CYCLISME: QUI SUCCEDERA A LIZZIE DEIGNAN DANS LE DEUXIEME PARIS-ROUBAIX FEMININ ?

Paris-Roubaix femmes présentation
Liz Deignan vainqueur en solitaire à Roubaix en 2021 (photo ASO/Fabien Boukla)

Dans une semaine aura lieu le 2è Paris-Roubaix femmes. Les pionnières qui ont brillé à l’automne 2021 reviennent pour s’illustrer au printemps 2022. En l’absence d’Elizabeth Deignan, enceinte, l’équipe Trek-Segafredo compte sur une armada emmenée par la championne du monde Elisa Balsamo et la Française Audrey Cordon-Ragot pour s’imposer à nouveau dans cette 2ème édition. La championne du printemps Lotte Kopecky mène une équipe SD Worx de très haut niveau pour dompter les pavés de l’Enfer du Nord après ceux du Tour des Flandres. Marianne Vos, Lisa Brennauer, Marta Bastianelli, Emma Norsgaard…

Sept mois après le triomphe inaugural de Lizzie Deignan, l’Enfer du Nord féminin va consacrer une nouvelle championne. Enceinte, la vainqueure sortante britannique ne sera pas au départ de Denain, samedi 16 avril, mais son équipe Trek-Segafredo présente encore une armada pour occuper le haut du pavé. La formation américaine avait brillé par sa force collective à l’automne.

Beaucoup de candidates pour le 2è Paris-Roubaix femmes

On retrouvera aussi la Française Audrey Cordon-Ragot (8e l’an dernier), accompagnée cette fois par la jeune championne du monde italienne Elisa Balsamo, qui enchaîne les succès depuis qu’elle a rejoint la formation Trek-Segafredo cette saison (Trofeo Alfredo Binda, Classic Brugge-De Panne et Gent-Wevelgem), ainsi que la puissante Ellen van Dijk (qui a déjà accroché le Tour des Flandres à son palmarès) ou encore la star du cyclo-cross Lucinda Brand.

Le départ réel de Paris-Roubaix femmes 2021 (photo ASO/Fabien Boukla)

Une telle force de frappe semble bien nécessaire pour contenir les prétendantes de renom qui se pressent pour inscrire leur nom au palmarès de la Reine des classiques. Impressionnante sur les pavés boueux l’an dernier, notamment dans les secteurs du Carrefour de l’Arbre et de Mons-en-Pévèle, Marianne Vos vient parfaire sa légende en tentant d’accrocher une des rares grandes épreuves qui manquent à son palmarès récemment enrichi d’un huitième titre mondial en cyclo-cross.

La cheffe de file de la Jumbo-Visma retrouvera d’autres spécialistes qui avaient rapidement pris la mesure de l’Enfer du Nord l’an dernier : Lisa Brennauer (4e), joliment accompagnée par Maria Confalonieri au sein de l’équipe Ceratizit-WNT ; Marta Bastianelli (5e), très régulière cette année sur les pavés ; la Danoise surdouée et surpuissante Emma Norsgaard (6e) ; la jeune Allemande Franziska Koch (7e), aux côtés de la prodige néerlandaise du sprint Lorena Wiebes pour DSM ; ou encore Marta Cavalli (9e), dont la partenaire Grace Brown a brillé le week-end dernier sur les pavés du Tour des Flandres.

La Belge Lotte Kopecky en grande forme

Le top 10 de l’automne dernier était complété par l’expérimentée Chantal van den Broek-Blaak, leader d’une équipe SD Worx passée légèrement à côté de sa première sur les pavés menant à Roubaix. Le printemps a permis à l’équipe néerlandaise d’afficher à nouveau sa force collective, dans le sillage de Lotte Kopecky. Après s’être imposée sur les Strade Bianche, la championne de Belgique vient de remporter le Tour des Flandres grâce à l’excellent soutien de Van den Broek-Blaak. Peuvent-elles en faire de même sur la route de Roubaix ?

Le parcours du Paris-Roubaix 2022

La formation nordiste Cofidis sera engagée pour la première fois sur ce 2è Paris-Roubaix femmes, avec la Lambrésienne Victoire Berteau comme tête de file. Mais il s’agira plus d’une découverte que d’objectifs ambitieux pour les coureuses de Cofidis, qui sont également retenues pour le premier Tour de France féminin.

Infos ASO

Les principales engagées

Allemagne
Canyon//Sram Racing : Elise Chabbey (Sui)

Ceratizit-WNT Pro Cycling Team : Lisa Brennauer (Ger)


Australie
Team BikeExchange-Jayco : Arianna Fidanza (Ita)


Belgique
Plantur-Pura : Sanne Cant (Bel)


Émirats arabes unis

UAE Team ADQ : Marta Bastianelli (Ita)


Espagne

Movistar Team Women : Emma Norsgaard (Den)


États-Unis
EF Education-Tibco-SVB : Letizia Borghesi (Ita)

Human Powered Health : Mieke Kröger (Ger)

Trek-Segafredo : Elisa Balsamo (Ita), Audrey Cordon Ragot (Fra)


France
Arkéa Pro Cycling Team : Lucie Jounier (Fra)

Cofidis Women Team : Victoire Berteau (Fra)

FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope : Grace Brown (Aus), Marta Cavalli (Ita)

St-Michel Auber 93 : Simone Boilard (Can)

Stade Rochelais Charente-Maritime : Arianna Pruisscher (Ned)


Grande-Bretagne
Le Col-Wahoo : Maria Martins (Por)


Italie
Valcar-Travel & Service : Chiara Consonni (Ita)


Norvège
Uno-X Pro Cycling Team : Susanne Andersen (Nor)


Pays-Bas
AG Insurance-NXTG Team : Mylène de Zoete (Ned)

Liv Racing Xstra : Valérie Demey (Bel)

Parkhotel Valkenburg : Femke Markus (Ned)

Team DSM : Lorena Wiebes (Ned), Franziska Koch (All)

Jumbo-Visma : Marianne Vos (Ned), Coryn Labecki-Rivera (Usa)

Team SD Worx : Lotte Kopecky (Bel), Chantal van den Broek-Blaak (Ned)


Suisse
Roland Cogeas Edelweiss Squad : Tamara Dronova-Balabolina

A propos de JEAN-MARC DEVRED 670 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Coupe de France femmes de cyclisme

Les commentaires sont fermés.