BASKET-BALL : L’ESBVA A UN PIED ET QUATRE ORTEILS EN FINALE

Lattes-Montpellier ESBVA
Caroline Hériaud, la meneuse et capitaine de l'ESBVA (photo ESBVA)

L’ESBVA fait un grand pas vers la finale de Ligue Féminine de basket en remportant largement son match aller des demi-finales à Lattes-Montpellier 60 à 75. Son duo américain Burke-Smalls a une nouvellke fois fait la différence. Il ne reste plus qu’à confirmer au match retour samedi au Palacium, pour s’ouvrir une finale (contre Bourges ou Lyon) où tout est ouvert.

Après un premier quart-temps maitrisé (26-13), les Nordistes, en mode rouleau compresseur, ont déroulé tout au long du match à l’image de la MVP de la saison Kennedy Burke (21 points, 6 rebonds). Les Villeneuvoises, avec leur capitaine Caroline Hériaud à la baguette, mais privée de Hind Ben Abdelkader, ont même compté jusqu’à 25 points d’avance.

L’ESBVA en conservait finalement 15 au repos face à une équipe de Lattes-Montpellier dépassée (25-40). »On s’est fait bouffer dans l’intensité dès le début. Elles ont été plus agressives. On a loupé beaucoup trop de choses. C’est un non-match ce soir », constatera avec amertume Romane Berniès devant la caméra de Sport en France, qui diffusait la rencontre en direct.

Kennedy Burke en patronne

Les Héraultaises étaient au fond du trou. Mais se sont reprises dans le dernier acte grâce à l’activité de Kiara Linskens (16 points) et Elodie Naigre (12 points). Ainsi, les joueuses du Nordiste Valery Demory ont limité la casse en s’inclinant de 15 points (75-60). Mais les Gazelles sont donc condamnées à un exploit samedi au Palacium pour priver l’ESBVA de finale.

Kennedy Burke a donc de nouveau joué un rôle décisif dans cette victoire sans équivoque. Meilleure marqueuse de la rencontre avec 21 points, l’ailière forte américaine a tout réussi. Efficace dans les shots à 2 ou 3 points, active en défense (2 interceptions) et à la récupération (6 rebonds), elle a montré la voie à ses équipières. Comme sa compatriote Kamiah Smalls auteure de 15 points, et surtout d’une aisance impressionnante dans les dribbles.

« Nous avons gagné ce match grâce à notre défense », explique ainsi Kennedy Burke. « Si je réussis mes tirs, c’est aussi parce que j’ai une totale confiance en mes équipières. Maintenant, nous avons toutes une grande envie de disputer la finale. »

Lattes-Montpellier ESBVA
Kennedy Burke a encore réalisé un match énorme (photo archives JMD/Sports 5962)

Mais il faudra avant cela confirmer samedi soir au Palacium pour le match retour. Rachid Méziane met les choses au point tout de suite. Pas question de gérer ces 15 points d’avance. Il faut gagner pour attaquer la finale avec le plein de confiance. Car actuellement, l’ESBVA semble évoluer un cran au-dessus de tout le monde.

Ce qui est sûr, c’est que tout le public du Palacium sera là pour pousser et fêter ses Guerrières vers le titre.

La feuille de match

Lattes-Montpellier / ESBVA: 60-75 (13-26, 12-14, 18-24, 17-11)

Palais des Sports de Lattes

Lattes-Montpellier: Lynskens (16 pts), Naigre (12), Badiane (11), Peters (11), Touré (5), Vanloo (3), Berniès (2), Rabot. Entraîneur: Valéry Demory

ESBVA: Burke (21), Smalls (15), Diaby (11), Salaun (10), Hirsch (9), Diallo (4), Hériaud (3), Djekoundade (2). Entraîneur: Rachid Méziane

Les résultats des demi-finales des playoffs de LFB :

  • Lattes-Montpellier – Villeneuve d’Ascq : 60-75
  • Bourges – ASVEL : 80-67

Match retour: ESBVA / Lattes-Montpellier, samedi 13 mai (18h45), au Palacium de Villeneuve-d’Ascq

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1570 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. ESBVA Montpellier 73-70 en demi-finale retour de basket

Les commentaires sont fermés.