CANOE-KAYAK : LES NORDISTES TOUS EN FINALE AUX CHAMPIONNATS D’EUROPE A MUNICH

canoé-kayak Munich
Maxime Beaumont en 2ème position dans le K4 français (photo DR)

Les 2èmes championnats européens multisports se sont achevés ce week-end à Munich avec notamment, les épreuves de canoé-kayak en ligne. Cinq Nordistes y participaient. Bilan: une médaille pour le Boulonnais Maxime Beaumont; quatre places en finale pour les Immercuriens Adrien Bart (deux fois), Loïc Léonard et Frantz Vasseur; et deux finales pour la Roubaisienne de naissance Manon Hostens. Un résultat plus qu’honorable dans un contexte international de plus en plus relevé.

Le canoé-kayak français est en pleine reconstruction après la déroute des Jeux Olympiques de Tokyo. En course en ligne notamment, les tricolores doivent retrouver le chemin du podium. Cela n’a pas encore marché aux derniers championnats du monde à Halifax (Canada). Mais c’était le cas aux championnats d’Europe à Munich.

Le K4 (kayak 4 places) masculin décroche en effet la médaille de bronze sur le 500m avec un nouvel équipage. Un équipage dans lequel figure Maxime Beaumont, reparti pour une nouvelle (et dernière) aventure olympique sur un nouveau bateau.

Pari réussi pour Maxime Beaumont

Le vétéran boulonnais (40 ans) embarquait avec Guillaume Burger, Quilian Koch et Guillaume Le Floch. Ce K4 constitué en début d’année progresse vite. Après une 6ème place encourageante à Halifax il y a deux semaines, il obtient donc une 3ème place encourageante lors de ce rendez-vous international de canoé-kayak à Munich. « Nous nous disons les choses, nous sommes soudés, nous avançons dans la bonne direction » affirme ainsi Maxime Beaumont. » Cette médaille de Bronze est une première récompense de notre travail en vue des Jeux de Paris. La compétition s’est déroulée avec nos principaux adversaires au niveau mondial ce qui est bon signe. Nous naviguons dans la bonne direction pour la suite.« 

La joie des kayakistes français après leur médaille (photo DR)

La saison n’est pas encore terminé pour le vice-champion olympique 2016 en K1. » A titre personnel, cette perf’ me fait du bien alors que j’avais hésité à me relancer dans une campagne Olympique suite à ma déception japonaise. J’enchaîne de suite avec une Super Cup aux Etats-Unis qui se déroulera en solo dès samedi et sur 350 mètres, épreuve dont je suis le tenant du titre et où je vais retrouver pas mal de concurrents qui évoluent en K4. » 

Adrien Bart encore tout près du podium

On espérait aussi une médaille pour Adrien Bart. Le céiste de l’ASL Grand Arras est passé près lors de la finale du C1 1000m. Engagé au couloir 7 , l’Immercurien termine finalement 5ème dans une course remportée par le Roumain Catalin Chirila déjà Champion du Monde au Canada. Dans ne course bien menée par Adrien qui a tout donné, l’Artésien échoue à 3 secondes et demi de la médaille de bronze sauvée par l’Italien Carlo Tacchini. 4ème aux Mondiaux , 5 ème aux Europe , ces résultats sont encourageants à 2 ans de Paris 2024 !

Adrien Bart disputait une autre finale sur le bassin olympique de Munich: celle du C2 500m aux côtés de son équipier de club Loïc Léonard. Le duo immercurien a pris un départ canon pour passer en 5ème position à mi-course. Les Français sont longtemps à la lutte pour le podium avant de céder dans l’emballage final. Résultat: une belle 7ème place européenne après la 9ème aux Mondiaux. La conclusion d’une belle saison du C2 arrageois.

canoé-kayak Munich les Nordistes
Frantz Vasseur, Adrien Bart et Loïc Vasseur ont retrouvé leur club à Saint-Laurent-Blangy ce mardi (photo JMD/Sports 5962)

Satisfaction aussi pour Frantz Vasseur qui était arrivé en Allemagne avec pour objectif de disputer la finale européenne du C1 500 m. Déçu de ne pas avoir été retenu pour les Mondiaux, l’Immercurien a trouvé là matière à progresser, considérant que « la course prépare à la course » ! Qualifié avec le 9e temps, il a tout tenté et gagné une place (8è) lors de la finale.

Frantz va maintenant retrouver l’équipe d’encadrement du club, et courir aux championnats de France de short race à Mantes. Cela avant de reprendre l’entraînement pour préparer la saison 2023, l’ASL l’accompagnant dans son double projet.

Frantz Vasseur en action au centre nautique olympique de Munich (photo Canoé Europe)

Deux finales à Munich pour Manon Hostens

On n’omettra pas de citer aussi les bons résultats de la Roubaisienne Manon Hostens, licenciée à Périgueux. La Nordiste de souche a disputé, comme Adrien Bart, deux finales. Celle du K2 500m où elle prend la 6ème place avec Léa Jamelot dans une course remportée par les Polonaises. Et dimanche la finale du C4 500m là encore avec Jamelot, mais aussi Margaux Briswalter et Vanina Paoletti. Les Françaises finissent 7èmes dans une course encore dominée par la Pologne.

canoé-kayak Munich
Manon Hostens à Gravelines lors des championnats de France 2021 (photo JMD/Sports 5962)

Le bilan final est donc satisfaisant pour nos cinq Nordistes engagés aux championnats d’Europe de canoé-kayak à Munich. Tous ont atteint au moins une finale dans une compétition de haut-niveau qui constitue une étape importante sur la route de Paris 2024.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 817 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. canoe-kayak : les nordistes tous en finale aux championnats d'europe a munich – SPORTS 59/62 | Olympic Games 2024
  2. canoe-kayak : les nordistes tous en finale aux championnats d'europe a munich – SPORTS 59/62 | The Globe
  3. ASL canoé à Munich : le retour des athlètes

Les commentaires sont fermés.