CYCLISME: VICTOIRE HISTORIQUE DE BINIAM GIRMAY A GAND-WEVELGEM !

Gand Wevelgem Girmay
Victoire historique pour Biniam Girmay à Gand-Wevelgem (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Pour la première fois dans l’histoire du cyclisme, un coureur africain s’impose dans une grande classique. L’Erythréen Biniam Girmay, de l’équipe wallonne Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux remporte Gand-Wevelgem 2022. Il devient le premier coureur d’un pays d’Afrique Noire à gagner une classique flandrienne. Girmay s’est imposé au sprint dans un groupe de quatre coureurs, devant le Français Christophe Laporte (Jumbo-Visma) et le Belge Dries Van Gestel (TotalEnergies).

Après deux années de covid et de huis clos, Gand-Wevelgem a retrouvé son public pour ce temps fort de la quinzaine sainte. Après la Classic Bruges La Panne et le Grand Prix de l’E3, cette course appréciée des routiers-sprinters constituait le 3è volet de cette période d’effervescence cycliste. La Grand’Place de Ypres avec sa Halle aux Draps était ainsi noire de monde, malgré la grisaille, pour la présentation des coureurs puis le départ, donné un peu plus loin devant la porte de Menin. Personne ne se doutait à ce moment là de la bombe qui allait tomber en fin d’après-midi sur ce haut-lieu de la première guerre mondiale.

Sauf peut-être l’Arrageois Adrien Petit, qui annonçait avant le départ à Ypres se mettre au service de Biniam Girmay, après sa 5ème place à l’E3 Saxo Bank Classis.

Vidéo Sports 59/62. Adrien Petit à Ypres parle de Biniam Girmay.

Une course animée par Wout Van Aert

L’échappée matinale, composée de sept coureurs fait la course en tête jusqu’au premier mont du jour, le Monteberg, en bordure de la frontière à Bailleul. Le routier belge de Cofidis, Jelle Wallays, est accompagné de Alexander Konychev (BikeExchange – Jayco), Niklas Arndt (Team DSM), Ludovic Robeet (Bingoal Pauwels Sauces WB), Lindsay De Vylder (Sport Vlaanderen – Baloise), Lars Saugstad (Uno-X) et Jacob Johan (Movistar). A ce moment, les équipes des principaux favoris se mettent à rouler, et les choses sérieuses commencent. Le duel attendu entre la Jumbo-Visma et la Quick-Step commence avec la formation Groupama-FDJ en arbitre.

Jelle Wallays, de Cofidis dans l’échappée du jour (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Le super favori Wout Van Aert secoue le peloton dans la 1ère ascension du mont Kemmel., par le côté pavé. Le vainqueur du Grand Prix de l’E3 récidive au 2è passage, la montée par l’Ossuaire, à 34 km de l’arrivée. Le champion de Belgique entraîne avec lui d’autres costauds comme Kasper Asgreen, Mads Pedersen, Matej Mohoric ou son équipier Christophe Laporte. Un groupe d’une trentaine de coureurs se forme ainsi dans la plaine qui ramène les coureurs vers Wevelgem.

Girmay surprend les sprinteurs de Gand-Wevelgem

On s’attend forcément à un sprint massif. Mais quatre coureurs se détachent: le Français Christophe Laporte (Jumbo Visma), Les Belges Dries Van Gestel (TotalEnergies) et Jasper Stuyven (Alpecin Fenix), ainsi que le surprenant Erythréen Biniam Girmay (Intermarché- Wanty Gobert).

L’ancien coureur de Delko Marseille surprend ses trois compagnons de route, réputés pourtant plus rapides, en démarrant le sprint de loin derrière eux. Il tient bon, et obtient une victoire historique au royaume de la petite reine, qui a vibré lors cette journée incroyable. La passion a transpiré tout au long des routes, un an après des courses marquées par le huis clos et les contraintes sanitaires.

Biniam Girmay rayonnait sur le podium de Gand-Wevelgem. Le jeune coureur africain (22 ans) apporte aussi la première victoire en World Tour à la formation belge Intermarché Wanty Gobert Matériaux, basée à Binche. D’où la joie et l’accolade de l’Arrageois Adrien Petit à Girmay.

 » Depuis la classique E3 à Harelbeke, je suis tombé sous le charme des pavés »

Biniam Girmay, vainqueur de Gand-Wevelgem 2022

« Cette victoire historique signifie tellement pour moi, pour mon équipe, pour le cyclisme en Afrique !  » Sur le site de son équipe, Biniam Girmay confiait ainsi toute son émotion. « Depuis la classique E3 Harelbeke, ma toute première classique flandrienne, j’ai sur tombé sous le charme des pavés. Je n’ai pas hésité un instant lorsque l’équipe m’a proposé de clôturer mon printemps par Gand-Wevelgem ce dimanche. Comme vendredi, j’ai entendu les nombreux encouragements du public. Je n’aurais jamais imaginé terminer la journée avec une victoire, tellement ces courses flandriennes sont difficiles sans expérience.

Une victoire d’équipe pour Biniam Girmay

Le coureur venu de la pointe de l’Afrique poursuit ainsi. « Je tiens à remercier mon équipe pour avoir cru en moi. Sur chaque épreuve, je peux compter sur le soutien inconditionnel de mes équipiers. Les indications de mes directeurs sportifs m’ont été précieuses. Ce n’est que dans les derniers hectomètres que j’ai commencé à croire la victoire possible. J’ai lancé mon sprint à 250 mètres, j’ai fermé les yeux et appuyé de toutes mes forces sur les pédales. Je ne réalise pas encore ce qui vient de m’arriver, je suis devenu le premier cycliste africain à remporter une classique ! »

Le plus déçu était bien Christophe Laporte. L’ancien coureur de Cofidis termine à nouveau à la 2ème place d’une grande classique à trois jours d’intervalle. Et cette fois, ce n’est pas derrière un équipier de Jumbo Visma., qui a connu un coup d’arrêt dans son incroyable série.

Le premier régional, Arnaud Démare, termine 2è et premier français.

Christophe Laporte, Biniam Girmai et Dries Van Gestel: le podium de Gand-Wevelgem 2022 (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Le classement de Gand-Wevelgem 2022

1 – Girmay Biniam Erythrée (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) les 248,8 km en 5:37:57
2 – Laporte Christophe France (Jumbo-Visma) m.t
3 – Van Gestel Dries Belgique (TotalEnergies) m.t
4 – Stuyven Jasper Belgique (Trek – Segafredo) m.t
5 – Kragh Andersen Søren Danemark (Team DSM) + 0:08
6 – Merlier Tim Belgique (Alpecin-Fenix) m.t
7 – Pedersen Mads Danemark (Trek – Segafredo) m.t
8 – Garcia Cortina Iván Espagne (Movistar Team) m.t
9 – Mohoric Matej Slovénie (Bahrain – Victorious) m.t
10 – Démare Arnaud France (Groupama – FDJ) m.t

A propos de JEAN-MARC DEVRED 667 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. A Travers la Flandre 2022: Van Der Poel vainqueur
  2. Axel Zingle Route Adélie vainqueur 2022

Les commentaires sont fermés.