CYCLISME : EMMANUEL MORIN OFFRE UN NOUVEAU SUCCÈS À ROUBAIX AU GRAND PRIX DE LILLERS

Grand Prix de Lillers 2024 Emmanuel Morin
De Schuyteneere, Morin et Aebi: le podium du Grand Prix de Lillers 2024 (photo JMD/Sports 5962)

Le coureur de Van Rysel Roubaix Lille Métropole Emmanuel Morin remporte le 59è Grand Prix de Lillers, après une échappée partie de très loin. La recrue roubaisienne s’impose à l’issue d’un scénario de « ouf » devant un autre héros du week-end d’ouverture, Steffen De Schuyteneere, dont il faudra retenir le nom, et le Suisse Antoine Aebi. Morin signe ainsi à 28 ans son premier succès chez les pros, et offre un 2è bouquet au team roubaisien, en pleine euphorie actuellement.

24 heures après le Tour des 100 Communes à Béthune, les coureurs se retrouvaient un peu plus loin à Lillers, pour la 59è édition du Souvenir Bruno Comini. 153 participants de 23 équipes étaient présents au départ de cette 2è course de la saison dans les Hauts-de-France.
Les conditions météo étaient à peine meilleures que la veille. Ce qui ne déplaisait pas au jeune Picard Matys Risel de Lotto-Dsnty, 9è la veille à Barlin.  » hier, je rate l’échappée à cause d’une crevaison. Mais je suis content du résultat. Le circuit aujourd’hui est vraiment bien. Ce sont les mêmes conditions qu’hier; moins difficiles qu’hier. On verra bien… »

Le vainqueur de Paris-Roubaix junior 2023 avec SPORTS 59/62

Les 153 coureurs partent dans la fraîcheur humide, à défaut de vraie pluie. Ils vont très vite se réchauffer, avec une échappée qui se forme dans le 2è des 6 tours du circuit de 33 km autour de Lillers. On y trouve les Belges Steffen de Schuyteneer (Lotto DSNTY DT), déjà échappé la veille, et Niels Driesen (Soudal Quick Step); le Norvégien Martin Hansen (Uno X); les Français Théo Delacroix (St-Michel Mavic Auber93), Mavric Beaune (VC Rouen) et Emmanuel Morin (Van Rysel Roubaix). Le Roubaisien semblait bien décidé à aller au bout, après sa 5è place au Tour des 100 Communes.

Six guerriers à l’attaque

Les 6 animateurs du jour ont du mal à creuser l’écart, qui ne dépassera pas 1’15 à mi-course. Et pourtant, cette échappée ira, pour une partie, jusqu’au bout. Dans un scénario complètement fou, Morin, Delacroix et De Schuyteneer lâchent leur trois compagnons. Et dans le dernier tour, l’étonnant Suisse Antoine Baesi revient sur le trio de tête. Et cela va faire du bien à ces trois courageux. En effet, le peloton va revenir à 8 secondes.

Alors que l’on croit le groupe condamné, et à une arrivée massive au sprint, ce groupe de quatre va repartir pour se disputer la victoire. Emmanuel Morin, auteur d’un grand numéro ce dimanche ainsi que la veille va se montrer le plus fort. L’ancien coureur de Cofidis et Nantes-Atlantique se montre le plus fort malgré tous les efforts consentis. Il remporte sa première victoire chez les pros, et offre une 2è victoire à Van Rysel Roubaix Lille Métropole, sous les yeux du manager Daniel Verbrackel. Mais aussi de Samuel Leroux toujours convalescent; l’auteur du premier succès de la saison à Bessèges. L’équipe roubaisienne voit plus que jamais la vie en rose, la couleur de son maillot.

 » J’y ai cru jusqu’au bout », confie le Ligérien de 28 ans,  » même si à six, je savais que ça allait être compliqué. Mais au final, ça l’a fait. Cela récompense tous les efforts de ces dernières semaines, et ça continue la dynamique depuis la victoire de Sam. Maintenant, il va falloir gagner la 3è. « 

Un beau week-end d’ouverture

Emmanuel Morin précède le jeune belge Steffen De Schuyteneere, qui a comme lui, cumulé les kilomètres en tête lors de ce week-end d’ouverture; et le Suisse Antoine Aebi, qui bat Théo Delacroix pour la 3è place.

Les courageux spectateurs qui se sont déplacés malgré la pluie ont assisté à deux belles courses, différentes quant au scénario et qui lancent parfaitement la saison dans les Hauts-de-France. Rendez-vous maintenant le 14 mars au Grand Prix de Denain.

Grand Prix de Lillers 2024 Emmanuel Morin
L’arrivée victorieuse de Emmanuel Morin à Lillers (photo JMD/Sports 59/62)

Le classement du Grand Prix de Lillers 2024

1 Emmanuel MORIN VAN RYSEL-ROUBAIX 4h28’38 »
2 Steffen DE SCHUYTENEER LOTTO-DSTNY DT « 
3 Antoine AEBI ELITE FONDATIONS CYCLING TEAM « 
4 Théo DELACROIX ST-MICHEL-MAVIC-AUBER 93 « 
5 Lars VANDEN HEEDE SOUDAL-QUICK STEP DEVO TEAM à 13″
6 Noah HOBBS GROUPAMA-FDJ CONTINENTAL « 
7 Gari LAGNET SCO DIJON-TEAM MATERIEL-VELO.COM « 
8 Zeno MOONEN WANTY-REUZ-TECHNORD « 
9 Jon RYE-JOHNSEN CIC U NANTES ATLANTIQUE « 
10 Joes OOSTERLINCK BINGOAL-WB DEVO TEAM « 

OLAV KOOIJ PREMIER LAURÉAT A PARIS-NICE

Paris-Nice Olav Kooij
Olav Kooij vainqueur au sprint aux Mureaux (photo ASO/Billy Ceuters)

Tandis que Emmanuel Morin s’imposait au Grand Prix de Lillers, Paris-Nice débutait par une première étape autour de la ville des Mureaux. Cette étape a été marquée par une échappée royale avec le jeune Américain Mattéo Jorgenson, qui a brillé sur les courses d’ouverture en Belgique. Mais aussi l’ancien vainqueur du Tour de France Egan Bernal, et le prodige belge Remco Evenepoel ! Les trois fuyards ont été repris dans le final, et la victoire s’est jouée comme prévu au sprint. Le jeune Néerlandais Olav Kooij s’impose devant le Danois Mads Pedersen et le Néo-Zélandais de la Groupama-FDJ Laurence Pithie. Kooij endosse le premier maillot jaune de leader. Les sprinters devraient de nouveau dominer la 2è étape lundi entre Thoiry et Montargis.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1572 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Paul Lapeira Décathlon le doublé

Les commentaires sont fermés.