CYCLOCROSS : MATHIEU VAN DER POEL HEROS DU DERNIER EPISODE DE LA GUERRE DES ETOILES

Gavere Van der Poel
Mathieu van der Poel devant les media après sa victoire à Gavere (photo JMD/Sports5962)

Mathieu van der Poel remporte la 11ème manche de la Coupe du Monde de cyclo-cross à Gavere, près de Gand. Le Néerlandais termine vainqueur de la gigantesque bataille entre les « Trois Fantastiques » qui complètent le podium avec la 2ème place pour Wout van Aert, et la 3ème pour Tom Pidcock. Le public flamand a fait la fête à ces champions qui se rendent coup pour coup durant cette belle campagne hivernale.

La saison de cyclo-cross atteint son pic à quelques semaines des championnats du Monde qui auront lieu début février à Hooghereide (Pays-Bas). Les courses se multiplient durant cette période qui n’est pas vraiment une trêve pour les rois des labours. En Belgique particulièrement, des épreuves du challenge Super Prestige, du X2o Trofee, et aussi de Coupe du Monde se succèdent à un rythme effréné devant un public retrouvé. Ainsi, il y en aura pas moins de cinq dans cette semaine bénie entre Noël et Nouvel An.

C’est l’occasion pour les amateurs de cyclocross, nombreux en Flandre, d’assister à la « Guerre des Etoiles » entre les « Trois Fantastiques » qui s’affronteront huit fois au total avant les Mondiaux. Mathieu van der Poel, Wout van Aert et Tom Pidcock se retrouvaient ainsi ce lundi post-Noël à Gavere pour un nouvel épisode de cette grande saga de l’hiver.

Gavere, un must du cyclo-cross

Gavere (prononcez Gaveureu, en flamand), c’est un incontournable de la saison de cyclocross. Le parcours déjà très exigeant avec un impressionnant dénivelé sur les devers, était rendu encore plus difficile par les conditions météo. Il faisait doux. Mais les pluies de la semaine avaient rendu le parcours extrêmement boueux.

Les juniors ont ainsi ouvert le circuit tracé dans le parc du château. Le Belge Seppe van de Boer remporte l’épreuve avec une large avance sur le Canadien Ian Ackaert, qui a animé la course avant de céder face au Belge. Le Français Clément Dubois termine 10ème, juste derrière le Wallon Antoine Jamin.

Le jeune coureur de la Vienne Clément Dubois termine 10ème chez les juniors (photo JMD/Sports5962)

Les féminines enchaînent sur ce parcours boueux. Les Néerlandaises écrasent l’épreuve avec un nouveau succès de Shirin van Anrooy. Les Françaises ont fait de leur mieux, à l’exemple de la championne de France Line Burquier, 11ème. Mais pas Pauline Ferrand-Prévôt qui prend un éclat (27ème à 5’46). La championne rémoise pourrait renoncer aux Mondiaux après cette nouvelle désillusion (voir nouvel article).

Après ces deux « apéritifs », le public qui est arrivé en masse dans la boue du parc va apprécier le grand spectacle proposé par les stars de la discipline. Pour la troisième fois de la saison seulement, les phénomènes Van der Poel, Van Aert et Pidcock se retrouvent pour établir la hiérarchie. Gavere présentait un air de revanche trois jours après la course nocturne de Mol, où le Belge avait dominé ses deux rivaux néerlandais et britannique, après ses deux succès à Dublin et Mol.

Gavere, une grande fête populaire

Le public heureux de retrouver le cyclocross après les huis clos du covid en a eu pour son argent. En Belgique en effet, les courses sont payantes. Ce qui n’empêchent pas les spectateurs de venir nombreux et de continuer à fêter l’évènement longtemps après l’arrivée, sous le chapiteau public où la bière coule à flot.

A l’exception de Eli Yserbit, les meilleurs spécialistes mondiaux sont là. Et d’entrée, Mathieu van der Poel fait exploser le peloton. Le petit-fils de « Poupou » fait parler sa puissance sur ce circuit boueux, où les crossmen sont souvent obligés de mettre pied à terre. Et de courir dans les montées violentes du parc boisé de Gavere. Heureusement, une belle éclaircie s’installe au moment du départ supersonique des coureurs.

Gavere Van der Poel
Le départ du cyclo-cross de Gavere avec Ven der Haar et Pidcock au premier plan (photo JMD/Sports5962)

Mais Van der Poel est victime d’une crevaison. Tom Pidcock en profite pour prendre la tête, alors que Van Aert, qui a raté son départ, revient rapidement sur ses deux « meilleurs ennemis ». Tous les autres suivront cette furieuse bataille de loin. Le spectacle est grandiose. Le public gronde de plaisir à chaque passage des stars. Le temps passe très vite.

La démonstration de Van der Poel à Gavere

Mais ce lundi 26 décembre, Mathieu van der Poel était bien le plus fort. Il lâche ses rivaux après la mi-course et s’impose avec 27 secondes d’avance sur Van Aert. Le champion de Belgique est revenu progressivement pour contrer Pidcock. Le champion du Monde en titre s’incline à nouveau devant ses deux rivaux néerlandophones, non sans avoir montré de belles dispositions.

«  Je me sentais bien », nous a confié en français le vainqueur après la course. « J’ai pris un bon départ mais après j’ai été victime d’une crevaison. Me parcours était suffisamment dur pour rentrer sur la première place. Cela a été une belle bataille aujourd’hui avec un grand public. »

Vidéo Cyclism’Actu. La réaction en français de Mathieu van der Poel aux micros de l’Equipe et Sports/5962.

Tous les autres cadors, les purs spécialistes comme le champion d’Europe Michaël Vanthourenhout ou le leader de la Coupe du Monde Laurens Sweeck terminent loin de ce trio d’exception. Et ils comprennent qu’ils ne jouent pas dans la même division, maintenant que les trois fantastiques ont comblé leur retard de compétition.

Dans ce nouvel épisode de la guerre des étoiles, les Français terminent loin. A l’exception de l’expérimenté David Menut, qui prend une belle 14ème place dans cette bataille qui rassemblait vraiment le gratin mondial.

Tout le monde se retrouvera dès ce mardi un peu plus loin à Heusden-Zolder, cette fois pour une manche du Super Prestige. Ce sera la 2ème étape d’une folle semaine à cinq courses. Une vraie saga digne de Starwars on vous dit…

Les classements du cyclo-cross de Gavere

Elite Hommes

1. VAN DER POEL Mathieu NED ALPECIN-DECEUNINCK en 57’14 »

Gavere Van der Poel
Mathieu van der Poel fait parler sa puissance sur un parcours boueux (photo JMD/Sports5962)

2. VAN AERT Wout BEL JUMBO-VISMA +0:27
3. PIDCOCK THOMAS GBR INEOS GRENADIERS +0:54
4. VANTHOURENHOUT Michael BEL PAUWELS SAUZEN-BINGOAL +1:53
5. VAN DER HAAR Lars NED BALOISE TREK LIONS +2:20
6. SWEECK Laurens BEL CRELAN-FRISTADS +2:55
7. NYS Thibau BEL BALOISE TREK LIONS +3:50
8. VANDEBOSCH Toon BEL ALPECIN-DECEUNINCK +3:57
9. MASON Cameron GBR TRINITY RACING CROSS +4:02
10. KUYPERS Gerben BEL BELGIQUE +4:10

Elite Femmes

1. * VAN ANROOIJ Shirin NED BALOISE TREK LIONS en 47’02’

2. BRAND Lucinda NED BALOISE TREK LIONS +0:37
3. * PIETERSE Puck NED ALPECIN-DECEUNINCK +0:50
4. * BACKSTEDT Zoe GBR EF EDUCATION-TIBCO-SVB +1:01
5. VAS Kata Blanka HUN TEAM SD WORX +1:17
6. HONSINGER Clara USA EF EDUCATION-TIBCO-SVB +1:24
7. WORST Annemarie NED 777 +1:35
8. BAKKER Manon NED CRELAN-FRISTADS +1:48
9. VAN ALPHEN Aniek NED 777 +2:14
10. VAN DER HEIJDEN Inge NED 777 +2:30

Juniors garçons

  1. Sepp van den Boer (Belgique) les 4 tours en 41mn40sec
  2. Ian Ackaert (Canada) à 4 sec
  3. Viktor Vandenberghe (Belgique) à 7 sec

*les Français Clément Dubois et Jarod Egea Garcia terminent respectivement 9è et 18èmes.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Gavere Pauline Ferrand-Prévôt en plein doute

Les commentaires sont fermés.