CYCLO-CROSS : LA JEUNESSE FRANÇAISE BRILLE EN BELGIQUE DANS LA COUPE DU MONDE

Cyclo-cross d'Anvers les juniors français
Deuxième victoire en Coupe du Monde pour Aubin Sparfel (photo JMD/Sports 5962)

La Coupe du Monde de cyclo-cross fait plusieurs fois étape en Belgique en cette fin d’année. Namur, Anvers et Gavere reçoivent ainsi les meilleurs spécialistes mondiaux en Elite. Mais aussi dans les catégories jeunes. Les juniors et espoirs français du cyclo-cross ont ainsi confirmé, à Namur tout comme à Anvers, tout leur talent quelques semaines après les championnats d’Europe de Pontchâteau. C’est de bon augure avant les championnats du Monde 2025 qui auront lieu à Liévin.

Ce n’est pas courant sur les cyclo-cross disputés à l’étranger. Mais on a entendu résonner la Marseillaise lors d’une cérémonie protocolaire d’après-course. C’était à deux jours de Noël lors du cyclo-cross d’Anvers, qui comptait pour la Coupe du Monde de l’UCI (Union cycliste internationale). Le jeune Français Aubin Sparfel, déjà vêtu du maillot de champion d’Europe, venait de remporter la course des juniors. Au nez et à la barbe des meilleurs U19 mondiaux.

La Marseillaise et le podium pour Aubin Sparfel à Anvers

Cette victoire survenait une semaine après sa précédente victoire en Coupe du Monde. C’était en Belgique également; mais côté wallon cette fois, à Namur. Ce second succès dans le bastion principal de la discipline avait une autre saveur pour le jeune Vosgien.

Aubin Sparfel roi de Belgique

Sur un circuit sablonneux tracé en bordure de l’Escaut, entre la ville et le port d’Anvers, Sparfel a en effet dominé la concurrence, s’imposant avec autorité avec une avance de 30 secondes sur son plus proche poursuivant, l’Italien Stefano Viezzi, le leader de la Coupe du Monde U19.

 » C’est un vrai circuit de cross, caractéristique des courses belges avec du sable« , nous confiait l’espoir de Décathlon-AG2R-la Mondiale ravi après sa victoire.  » C’est très différent de Namur où il y a moins de dénivelé et un peu moins de boue. Mais c’est tout aussi difficile et tout aussi technique. » Déjà 3è à Troyes et 5è à à Dublin lors des deux premières manches de la Coupe du Monde, le Golbéen se trouve désormais à seulement 6 points de Viezzi, à deux courses de la fin. Celles-ci auront lieu à Benidorm le 21 janvier et Hoogerheide la semaine suivante, le 28). La victoire finale en Coupe du Monde est donc tout à fait possible.
Mais avant cela, Aubin Sparfel disputera le championnat de France à Camors, où il sera le grand favori pour le titre junior. En pensant au championnat du Monde qui se déroulera en République Tchèque, à Tabor.  » C’est effectivement le grand objectif de la saison. On se prépare pour cela. On monte en puissance avec mon coach Alexandre Pacaud. J’essaye de faire au mieux pour être prêt à cette période. »

Dans la course des juniors femmes, Célia Géry est arrivée au cyclo-cross d’Anvers avec le maillot de leader de la Coupe du Monde sur les épaules. Elle ne l’a pas conservé. Mais la Française est quand même montée sur le podium, battue par les Anglaises Cat Ferguson et Imogen Wolff. Mais c’est quand même une bonne performance vu le contexte de la course. D’autant qu’elle a été handicapée par un problème de cale-pied peu après le départ.

cyclo-cross d'Anvers Célia Géry juniors
Célia Géry un peu déçue de sa 3è place (photo JMD/Sports 5962)

 » Tout au long de la course, dans certains passages de sable, j’étais mieux que les filles », explique Célia.  » Mais dans les parties roulantes, je n’arrivais pas trop à relancer. Du coup, j’étais avec les deux Anglaises qui m’attaquaient chacune à leur tour. Il y avait en plus énormément de vent. C’était compliqué à gérer. Je suis forcément un petit peu déçue, car le circuit me plaisait bien. Mais c’est comme ça. Il y aura d’autres courses pour se rattraper.« 

Célia Géry précède une autre Française, Anaïs Moulin 4è; alors que Amandine Muller se classe 7è. Trois Bleues dans le top dans une épreuve de Coupe du Monde. Pas mal…

Rendez-vous à Liévin en 2025

Vainqueur également à Namur, la jeune Française championne d’Europe U19, peut toujours envisager la victoire finale en Coupe du Monde. Nos juniors prodiges Aubin Sparfel et Célia Géry ont donc brillé sur le cyclo-cross d’Anvers. Ils vont prendre tous deux un peu de repos avant de préparer les championnats de France en Bretagne.

Chez les Espoirs en revanche, pas de podium pour les jeunes Français. On notera néanmoins la 6è place de Léo Bisiaux. A peine sorti des rangs juniors, le champion du Monde 2023 a néanmoins tenu la dragée haute aux U23 plus âgés comme le Néerlandais Tibor Del Grosso, vainqueur de l’épreuve. Avec Rémi Lelandais (11è), Martin Groslambert (13è) et Nathan Bommenel (17è), les jeunes Français sont les seuls à s’immiscer dans le bloc néerlandophone, qui domine le cyclo-cross mondial depuis longtemps.

On devrait retrouver tous ces jeunes gens aux championnats du Monde 2025, qui se dérouleront dans notre région, à Liévin. Le cyclo-cross d’Anvers constituait certainement une excellente préparation pour nos juniors et nos espoirs français, sur la route du Pas-de-Calais.

Retrouvez les interviews vidéo de Aubin Sparfel et Célia Géry sur Dailymotion SPORTS 59/62.

MATHIEU VAN DER POEL ÉCRASE LA CONCURRENCE

Cyclo-cross d'Anvers Van der Poel
Mathieu van der Poel très à l’aise sur le sable du cyclo-cross d’Anvers (photo Fred VDB/Cyclocross.news)

Si les juniors français ont brillé au cyclo-cross d’Anvers, ce n’est pas le cas pour leurs aînés. Tony Périou, chez les hommes, termine 28è et Amandine Fouquenet 19è chez les Femmes en Elite. Loin des vainqueurs néerlandais Fem van Empel et Mathieu van der Poel.

On attendait ce dernier dans la première bataille de la saison avec les deux autres « fantastiques » Wout van Aert et Tom Pidcock. Mais Van der Poel a survolé la course et s’impose avec 29 secondes d’avance sur Van Aert et 37 sur Eli Yserbit, à l’issue d’un numéro impressionnant. Cela devant 15 000 spectateurs venus voir les trois phénomènes sur les bords de l’Escaut, face aux grands spécialistes de la discipline.

La revanche, ce sera au lendemain de Noël, mardi 26 décembre toujours en Belgique, à Gavere, à l’occasion de la 10è manche de la Coupe du Monde UCI de cyclo-cross.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1520 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Cyclo-cross la semaine sainte dominée par Van der Poel

Les commentaires sont fermés.