CYCLISME : MAGNUS CORT NIELSEN PREND LE POUVOIR A PARIS-NICE

Paris-Nice 3è étape
Magnus Cort Nielsen prend le maillot jaune après le chrono par équipes (photo ASO/Aurélien Vialatte)

Comme prévu, l’équipe Jumbo Visma a remporté la 3è étape de Paris-Nice, un contre-la-montre par équipes 32,2 km disputé autour de Dampierre-en-Burly. Mais le maillot jaune de leader revient au Danois Magnus Cort-Nielsen, grâce à l’excellente performance de son équipe EF Education – Easy Post, qui échoue à une seconde seulement de la formation néerlandaise. Un Danois succède donc à un autre Danois (Mads Pedersen).

Le premier contre-la-montre par équipes disputé depuis 30 ans sur Paris-Nice a été organisé selon un règlement très particulier. Les temps réalisés individuellement étaient en effet pris en compte pour le classement général. Si l’équipe Jayco-AlUla de Simon Yates est longtemps restée en tête de l’étape, les Jumbo-Visma se sont imposés en bouclant le parcours à une moyenne de 57 km/h. Pour Jonas Vingegaard, les secondes gagnées sur Simon Yates et sur Tadej Pogacar ont leur importance mais ne lui permettent pas de s’emparer du maillot de leader.

Une affaire de vikings

En fin de programme, le coup de force des EF Education-Easypost, qui sont passés à une seconde de la victoire, propulse Magnus Cort Nielsen au sommet du classement général grâce à des secondes de bonifications précédemment empochées à Fontainebleau.

A l’issue de cette 3è étape de Paris-Nice, le maillot de leader passe donc des épaules d’un Danois à un autre, tandis qu’un troisième réalise une bonne opération au classement général… Et un quatrième, Jonas Gregaard, porte aussi le maillot à pois ! Et Mads Pedersen, déshabillé du maillot jaune et blanc, roulera demain en vert. 

En endossant la tunique jaune, le « viking » a déclaré ceci. « Je suis très heureux. Je ne savais pas si je pourrais avoir le maillot jaune et blanc, mais en tout cas nous avons rêvé de faire quelque chose de grand. Nous avions de grosses ambitions, donc ce n’est pas totalement inattendu. Durant tout le parcours, c’était très incertain. Mais il fallait prendre de la vitesse, enchaîner de bons relais, et tout donner. Demain ce sera certainement dur de conserver ce maillot, mais je ferai bien sûr le maximum ».

Paris-Nice 3è étape
L’équipe Cofidis termine loin dans le chrono (photo ASO/Aurélien Vialatte)

La première équipe française, Groupama-FDJ termine 4ème à 14 secondes. Les équipes régionales sont plus loin. Cofidis se classe ainsi à la 14ème place à 1’05 de Jumbo Visma. Intermarché Circus Wanty est 20ème à 1’33. L’équipe nordiste vise une victoire d’étape sur ce Paris-Nice où s’affrontent déjà les favoris du Tour de France.

Vidéo Dailymotion Cyclism’Actu. Cédric Vasseur, le manager de Cofidis analyse la course et fixe l’objectif de son équipe

Demain, la 4è étape emmènera le peloton de Paris-Nice de Saint-Amand-Montrond à la Loge-des-Gardes (164,7 km), pour une arrivée au sommet qui va certainement bouleverser le classement général.

FABIO JAKOBSEN VAINQUEUR AU SPRINT A TIRRENO-ADRIATICO

Le champion d’Europe Fabio Jakobsen (ici au Samyn) remporte sa 2è victoire de la saison (photo Pierre Willemetz/Sports5962)

Comme prévu, la deuxième étape de Tirreno-Adriatico entre Camaiore et Follonica s’est jouée au sprint ce mardi 7 mars. Le Néerlandais Fabio Jakobsen (Soudal – Quick Step) s’est montré le plus rapide devant le Belge Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) et le Colombien Fernando Gaviria (Movistar Team). À noter la 10e place du sprinteur français Nacer Bouhanni (Team Arkéa Samsic).

L’Italien Filippo Ganna (Inéos Grenadiers) reste quand même leader après sa victoire dans le chrono inaugural lundi.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1575 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Paris-Nice 4è étape : Pogacar en force

Les commentaires sont fermés.