FOOTBALL : LE GRAND CHELEM DES CLUBS NORDISTES EN FORME DE FEU D’ARTIFICE

Football les clubs nordistes
Les tribunes du stade Pierre-Mauroy avaient sorti les banderoles (photo JMD/Sports 5962)

Les quatre clubs nordistes pros en football ont réalisé un grand chelem inédit vendredi et samedi. Dunkerque en National, Valenciennes en Ligue 2, Lens et Lille en Ligue 1 ont tous gagné. Des succès précieux qui leur permettent de quasiment valider leurs objectifs. Et surtout d’offrir beaucoup de bonheur à leurs supporters dans une fin de saison complètement folle.

Après la soirée de vendredi au parfum de Ligue 2, celle de samedi sentait bon l’Europe. Vendredi, Dunkerque assurait son retour en Ligue 2 grâce à sa victoire (2-3) au Mans. Tandis que Valenciennes effectuait un grand pas vers le maintien en s’imposant 1-0 contre Grenoble dans un stade du Hainaut comble.

La performance de l’USLD est peut-être la plus méritoire. Car avant le changement d’entraîneur en début d’année (Mathieu Chabert succède à Romain Revelli), Dunkerque commençait à lorgner vers le maintien. Depuis, l’USLD a enchaîné les victoires, avec comme seul échec Martigues. Avant d’aller conquérir le précieux ticket par un succès au Mans (2-3), après être passé par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.

L’union sacrée à Valenciennes

A Valenciennes, c’était l’union sacrée pour le maintien. Dans un stade du Hainaut plein, ce qui n’était plus arrivé depuis l’époque de la Ligue 1, les Hennuyers ont arraché la victoire face à Grenoble 1-0, grâce à un but de l’homme providentiel, Mohamed Kaba, à la 57è minute. Le VAFC n’est pas encore assuré du maintien, sur le plan comptable. Mais il en tous cas son destin entre les mains avant de se rendre à Saint-Etienne vendredi, avec déjà un capital confortable de 45 points et 2 d’avance sur le premier relégable, Laval.

Football les clubs nordistes
La joie des Valenciennois après le but de Kaba (photo DR VAFC)

On peut donc espérer la présence de deux clubs nordistes la saison prochaine en Ligue 2 de football.

Samedi, la barre était située nettement plus haut pour Lens et Lille. Une qualification directe en Ligue des Champions pour les Sang et Or. Un strapontin pour la Ligue Europa Conférence ou la Ligue Europa pour les Dogues.

La folle soirée de Bollaert

Dans un 25è match d’affilée joué à guichets fermés, le RC Lens a définitivement assuré la 2è place du championnat, en pulvérisant le déjà relégué Ajaccio en première mi-temps. 3-0 au repos dans un stade en délire avec trois buts de Machado (16è), Thomasson (22è) et Openda sur penalty (35è). Le RCL se contentera de gérer cet avantage en seconde période au milieu des chants. Avant de célébrer l’évènement avec le public en extase.

Les joueurs de Franck Haise assurent en effet la qualification directe du RC Lens en Ligue des champions, une première depuis vingt ans. C’est le 17è succès à domicile de la saison pour les Sang et Or, qui iront l’esprit tranquille à Auxerre la semaine prochaine conclure leur magnifique saison. Et qui fêteront une nouvelle fois ce retour en Europe dans un stade Bollaert-Delelis qui sera ouvert pour l’occasion.

« On est un club qui peut et qui doit jouer en Europe, on est ravis, conscients d’où on vient, on reste humble et on travaille beaucoup », confie aux media le discret président lensois Joseph Oughourlian. « On l’a démontré ce soir et tout au long de la saison. Nous avons un public et une équipe formidable. »Le patron du RCL a ainsi eu droit à son « chicotage ». C’et en effet lui qui a lancé le chant de la victoire avec le kop après le match.

Des propos confirmés par Franck Haise et Loïs Openda devant les media et les réseaux sociaux.

La 4ème place pour le LOSC

Le LOSC a clôturé cette belle soirée de football pour les clubs nordistes grâce à une victoire 2-1 contre le FC Nantes. Une victoire nettement plus laborieuse, et même heureuse. Lille se voyait en effet mené après une première mi-temps insipide par les canaris, suite à un but de Quentin Merlin à la 18è minute.

Mais les Dogues vont s’en sortir quand même grâce à deux, voire trois penalties, en seconde période. Jonathan David égalise sans difficulté sur le premier à la 51è mn. Mais il voit le second arrêté par Alban Lafont à la 85è après un penalty adjugé par la VAR. Mais là encore, le LOSC va bénéficier de la vidéo, qui a vu que le gardien nantais n’avait pas les pieds sur sa ligne.

De ce fait, David se voit accorder une nouvelle chance. Le Canadien tire ce 3è penalty de la même façon, de l’intérieur du pied droit. Mais cette fois, il trompe Lafont. Malgré une belle occasion nantaise sauvée par Chevalier, le LOSC s’impose sur deux penalties avec une fois de plus comme sauveurs Jonathan David et Lucas Chevalier.

Cette victoire heureuse (2-1) permet même à Lille de passer à la 4è place au classement, car Monaco a perdu à Rennes 2-0. Cela justifiait totalement le traditionnel spectacle pyrotechnique instauré depuis plusieurs années à l’issue du dernier match de la saison à domicile. Les 41 163 spectateurs présents ont ainsi pu fêter une dernière fois leurs joueurs. Et parmi eux, des joueurs qui vont certainement partir comme le capitaine emblématique José Fonte.

Vidéo SPORTS 59/62. José Fonte en zone mixte après le match.

Les clubs nordistes de football réussissent donc le grand chelem lors de ce dernier week-end de mai. Deux soirées inoubliables qui ont permis à Lens, Lille, Valenciennes et Dunkerque d’atteindre leur objectif.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Saint-Etienne VAFC : 2-0
  2. Lens et le LOSC en Coupe d'Europe

Les commentaires sont fermés.