CHAMPIONNATS DU MONDE DE CYCLISME SUR PISTE: L’EQUIPE DE FRANCE DEMARRE FORT

Mondiaux piste Roubaix
L'équipe de France de poursuite a réussi son entrée en lice (photo FFC)

Les championnats du Monde de cyclisme sur piste ont démarré en douceur ce mercredi 20 octobre. Trois finales au programme de cette première journée: le scratch féminin avec la Nordiste Victoire Berteau. Et les épreuves masculine et féminine de vitesse par équipes. Les Roubaisiens Thomas Denis et Vincent Tabellion se sont qualifiés brillamment pour la finale de la poursuite par équipes, avec Thomas Boudat et Benjamin Thomas, en réalisant le 2ème temps. Mais surtout, la sélection tricolore obtient sa première médaille, en argent avec la vitesse par équipes masculine.

Les femmes ont lancé ces championnats avec les qualifications de la poursuite par équipes. Sans surprise, les Allemandes emmenées par Lisa Brennauer ont réalisé le meilleur temps en 4’13″082 devant l’Italie et la Grande-Bretagne. Cependant, Il n’y avait de sélection française engagée.

Les spectateurs étaient peu nombreux pour cette session inaugurale. Le programme n’était pas le plus alléchant de la semaine. Et il y avait aussi la concurrence toute proche du football. Le LOSC affrontait en effet Séville en Ligue des Champions à quelques kilomètres de là, au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq.

Bons débuts des poursuiteurs aux championnats du Monde sur piste

Il y avait en revanche une équipe masculine présente. Cette équipe comprenait les deux pistards de Xelliss Roubaix Lille Métropole Valentin Tabellion et Thomas Denis, ainsi que les deux routiers professionnels Thomas Boudat et Benjamin Thomas.

Sur la piste en bois qui a été poncée avant la compétition, les vitesses atteintes sont impressionnantes. Les tours défilent très vite. Exemple avec ce passage de l’équipe de France. C’était le premier moment fort de cet après-midi fort calme.

Vidéo. L’équipe de France masculine de France en action.

Les tricolores ont réussi leur prestation. En 3’51’28, la France réussit le 2ème temps, et se qualifiait pour le 1è tour disputé dans la soirée. L’Italie de Filippo Ganna était au-dessus du lot. Les champions olympiques, avec le coureur de Cofidis Simone Consonni, bouclaient les 4 kilomètres en 3’49″008.

Le session « matinale » de ces championnats du Monde sur piste se terminait sur cette bonne nouvelle. Rendez-vous était donné au public à 18h, pour la cérémonie d’ouverture.

Steven Henry, l’entraîneur du groupe endurance (photo FFC).

Le public était à peine plus nombreux pour la session du soir. La cérémonie d’ouverture était réduite à sa plus simple expression. La compétition a repris ses droits vers 18h30, avec la vitesse par équipes femmes. Là aussi, une épreuve sans équipe de France.

Un record du monde pour commencer la soirée !

Pourtant, le premier exploit se produit lors des qualifications. L’Allemagne, championne du Monde, réalise le meilleur temps des qualifications avec Pauline Grabosch, Léa Friedrich et Emma Hinze. 46″511: c’est tout simplement le nouveau record du Monde !

Le maigre public de cette première journée attendait avec impatience la vitesse par équipes messieurs. Avec une première chance de médaille pour la France. Les médaillés de bronze à Tokyo Florian Grengbo, Sébastien Vigier et Rayan Helal, portés par le public, réalisent un temps canon: 42″965. Seuls les intouchables néerlandais avec Roy Van Den Berg, Harrie Lavreysen et Jeffrey Hoogland feront mieux: 42″690. Avec le 2ème temps, le trio français se qualifie pour les demi-finales contre le Canada.

Victoire Berteau termine 6ème du scratch (photo FFC).

Première finale de ces championnats du Monde sur piste: le scratch féminin. La Douaisienne Victoire Berteau représentait la France dans cette course en ligne… sur piste. Malheureusement, la Nordiste subira un peu la course. Elle laisse filer l’Italienne Martina Fidanza filer vers le titre dans les derniers tours. La Néerlandaise Maike Van Der Dujn termine 2ème devant l’Américaine Jennifer Valente 3ème. La Française, originaire de Lambres-lez-Douai, doit se contenter de la 6ème place.

Victoire Berteau était bien sûr déçue de sa performance.  » J’étais à la maison et cela m’a mis un peu de pression. J’aurais temps aimer bien faire devant ma famille qui était là dans les tribunes« . Ces championnats sont déjà terminés pour elle car elle n’est engagée dans aucune autre épreuve.  » Je vais d’abord couper après cette saison chargée, avant de reprendre la saison sur route. Après il faudra préparer Paris 2024. »

Vidéo. Victoire Berteau, après sa course, évoque ses proches qui sont venus la voir.

Première médaille pour la France

Pas le temps de se reposer que se poursuit la vitesse par équipes. Le trio français s’impose face au Canada. Avec le 2è temps, la France se qualifie pour la finale. Mais les tricolores ne pourront rien face aux Hollandais volants. Florian Grengbo, Sébastien Vigier et Rayane Helal sont battus de 571 millièmes par les Néerlandais et obtiennent une belle médaille d’argent. La première pour la délégation tricolore dans ces championnats du Monde sur piste.

L’équipe de France de vitesse obtient une belle médaille d’argent (photo FFC).

Et il y en aura forcément une deuxième jeudi. Les poursuiteurs battent le Danemark. Ils réalisent le 2è temps avec un chrono de 3:47.816. C’est le nouveau record de France ! Boudat, Thomas et les deux Roubaisiens Tabellion et Denis se qualifient pour la finale où ils retrouveront les grands favoris italiens.

Les championnats du Monde de cyclisme sur piste ont bien commencé au Stab de Roubaix pour l’équipe de France. Cette bonne lancée devrait se confirmer jeudi avec déjà une médaille, or ou argent, assurée pour les poursuiteurs.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 675 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Roxana Maracineanu à Roubaix
  2. Mathilde Gros et Sébastien Vigier: destins croisés
  3. Victoire Berteau Cofidis sa nouvelle équipe

Les commentaires sont fermés.