CYCLISME : TOM DERACHE CHAMPION, MAIS ABSENT AUX CHAMPIONNATS D’EUROPE

Tom Derache champion
Tom Derache lors du kilomètre (photo Patrick Pichon/FFC)

Le Lillois Tom Derache a réussi une razzia ce week-end aux championnats de France de cyclisme sur piste à Saint-Quentin-en-Yvelines. Champion de France du keirin et du kilomètre; 2è en vitesse. Malgré ces résultats et une démonstration impressionnante de puissance, le jeune sprinter de Van Rysel Roubaix Lille Métropole n’a pas été retenu pour les championnats d’Europe qui démarrent mercredi à Apeldoorn aux Pays-Bas. Difficile de comprendre la logique des sélectionneurs…

En fait, la sélection était décidée avant ces championnats de France. La sélection pour Apeldoorn a été annoncée dès vendredi, sans tenir compte des épreuves en cours. Les sprinters retenus sont Sébastien Vigier (absent aux « France »), Florian Grengbo (également absent), Rayan Helal champion en vitesse mais devancé par le Nordiste dans le keirin; et Melvin Landerneau battu dans le keirin mais aussi en vitesse.

Si bien que lors de l’épreuve du kilomètre dimanche, Tom Derache a remporté le titre haut-la-main, en l’absence des 4 sélectionnés déjà partis en Hollande… Comprenne qui pourra. Visiblement, ces championnats de France comptaient pour du beurre. Ce qui est fâcheux à quelques mois des Jeux Olympiques auxquels le Lillois espère bien participer.

Tom Derache le savait

La seule explication, c’est celle d’un groupe formé autour de la vitesse par équipes. Un trio a été monté l’an passé avec Vigier, Helal et Grengbo. Un trio qui a assuré une médaille aux Mondiaux. C’est ce que Tom a confirmé à Direct Vélo.  » Cette décision a été assez compliquée à vivre, je l’ai apprise la semaine dernière. J’espérais y être, j’étais dans l’attente. J’estime que j’ai montré des choses en individuel. La priorité est la vitesse par équipe, je l’ai bien compris… C’est une sélection comme les autres, il faut l’encaisser et continuer de travailler.« 

Dans ce cas de figure, Vigier et Hellal sont prioritaires pour le tournoi individuel. Reste quand même le keirin dont Derache s’est fait une spécialité. Il a obtenu son 2è titre national samedi sur cette discipline olympique, après avoir été vice-champion d’Europe en 2022. Le kilomètre lui ne figure plus au programme des JO. Champion du Monde sur cette épreuve en 2022, Melvin Landerneau fait aussi partie des cadres du sprint français pour Grégory Baugé, le patron du sprint.

Mais les choix de ce dernier sont pour le moins contestables, vu les échecs essuyés depuis deux ans par les sprinters français. Avant ces championnats de France, le coureur du VC Roubaix avaient montré de gros progrès en novembre lors de la très relevée Ligue des Champions. Malgré cela, les sélectionneurs comptent plutôt sur lui pour après les JO de Paris.

Encore un espoir pour les JO

Il a donc envoyé un message fort aux sélectionneurs à l’occasion de ces championnats de France 2024. Ceux-ci devront en tenir compte en cas de nouvel échec des tricolores en individuel. Les trois épreuves de la Coupe des Nations prévues à Adélaïde en février, à Hong-Kong en mars, et Milton en avril pourraient alors redistribuer les cartes. Et permettre ainsi à Derache d’arracher sa sélection. C’est du moins ce que l’on peut espérer, si les dés ne sont pas pipés, et qu’il y a une vraie concurrence.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1629 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Van Rysel Roubaix 2024 présentation
  2. Presentatie Van Rysel Roubaix 2024 - Ubangrienews

Les commentaires sont fermés.