CYCLISME : SEPT NORDISTES AMBITIEUX AUX CHAMPIONNATS D’EUROPE SUR PISTE

Championnats d'Europe piste
Mathilde Gros visera l'or en vitesse (photo Alex Broadway/SWpix.com )

Après la razzia réalisée aux championnats de France à Roubaix, les Nordistes seront nombreux et ambitieux aux championnats d’Europe de cyclisme sur piste, qui ont lieu du 8 au 12 février à Granges (Suisse). Mathilde Gros, Tom Derache, les pistards de Go Sport Roubaix LM et Cofidis vont en Suisse avec de forte d ambitions de médaille. Ces championnats auront une importance particulière puisque les premiers quotas olympiques seront délivrés pour Paris 2024.

2023 représente une année cruciale pour les pistards. Les différentes compétitions internationales (championnats d’Europe et du Monde, Coupe du Monde) attribueront les quotas par pays pour les JO 2024 qui auront lieu l’année suivante à Paris.

C’est pourquoi le calendrier habituel a été décalé, avec des championnats de France dès le début de l’année à Roubaix. Tous les meilleurs spécialistes français étaient au Stab pour préparer les championnats d’Europe organisés à Granges, en Suisse.

A l’approche de Paris 2024, l’équipe de France piste a retrouvé des couleurs. Les championnats d’Europe 2022 à Munich, et les Mondiaux à Saint-Quentin-en-Yvelines, ont été prolifiques en médailles. Et c’est encore avec de fortes ambitions de podiums que les Bleus se rendent en Helvétie. Même s’il manquera quelques éléments comme les Roubaisiens Thomas Boudat et Valentin Tabellion, absents pour diverses raisons.

Mathilde Gros et Benjamin Thomas en leaders

La sélection tricolore comprend 19 coureurs: 8 en sprint et 11 en endurance. Les coureurs originaires des Hauts-de-France ou appartenant à des équipes nordistes sont nombreux après leur razzia aux championnats de France.

Vidéo SPORTS 59/62 – Cyclism’Actu. Matilde Gros aux championnats de France à Roubaix.

La chef de file sera certainement Mathilde Gros. Championne du Monde de vitesse et vainqueur de la Ligue des Champions, le sprinteuse artésienne a confirmé sa grande forme à Roubaix en gagnant les trois titres (vitesse, keirin, 500m). A Granges, Mathilde visera l’or en vitesse et peut-être aussi une médaille en keirin et en vitesse par équipes.

Un autre sprinter nordiste participera aux mêmes épreuves: c’est le jeune Lillois Tom Derache. Le coureur du VC Roubaix est monté sur les trois podiums nationaux à Roubaix (vitesse, keirin, kilomètre). Ce sera plus difficile à ces championnats d’Europe 2023, vu le niveau du plateau. Mais on se souvient que Derache avait obtenu l’argent en keirin lors de l’édition 2021.

Championnats d'Europe piste
Tom Derache lors du tournoi de vitesse à Roubaix (photo Pierre Willemetz/Sports5962)

Une équipe de poursuite à remonter

Quelques absents en endurance, à cause de la saison qui a repris sur route. Mais le leader français Benjamin Thomas sera bien là, quelques jours seulement après l’Etoile de Bessèges. Le rouleur de Cofidis tient à assurer les quotas olympiques, avant de se consacrer pleinement à la route.

Il sera notamment le pilier de l’équipe de poursuite championne d’Europe en titre. Privée des Roubaisiens Tabellion et Boudat, elle aura quand même une belle allure avec l’autre mousquetaire de Go Sport Roubaix Thomas Denis, ainsi que le Picard Corentin Ermenault, qui s’était « loupé » aux Mondiaux à Saint-Quentin-en-Yvelines.

Benjamin Thomas devrait disputer aussi ses épreuves de prédilection: la course aux points et l’américaine, aux côtés de son équipier champion du Monde Donavan Grondin.

Un duo féminin Cofidis ambitieux

Chez les dames, on retrouvera le duo de Cofidis, avec Victoire Berteau et Valentine Fortin, qui avait fait un malheur aux championnats de France. Les deux jeunes femmes ont aussi des ambitions de médailles, malgré la concurrence également très relevée dans leurs disciplines. Le programme n’est pas totalement établi. Mais la Lambrésienne Victoire Berteau pourrait disputer le scratch, la course aux points ou (et) l’élimination. Alors que la Toulousaine de Cofidis est plus attendue en poursuite individuelle et par équipes. Toutes deux aussi pourraient participer à l’américaine, où Clara Copponi et Marie Le Net tiennent quand même la corde.

Championnats d'Europe piste
Valentine Fortin et Victoire Berteau sur le podium à Roubaix (photo JMD/Sports5962)

Sept coureur(e)s représentant les Hauts-de-France participent donc à ces championnats d’Europe de cyclisme sur piste en Suisse. On espère fort qu’ils ramèneront de nombreuses médailles, et surtout, des quotas olympiques pour Paris 2024.

On notera aussi la présence à cet Eurotrack 2023 de deux autres routiers pistards de Cofidis, dans la sélection italienne. Il s’agit de la compagne de Benjamin Thomas, Martina Alzini, et du sprinter Simone Consonni, victorieux au Tour d’Arabie Saoudite il y a quelques jours. Tous deux participeront à la poursuite par équipes avec l’Italie.

L’équipe de France aux championnats d’Europe piste

Sprint (H) : Tom Derache (VC Roubaix-Lille Métropole), Timmy Gillion (VC Elancourt SQY-Team Voussert), Rayan Helal (Créteil Kronos), Melvin Landerneau (Madinina Bikers), Sébastien Vigier (Créteil Kronos)

Endurance (H) : Thomas Denis (GO Sport-Roubaix Lille Métropole), Corentin Ermenault (Team Bricquebec Cotentin), Adrien Garel (Team Bricquebec Cotentin), Donavan Grondin (Arkéa-Samsic), Quentin Lafargue (VC Elancourt SQY-Team Voussert), Benjamin Thomas (Cofidis)

Sprint (F) : Mathilde Gros (Salon Cyclosport), Taky Marie-Divine Kouamé (Créteil Kronos), Julie Michaux (Créteil Kronos)

Endurance (F) : Victoire Berteau (Cofidis), Marion Borras (St-Michel-Mavic-Auber 93), Clara Copponi (FDJ-Suez), Valentine Fortin (Cofidis), Marie Le Net (FDJ-Suez)

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1570 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.