BASKET-BALL : LES VILLENEUVOISES DE RETOUR EN EQUIPE DE FRANCE FEMININE

Basket équipe de France féminine
L'équipe de France face à la Finlande jeudi (photo Julien Bacot/FFBB)

C’était la trêve internationale pour les championnats féminins de basket-ball. L’équipe de France jouait en effet cette semaine deux matches de qualification pour l’EuroBasket 2023. Pour la première fois depuis longtemps, deux joueuses de l’ESBVA étaient sélectionnées en équipe de France pour deux matches officiels contre la Finlande et l’Ukraine. Caroline Hériaud et Janelle Salaun ont pris place dans le groupe France.

A défaut de faire partie du six majeur, donc des titulaires, les deux Villeneuvoises ont activement participé aux deux victoires de l’équipe de France. Face à la Finlande jeudi à Saint-Chamond, l’équipe de France s’est promenée après un début un peu poussif. Victoire 103-77, un score qui se passe de commentaire car la barre des 100 points est rarement atteinte chez les féminines en match international.

Les débuts réussis de Janelle Salaun

Janelle Salaun est entrée un peu plus de 15 minutes. L’ailière de l’ESBVA marque quand même 12 points, dont un panier primé avec une adresse satisfaisante: 80% dans les tirs à 2 points et 100% donc sur son seul tir de loin. Elle a également récupéré deux rebonds. A 21 ans, Janelle réussit donc ses débuts pour cette première sélection en équipe de France. Elle confirme aussi les énormes progrès constatés la saison dernière déjà.

Caroline Hériaud a brillé face à l’Ukraine (photo Julien Bacot/FFBB)

Caroline Hériaud, elle, était la suppléante de Marine Fauthoux au poste hautement stratégique de meneuse de jeu. La capitaine villeneuvoise jouera quand même un peu plus de 11 minutes, même si elle est handicapée par les fautes personnelles (4). Ses statistiques sont malgré tout honorables: 4 points, 1 rebond et 2 passes décisives. Caroline honorait sa 3ème sélection avec l’équipe de France à cinq. La précédente, c’était justement au Palacium de Villeneuve-d’Ascq il y a un an. Auparavant, elle évoluait avec l’équipe de France 3×3.

Malheureusement, la Dunkerquoise Helena Ciak, elle, se blesse au bout de trois minutes. L’intérieure de l’ASVEL va devoir déclarer forfait pour le match suivant face à l’Ukraine. Une revanche attendue par les Bleues après la gifle prise au match aller à Kiev (90-71).

Pour sa deuxième sélection, Janelle Salaun est handicapée par une blessure à l’aine contractée face à la Finlande. Elle ne jouera que dix minutes et ne marquera aucun point. Caroline Hériaud en revanche va jouer un rôle important dans cette rencontre importante face à l’Ukraine.

L’apport de Caroline Hériaud contre l’Ukraine

Même si elle joue moins de neuf minutes, la meneuse de jeu de l’ESBVA réussit une entrée décisive dans le 3ème quart-temps. Caroline Heriaud mettait le nez à la fenêtre et son panier lointain soulageait l’Équipe de France dans un duel serré (91-78, 33′). Au total, la Villeneuvoise marque 9 points avec 100% de réussite dans les tirs à deux points. Sans oublier un rebond et 2 passes décisives. Elle montre que la France peut compter sur un banc efficace. Sur les réseaux sociaux, l’ESBVA peut ainsi souligner la performance de ses joueuses.

Un an après la déroute de Kiev, l’Équipe de France féminine prend sa revanche sur l’Ukraine (109-88). Les Bleues ont longtemps souffert avant de se détacher et reprendre le panier average sur leur adversaire. Du coup, la France reprend aussi la tête du groupe B devant la Lituanie et l’Ukraine. Il faudra terminer le travail en février avec deux déplacements en Finlande et en Lituanie.

Nul doute que l’on verra à nouveau des joueuses de l’ESBVA en équipe de France.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1017 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. ESBVA Sassari en Eurocoupe féminine

Les commentaires sont fermés.