CYCLISME: DOUBLE BELGE POUR LE RETOUR DU GRAND PRIX DE LILLERS

Grand Prix de Lillers 2022
Le podium du Grand Prix de Lillers (photo Pierre Willemetz/Sports5962)

Même si le printemps calendaire n’est pas encore arrivé, le printemps du cyclisme est revenu avec le Grand Prix de Lillers 2022, qui ouvrait la saison dans les Hauts-de-France ce dimanche 6 mars. 144 coureurs de 22 équipes participaient à la première course nordiste de l’année. Les Belges ont triomphé à deux pas de chez eux. Milan Menten succède à Florian Vachon, vainqueur en 2020.

L’an passé, on s’en souvient, le Souvenir Bruno Comini a été annulé à cause du covid. Il était passé tout juste en 2020 avec la victoire de Florian Vachon (Arkéa-Samsic). Il fallait donc relancer la machine dans un contexte compliqué toujours par le contexte sanitaire. Mais aussi par la guerre en Ukraine.

Un petit air de printemps au Grand Prix de Lillers 2022

Seule une équipe Continentale Pro était présente au Grand Prix de Lillers 2022: Bingoal Pauwels sauces Wallonie Bruxelles. Mais entre les formations continentales et les clubs, cela promettait au moins une course ouverte et animée, sur le nouveau circuit de 26,3 km à couvrir 6 fois.

Le peloton a retrouvé avec plaisir les routes du Béthunois (photo Pierre Willemetz/Sports/5962)

Pour cette reprise, la météo était favorable avec un franc soleil, même si la fraîcheur était aussi au rendez-vous. Et c’est par ce beau temps de fin d’hiver que le peloton a pris le départ de cette 53ème édition du Grand Prix de Lillers, lancé par Daniel Mangeas, la voix du cyclisme toujours fidèle à Lillers.

Vidéo Sports 59/62. Le départ du Grand Prix de Lillers 2022.

Les coureurs avaient des fourmies dans les jambes. Les pros des équipes de 3ème division comme Go Sport Roubaix Lille Métropole ou Team U Nantes Atlantique avaient l’occasion d’ouvrir leur compteur après avoir participé à des courses trop relevées pour elles en début de saison.

Trois animateurs secouent le peloton

La course démarre en effet sur les chapeaux de roues avec une échappée à trois dès le premier tour. Le Belge Bartje Theeuws (Urbano Vulstecke), l’Israëlien Roi Weinberg (Israëm Cycling Academy) et le Français Théo Jacquemin (VC Rouen 76) vont compter jusqu’à 4 minutes d’avance.

Mais le le peloton va revenir sous l’impulsion de l’équipe conti Groupama-FDJ qui joue probablement la carte de Romain Grégoire, le champion de France et d’Europe espoirs. Le Rouennais Rémy Vauquelin cède le premier dans le 3è tour et laisse Weinberg et Theeuws poursuivre seuls l’aventure.

Weinberg, Theeuws et Jacquemin ont animé le Grand Prix de Lillers 2022 (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Les deux hommes conservent encore 40 secondes d’avance au 4è passage sur la ligne. Mais ils sont rejoints à l’attaque du dernier tour. Le peloton éclate en deux sur l’attaque du Canadien Derek Gee. La victoire va se jouer comme attendu au sprint avec un groupe d’une quarantaine de coureurs.

A ce petit, jeu, les Belges sont les plus forts. Milan Menten, de l’équipe Bingoal, s’impose en partant sur le côté gauche devant son compatriote de l’équipe U23Lotto Soudal, Gianluca Pollefliet et le sprinter Français d’Auber 93 Jason Tesson.

Milan Menten s’impose au sprint devant Gianluca Pollefliet (photo Pierre Willemetz/Sports5962)

Tesson satisfait quand même

Samuel Leroux est le premier régional en terminant 4ème, juste derrière Jason Tesson. Une mince consolation pour la formation roubaisienne toujours à la recherche de sa première victoire. Tesson lui aime bien la région. Il a en effet remporté A Travers les Hauts-de-France dans le Cambrésis en septembre dernier. Le Francilien était satisfait du résultat compte-tenu des circonstances.

 » On n’était que 5 coureurs au départ contre 6 ou 7 pour les autres équipes », rappelle ainsi Jason Tesson.  » On s’est fait enfermer au sprint au moment où on voulait décaler. Dommage parce que j’avais vraiment la victoire dans les jambes. Aux 200 mètres j’étais encore 6è ou 7è et je viens mourir à la 3è place. Pour moi j’étais le plus fort parce que je reviens avec au moins 1 ou 2 km/heure de plus. Je ressors d’un mois et demi compliqué où j’étais malade. J’avais des carences qui m’ont empêché de bien m’entraîner. J’ai tout juste commencé l’intensité. C’est quand même positif. On est bien ensemble toute la course. On est bien collectif. C’est un premier podium pour nous. On venait pour la gagne mais on obtient la 3ème place. C’est déjà bien.« 

On reverra le sprinter de Auber 93 au départ du Grand Prix de Denain le 17 mars. Mais là, le plateau sera autrement plus relevé.

Le classement du Grand Prix de Lillers 2022

1. MENTEN Milan (Bel) Bingoal WB les 179,9 km en 4h19’58 » (moy. 41,521 km/h)  
2. POLLEFLIET Gianluca (Bel) Lotto Soudal U23 à 0 sec.
3. TESSON Jason (France) Auber 96/Saint-Michel
4. LEROUX Samuel (France) Go Sport Roubaix Lille Métropole
5. PAGE Charles( GBR) Saint-Piran
6. PENHOET Paul (France) Groupama-FDJ U23
7. DE MEESTER Luca (Bel) EFC      
8. GEE Derek (Canada) Israël Cycling Academy
9. DHAEYE Enrico (Bel) Minerva Cycling
10. PONSAERTS Thibaut (Bel) Minerva Cycling tmt

Les coureurs ont découvert le nouveau circuit rallongé autour de Lillers (photo Pierre Willemetz/Sports5962)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 910 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.