension. Adrien, au volant de sa Ford Fiesta, avait pourtant réalisé le 2ème temps dans l’ES 8.

rallye d'Espagne
Adrien Fourmaux et Alexandre Coria lors de la 3ème journée du rallye de Catalogne (photo Jaanus Ree/Red Bull Content Pool)

Le jeune Nordiste termine finalement 16ème au classement final. Au classement général, il recule à la 10ème place derrière son équipier de l’écurie M-Sport Gus Greensmith. La dernière manche, décisive, au rallye de Monza se déroulera du 18 au 21 novembre.

Classement final du rallye d’Espagne


1. T Neuville / M Wydaeghe BEL Hyundai i20 2h 34min 11,8sec
2. E Evans / S Martin GBR Toyota Yaris +24.1sec
3. D Sordo / C Carrera ESP Hyundai i20 +35,3sec
4. S Ogier / J Ingrassia FRA Toyota Yaris +42,1 s
5. K Rovanperä / J Halttunen FIN Toyota Yaris +1min 31.8sec
6. G Greensmith / C Patterson GBR Ford Fiesta +4min 17.3sec

Adrien Fourmaux pas trop déçu par sa 16ème place en Espagne.

Classement général provisoire du championnat pilotes

1. S Ogier / J Ingrassia FRA Toyota Yaris 204 pts
2. E Evans / S Martin GBR Toyota Yaris 187
3. T Neuville / M Wydaeghe BEL Hyundai 159

A propos de JEAN-MARC DEVRED 248 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.