CYCLISME: WOUT VAN AERT VAINQUEUR DU GRAND PRIX DE L’E3 A HARELBEKE

E Harelbeke
Wout Van Aert et Christophe Laporte franchissent l'arrivée mains dans la main (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Wout Van Aert remporte le Grand Prix de l’E3 Saxo Bank 2022 devant son coéquipier Christophe Laporte à l’issue d’une impressionnante démonstration de force des Jumbo Visma. Le Suisse Stefan Küng termine 3ème dans une course superbe où le Nordiste Florian Sénéchal a une fois de plus joué de malchance.

On retrouvait ce vendredi matin l’ambiance des grandes courses d’avant-covid près du stade d’Harelbeke, où était donné le départ du 65ème E3 Saxo Bank Classic. Une foule énorme se pressait sous le soleil autour du grand podium de présentation. Avec un DJ pour mettre l’ambiance entre le passage de chacune des 25 équipes engagées dans cette grande classique belge, la petite soeur du Tour des Flandres.

Tous les favoris et outsiders du prochain « Ronde » se retrouvaient au départ de cet ancien Grand Prix d’Harelbeke, devenu au fil des années une course très recherchée, au palmarès prestigieux. Au menu des 175 engagés: 204 km avec 17 monts dont les célèbres Paterberg et Vieux Quaremont dans le final. Avec en prime 5 secteurs pavés.

Les ambitions de Florian Sénéchal

Un programme costaud qui convenait parfaitement à Florian Sénéchal. 2ème de l’E3 l’an passé, le Lignisien s’annonçait ambitieux avant le départ. » J’ai de bonnes jambes. Chaque semaine je sens que ma condition augmente. Aujourd’hui je veux prouver ce que je vaux et que tout le travail de cet hiver paye.« 

Cette présentation à grand spectacle a apparemment impressionné Lawson Craddock. L’Américain de Bike Exchange est tombé du podium et n’a pas pris le départ, par mesure de précaution.

Cette 65ème édition du Grand Prix de l’E3 a tenu toutes ses promesses. La première moitié de course est animée par l’échappée traditionnelle qui part tard, au km 63. Sept solides « bourrins » lancent la course avec notamment le routier belge de Cofidis Jelle Wallays. Avec lui, l’Italien Dany Oss, Luka Pöstlberger, Brent Van Moer, Lasse Hansen et Ryan Mullen.

Ces attaquants sont rejoints à 75 km par un groupe de costauds. Une échappée royale avec le vainqueur sortant Kasper Asgreen, Wout Van Aert (1è du Omloop Het Nieuwsblad), Madej Mohoric (dernier lauréat de Milan- San Remo), Chistophe Laporte, Tiesj Benoot et Stefan Küng notamment. Excusez du peu ! Les Français Anthony Turgis , Valentin Madouas et Florian Sénéchal se joignent aussi à ce groupe de cadors. Malheureusement, le Lignysien est victime d’une crevaison dans la bataille des monts.

«  Dans le Taienberg, j’avais des crampes au niveau de l’estomac« , rapporte ainsi Sénéchal. » J’étais en retrait. Mais après ça allait mieux. Je sentais vraiment les jambes qui étaient de mieux en mieux. Avec ma crevaison de la roue avant dans le Patersberg, il n’y avait pas de voiture de l’équipe qui n’avait pas le droit de passer. C’était trop étroit. Shimano a mis 1’30 pour changer ma roue. Et voilà, c’était trop tard… »

L’attaque de Wout Van Aert dans le Patersberg (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Un air de Baracchi pour l’E3 Saxo Bank 2022

Cette bataille démarre auparavant dans l’Eikenberg sur une escarmouche de Jhonatan Narvaez. Mais les choses sérieuses commencent quand Wout Van Aert attaque justement dans le Patersberg. Le champion de Belgique fait exploser le groupe de favoris. Seul son équipier Christophe Laporte parvient à le suivre. Les deux Jumbo Visma creusent l’écart malgré la résistance derrière eux. Ils parviennent à l’arrivée à Harelbeke, à l’issue d’un « Baracchi » (une ancienne course contre-la-montre disputée en duo) de 40 km avec une minute d’avance sur les poursuivants, dégoûtés par ce grand numéro.

Logiquement, les deux hommes ne se disputent pas la victoire. Ils franchissent même la ligne d’arrivée la main dans la main. Wout Van Aert, en leader, remporte ce Grand Prix de l’E3 Saxo Bank 2022 devant son équipier français. Le Suisse Stefan Küng termine 3è. en réglant le groupe de chasse au sprint, tandis que son équipier de Groupama-FDJ, Laurent Madouas, prend la 6ème place. Christophe Laporte explique comment s’est passée l’arrivée entre les deux équipiers.

Vidéo Sports 59/62. Christophe Laporte satisfait de sa 2ème place après la victoire logique de Van Aert.

Le Grand Prix E3 Saxon Bank 2022 a donc clairement mis en lumière la forme des favoris pour le Tour des Flandres qui aura lieu dans 10 jours. Auparavant, les sprinters auront l’occasion d’une revanche en disputant Gand-Wevelgem ce dimanche.

Classement du Grand Prix E3 Saxo Bank 2022

1. VAN AERT Wout (Bel) Jumbo-Visma les 203,9 km en 4h38’04 » (moy. 43,997 km/h)
2. LAPORTE Christophe (Fra) Jumbo-Visma mt  
3. KÜNG Stefan (Sui) Groupama-FDJ à 01:35  
4. MOHORIC Matej (Slo) Bahrain Victorious à 01:36  
5. GIRMAY Biniam (Ery) Intermarché Wanty Gobert mt
6. NARVAEZ Jhonatan (Equ) Inéos Grenadiers 01:36
7. MADOUAS Valentin (Fra) Groupama-FDJ  
8. VAN BAARLE Dylan (Bel) Inéos Grenadiers  
9. BENOOT Tiesj (Bel) Jumbo Visma  
10. ASGREEN Kasper (Dan) Quick Stel Alpha Vynil tmt

Le podium de la Classic E3 Saxo Bank 2022: Laporte, Van Aert, Küng (photo Pierre Willemetz)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Gand Wevelgem Girmay vainqueur historique

Les commentaires sont fermés.