CYCLISME : ARNAUD DE LIE LE PETIT PRINCE DU MONT-DE-L’ENCLUS

Circuit Franco-Belge 2023
Arnaud De Lie s'impose au Mont-de-l'Enclus (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Le Wallon Arnaud De Lie remporte le Circuit Franco-Belge 2023, disputé sur 190 km entre Tournai et le Mont-de-l’Enclus. Le sprinter belge s’impose sans surprise devant Rasmus Tiller et Corbin Strong. Florian Sénéchal termine 5ème et premier Français d’une course animée sur un parcours nettement plus dur que les années précédentes.

Deuxième coup dur pour les organisateurs du Circuit Franco-Belge 2023. Après le forfait de Mathieu van der Poel annoncé dimanche soir, Jasper Philipsen, qui devait le remplacer, n’était pas au départ de la semi-classique wallonne jeudi matin. Le sprinter d’Alpecin était malade, tout comme la modeste formation belge Tarteletto Isorex, qui a vu tout son effectif décimé par le covid ! Cela ouvrait donc le jeu aux autres équipes. En particulier à Lotto-Dsnty. Son jeune leader, Arnaud De Lie devenait ainsi le grand favori de la course.

Le parcours, totalement inédit, était particulièrement « musclé » cette année. Terminée la flèche entre Tournai et la Louvière. Départ avec un décor de carte postale devant le Pont des Trous à Tournai pour commencer. Puis direction le Mont-de-l’Enclus et le Pays de Collines avec un circuit de 22 km comprenant le col du Horlitin, la côte du Trieu et bien sûr, la montée finale du Mont-de-l’Enclus. Un parcours nettement plus favorable aux puncheurs qu’aux sprinters.

L’échappée d’un Roubaisien

135 coureurs finalement prennent le départ de ce 82è Circuit Franco-Belge à Tournai. L’échappée du jour part rapidement avec les Néerlandais Oscar Riesebeck (Alpecin Deceuninck) et Meindert Weulinck (Abloc CT); et les Français Mathis Le Berre (Arkéa-Samsic) et , bonne surprise, Célestin Guillon (Van Rysel Roubaix Lille Métropole). Ce dernier montrait à son tour le maillot roubaisien à l’avant de la course, au moment où son équipe attend le prolongement de l’engagement de Van Rysel (Décathlon).

Circuit Franco-Belge De Lie
Le Roubaisien Célestin Guillon dans l’échappée du jour (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Cependant, ces attaquants ne parviendront pas à creuser un écart supérieur à 2 minutes. Ils seront finalement repris à 82 km de l’arrivée. Une nouvelle course commence alors, avec un peloton groupé à la fin du premier des 6 tours du circuit final.

« Je n’avais pas prévu d’aller dans l’échappée », confiera Mathis Le Berre après la course, « mais cela s’est fait comme cela. Cela me laisse un petit regret car au final, j’arrive quand même dans le 2è groupe. Et ça se fait dans la dernière bosse. C’est peut-être une erreur aussi. Mais je ne pensais pas être en forme comme cela après la Vuelta. »

Coup de théâtre à 66 km de l’arrivée. Arnaud De Lie est victime d’un ennui mécanique. Mai il va rapidement revenir dans le peloton, tandis que Mike Teunissen (Intermarché Circus Wanty) tente sa chance. L’ancien vainqueur des 4 Jours de Dunkerque est tout seul dans cette aventure. Et il n’ira pas très loin.

C’est ensuite à Dries de Bondt de sortir d’un peloton toujours bien fourni. L’ancien champion de Belgique part à 50 km de l’arrivée. Mais il n’ira pas beaucoup plus loin que Teunissen. Pas plus que Stan Dewulf (AG2R Citroën) qui est rejoint sur la ligne l’attaque du dernier tour, devant un peloton totalement éclaté.

Arnaud De Lie en puncheur

Finalement, ce peloton se rassemblera en une quarantaine d’unités pour le sprint final, en montée. Florian Sénéchal veut lancer son équipier Yves Lampaert, qui ne suit pas. Car sur la pente du Mont-de-l’Enclus, le plus fort c’est bien Arnaud De Lie. Le prodige wallon lance de loin et résiste au retour du Norvégien Rasmus Tiller (Uno X) et du Néo-Zélandais Corbin Strong (Israël Premier Tech). A 21 ans seulement, Arnaud De Lie remporte la 18è victoire de sa carrière.

« Je connais l’arrivée par coeur », explique après sa victoire Arnaud De Lie devant les journalistes. « Notre objectif c’était de monter les bosses à un bon rythme, mais pas à bloc. Mais de faire les descentes à bloc (…) A la fin, ça se fait à la pédale. Il y avait beaucoup d’équipes. Il fallait juste ne pas se faire piéger. »

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Arnaud De Lie après sa victoire au Circuit Franco-Belge

De Lie succède ainsi au palmarès du Circuit Franco-Belge à Alexander Kristoff, vainqueur l’an passé. Florian Sénéchal termine 5è et très déçu d’avoir travaillé pour rien, pour une de ses dernières courses avec Soudal-Quick Step. Le Lignisien va en effet changer d’équipe en 2024.

Le parcours en tous cas a fait ses preuves. D’ailleurs, les spectateurs étaient très nombreux sur le circuit. On devrait retrouver une grande partie de ces coureurs dès mardi à Binche-Chimay-Binche, dernière course de la saison en Wallonie.

Classement du Circuit Franco-Belge 2023

Circuit Franco-Belge De Lie
Arnaud De Lie a reçu son poids en biscuits (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

1. DE LIE Arnaud LTD LOTTO DSTNY en 4h27’52 » (moy. 42,693 km/h)
2. TILLER Rasmus UXT UNO-X PRO CYCLING TEAM 00:00
3. STRONG Corbin IPT ISRAEL-PREMIER TECH 00:00
4. Tobias Halland UXT UNO-X PRO CYCLING TEAM 00:02
5. SENECHAL Florian SOQ SOUDAL QUICK-STEP 00:02
6. ROTA Lorenzo ICW INTERMARCHÉ-CIRCUS-WANTY 00:06
7. ZIMMERMANN Georg ICW INTERMARCHÉ-CIRCUS-WANTY 00:06
8. LAMPAERT Yves SOQ SOUDAL QUICK-STEP 00:08
9. SKUJINS Toms LTK LIDL-TREK 00:09
10. TURGIS Anthony TEN TOTALENERGIES 00:13

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1623 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Tour de Vendée Démare première victoire avec Arkéa Samsic
  2. Binche-Chimay-Binche Van Avermaet dernière
  3. Paris-Bourges Démare vainqueur 2023

Les commentaires sont fermés.