AUTOMOBILE : THIERRY NEUVILLE IMPERIAL AU RALLYE DE L’ACROPOLE

Rallye Acropole Neuville
Thierry Neuville fête la victoire au rallye de l'Acropole (photo Janus Ree/Red Bull Content Pool)

Triomphe de Hyundai en Grèce ! L’écurie coréenne réalise un triplé historique au rallye de l’Acropole avec la victoire du Belge Thierry Neuville devant l’Estonien Ott Tänak et l’Espagnol Dany Sordo. Ils profitent de l’abandon du Finlandais Kalle Rovanperä (Toyota Yaris), qui reste leader du championnat du Monde WRC, après cette 10ème manche. Ford M-Sport redresse la tête après la déroute de Ypres. Mais en l’absence de Adrien Fourmaux, qui était privé de voiture pour ce rallye de Grèce.

Thierry Neuville n’avait plus gagné un rallye depuis celui d’Ypres en août 2021 ! Frustré de sa sortie chez lui au même rallye de Belgique 2022, le pilote belge sort de l’ornière sur les pistes de l’Acropole en menant la course pratiquement de bout en bout. « Cela a été une saison difficile jusqu’à présent et remporter la victoire après un week-end très difficile en Belgique est un soulagement », déclare ainsi Neuville après sa 1ère victoire au rallye de l’Acropole. « Le plus important, c’est que nous ayons un 1-2-3 pour l’équipe. Après toutes ces années on l’a enfin eu et c’est un moment historique pour la marque et l’équipe. Tout le monde a travaillé dur pour cela et c’est une belle récompense. »

Un triplé historique pour Hyundai

L’écurie dirigée par le Français Julien Moncet a choisi de ne pas donner de consigne d’équipe en faveur de Ott Tänak, 2ème, le mieux placé au championnat WRC. Les positions étaient donc gelées à l’attaque de la power stage.

Avec ce résultat, l’Estonien réalise quand même un beau rapproché au championnat même s’il compte encore 53 points de retard sur Kalle Rovanperä, auteur d’un week-end très compliqué, terminé tout de même par une belle performance en Power Stage.

Derrière Hyundai qui réalise un triplé historique, M-Sport retrouve un peu de couleur après ses déboires des dernières épreuves. Pierre-Louis Loubet prend ainsi la 4ème place, en gagnant ses deux premiers scratches vendredi. Mais le pilote corse a été victime d’une crevaison qui l’ont fait descendre du podium samedi.

Le Français précède son équipier irlandais Graig Breen 5ème. L’écurie britannique M-Sport place donc deux voitures dans le top 5. Ce qui est une consolation après l’abandon de Sébastien Loeb, qui avait pris la tête de l’épreuve à l’issue de la première journée.

Rallye Acropole Neuville
Pierre-Louis Loubet prend une belle 4ème place au volant de la Ford Puma Rally1 (photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Les autres pilotes Ford ont subi le même sort que Loeb. Gus Greensmith figurait dans le top six mais s’est arrêté sur une panne mécanique dans l’ES11. La Puma de Serderidis, elle, a rencontré des problèmes électriques après avoir quitté l’assistance à la mi-journée samedi.

Le retour de Adrien Fourmaux en Nouvelle-Zélande

Adrien Fourmaux a suivi sur place l’évolution du rallye de l’Acropole, et les fortunes diverses de ses équipiers de M-Sport. Rappelons que le pilote nordiste ne disposait pas de sa voiture accidentée au rallye d’Ypres. Mais il est venu effectuer les reconnaissances en compagnie de son co-pilote Alexandre Coria, en attendant de reprendre la compétition en Nouvelle-Zélande (du 29 septembre au 2 octobre).

Le Seclinois connaît une saison difficile, avec plusieurs abandons dus notamment à des sorties de route. Dans ce cas de figure, la bonne performance de Pierre-Louis Loubet peut constituer une menace pour son avenir en WRC. S’il devrait terminer le championnat 2022, il pourrait subir la concurrence du pilote corse pour un volant en 2023. M-Sport connaît une mauvaise saison qui va sans doute l’obliger à repartir sur de nouvelles bases.

D’où la nécessité pour Adrien Fourmaux de bien terminer les trois derniers rallyes de l’année. Car malgré ses malheurs, le Nordiste dispose toujours d’une bonne côte de sympathie auprès des dirigeants de M-Sport.

Rallye Acropole Neuville
Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe vainqueurs sur Hyundai sur les pistes de l’Acropole (photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Classement du rallye de l’Acropole

1. T Neuville / M Wydaeghe BEL Hyundai i20 N 3h 34min 52.0sec
2. O Tänak / M Järveoja EST Hyundai i20 N +15.0sec
3. D Sordo / C Carrera ESP Hyundai i20 N +1min 49.7sec
4. PL Loubet / V Landais FRA Ford Puma +3min 42.2sec
5. C Breen / P Nagle IRL Ford Puma +4min 9.0sec
6. T Katsuta / A Johnston JPN Toyota GR Yaris +6min 21.1sec Points

Classement pilotes du championnat WRC

1. Kalle Rovanperä (Finlande) 207 pts
2. Ott Tänak (Estonie) 154 pts
3. Thierry Neuville (Belgique) 131 pts

A propos de JEAN-MARC DEVRED 817 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.