AUTOMOBILE: OMBRE ET LUMIERE POUR STEPHANE LEFEBVRE AU RALLYE DE CROATIE

Stéphane Lefebvre Croatie
Stéphane Lefebvre a a montré ses qualités de vitesse sur sa C3 au rallye de Croatie (photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Le jeune Finlandais Kalle Rovanperä arrache une magnifique victoire au Rallye de Croatie dimanche après-midi alors qu’une averse a bouleversé l’épreuve dans les derniers kilomètres. Le Finlandais a mené dès le début du rallye de trois jours dans les collines autour de Zagreb sur sa Toyota GR Yaris. Il s’impose devant l’Estonien Ott Tanak et le Belge Thierry Neuville, sur Hyundai, qui a connu son lot de galères. Le Noeuxois Stéphane Lefebvre, en WRC2, prend la 6è place de ce rallye de Croatie qu’il découvrait, malgré plusieurs crevaisons de sa Citroën C3.

Rovanperä a dominé les premières étapes de l’épreuve et comptait près de 90 secondes d’avance avant de tomber dans les griffes de Tänak suite à une crevaison samedi matin. Il a ensuite reconstruit son avance à une demi-minute jusqu’à ce que le déluge organise une finale à couper le souffle.

« J’étais sûr que nous ne pouvions pas être aussi rapides avec ces pneus, mais c’est incroyable », sourit Kalle Rovanperä. « Nous avons poussé très fort et je pense que nous le méritons ce week-end. C’est sûr que ce fut la victoire la plus difficile de ma carrière. »

Ce rallye épique a aussi été marqué par les malheurs de l’écurie M-Sport Ford. Dès la première journée vendredi, le Seclinois Adrien Fourmaux est sorti de route, alors que le Corse Yves Loubet était éliminé après trois crevaisons.

Stéphane Lefebvre handicapé par les crevaisons

L’autre pilote nordiste Stéphane Lefebvre a aussi eu son lot de crevaisons, qui l’empêche de monter sur le podium en championnat WRC 2. Pourtant, le Noeuxois a montré qu’il faisait partie des pilotes les plus rapides. Ainsi, il signe un super chrono samedi en terminant 6è de la 11è spéciale, se permettant de devancer plusieurs pilotes du championnat WRC.

Stéphane Lefebvre Croatie
Stéphane Lefebvre au départ du rallye de Croatie à Zagreb (photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool )

Associé au Boulonnais Andy Malfois, Lefebvre a perdu quand même beaucoup de temps, malgré une belle remontée dimanche. Il reprend ainsi la 12è place au général, et la 6è en rallye 2 à son équipier Eric Camilli. Mais la victoire est quand même française dans cette catégorie grâce à Yohann Rossel.

Celui-ci termine même 7è et premier Français au scratch alors que Stéphane Lefebvre se classe 12è. Après son abandon sur le Monte-Carlo, et son absence en Suède, le pilote artésien marque ses premiers points en WRC2 et prend date pour la suite du championnat.

«  Il ne fallait pas terminer ce rallye sur la frustration« , expliquait à la fin Stéphane Lefebvre. » Dans la dernière (spéciale), je me suis lâché. Je fais le 2è temps. On n’a rien lâché. On a tout donné. Ce qui nous permet de repasser au classement devant Eric (Camilli). C’est une bonne consolation, avec deux points dans la power stage. Cela aurait pu être mieux. Mais c’est pas pire non plus. »

Le duo nordiste Lefebvre-Malfoy donne maintenant rendez-vous au rallye du Portugal. Dans l’espoir d’un podium si la malchance les épargne cette fois.

Kalle Rovanperä et Jonne Halttunen remportent le rallye de Croatie à Zagreb sur une Toyota Yaris (photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Le classement final du rallye de Croatie

1. K Rovanperä / J Halttunen FIN Toyota GR Yaris 2h 48m 21.5s

2. O Tänak / M Järveoja EST Hyundai i20 +4.3sec

3. T Neuville / M Wydaeghe BEL Hyundai i20 +2min 21.0sec

4. C Breen / P Nagle IRL Ford Puma +3min 7.3sec

5. E Evans / S Martin GBR Toyota GR Yaris +3min 46.0sec

A propos de JEAN-MARC DEVRED 677 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.