HANDISPORT : RECORD DU MONDE INDOOR POUR LA RAMEUSE PICARDE ERIKA SAUZEAU

Erika Sauzeau record
Erika Sauzeau avec ses supporters après son record (photo JMD/Sports 5962)

C’est un évènement sportif peu ordinaire qui s’est déroulé ce mardi 15 novembre à Marcq-en-Baroeul. Déjà par le lieu: le siège d’une grande banque. Ensuite la forme: en intérieur, sur un engin de musculation. Enfin par le fait qu’il a mis en vedette une athlète handisport. Erika Sauzeau s’attaquait au record du Monde du 5000 mètres sur ergomètre indoor dans la catégorie 40 – 49 ans PR3. Tentative réussie pour la rameuse picarde, qui prépare activement les Jeux paralympiques Paris 2024.

Une cinquantaine de personnes s’étaient rassemblées dans le hall d’entrée de la Banque Populaire du Nord à Marcq-en-Baroeul. Un hall où se trouvaient cinq appareils de musculation, les fameux rameurs très populaires dans les salles de fitness. Mais là, il s’agissait bien d’ergomètres destinés aux pratiquants d’aviron. Les collaborateurs de la banque étaient là pour encourager une de leur sportive: la championne de paraviron Erika Sauzeau.

Championne et mère de famille

Agée de 40 ans, mère de jumeaux, originaire de Beauval dans la Somme et licenciée à Amiens, Erika a terminé troisième des Jeux Paralympiques de Tokyo fin août 2021 en aviron, dans la catégorie PR3. Celle-ci concerne les athlètes ayant des problèmes aux membres inférieurs. Après cette belle médaille de bronze, Erika prépare activement les Jeux de Paris. Elle est ainsi membre de l’armée des champions comme le céiste immercurien Adrien Bart ou le paracéiste orléanais Rémy Boullé. La rameuse de la Somme est ainsi affectée au 41è régiment de Transmission basé à Douai.

Avant de participer à la première édition du programme de détection La Relève organisé par le Comité Paralympique et Sportif Français, Erika Sauzeau pratiquait le basket en fauteuil. Inscrite en espérant pouvoir découvrir le tennis fauteuil, c’est pourtant la fédération française d’aviron qui lui propose de se tester sur un bateau.

Les premiers échanges sont concluants et très vite, la native de Montdidier met tout en oeuvre pour se préparer physiquement et progresser techniquement. Elle intègre pour la première fois en compétition internationale le quatre barré français et y décroche, en Italie, sa première médaille.

Quelques années après sa participation à La Relève, la rameuse picarde découvre les Jeux Paralympiques en 2021. Elle reviendra du Japon avec la médaille de bronze, dans le quatre barré français.

Vidéo Département de la Somme. Erika Sauzeau avant les Jeux Paralympiques de Tokyo

Un record difficile à battre pour Erika Sauzeau

Elle fait aussi partie du carré de sportifs des Hauts-de-France soutenus par la Banque Populaire, avec le kayakiste Maxime Beaumont, et les deux riders Anaïs-Mai Desjardins, et Théo De Ramecourt, spécialistes d’une nouvelle discipline olympique: le kite-foil. Elle soutient également le club ASL canoé-kayak Grand Arras, un club qui favorise la pratique inclusive du sport, promeut les valeurs positives du sport et regorge ainsi de jeunes talents. C’est le meilleur club de course en ligne en France depuis de nombreuses années.

Le record à battre, celui de l’Américaine Kathleen Tarr, dans la catégorie 40-49 ans, PR3, avec un chrono de 21 min 18 s 30. Pour rappel, le 19 mai dernier, Erika a déjà battu le record de France et du Monde sur 10 000 mètres indoor en 43 minutes 17,9 secondes catégorie PR3 PD et women 30 – 39 ans. 

La rameuse picarde s’est longuement échauffée sur un vélo de musculation, tandis que son mari (et entraîneur) préparait l’ergomètre. A 11 heures, Erika Sauzeau commence sa tentative. La salle est bruyante. Les spectateurs tout acquis à sa cause l’encourage avec les clapets à la main, tandis que son conjoint Fabrice Sauzeau décrit au micro l’effort de son épouse, et les subtilités de la pratique.

Sous l’oeil de Anaïs et Maxime

Ces encouragements vont pousser la médaillée paralympique quand elle ressent un « coup de mou » le quart d’heure passé. Devant elle, le compteur de l’ergomètre lui donne les données. A 200m de l’arrivée virtuelle, le public sait quand même que le record sera battu. Maxime Beaumont et Anaïs-Mai Desjardins, présents dans la salle, encouragent aussi leur équipière de team.

Erika Sauzeau record
Des supporters de la Banque Populaire ont encouragé la rameuse picarde (photo JMD/Sports 5962)

Et c’est sous une ovation méritée que Erika Sauzeau conclue son 5 000m record sur le temps de 20 minutes et 49 seondes. Le record du Monde indoor du 5 000m est pulvérisé (presque 27 secondes). «  C’était vraiment dur », nous confie t’elle quelques minutes après avoir récupéré de sa performance. « Je n’ai pas spécialement préparé ce record. Cela entrait simplement dans le cadre de ma préparation pour les Jeux paralympiques. Là, on est vraiment dans le coeur de l’entraînement. Il s’agissait d’un effort en endurance de force. Il n’y avait donc pas de préparation particulière, si ce n’est en vue des Jeux. »

Objectif Paris 2024

La licenciée de la Société nautique d’Amiens rentrait en effet d’un stage avec l’équipe de France de paracanoë. Un stage intensif avec trois entraînements par jour.

Après ce 2ème record mondial, Erika Sauzeau va poursuivre sa préparation pour Paris 2024 en indoor. Prochain objectif: les championnats de France indoor qui auront lieu en janvier 2023 à Paris. Avec en point de mire les championnats du Monde de course en ligne en septembre. Un rendez-vous crucial puisque ces Mondiaux serviront de sélection pour les Jeux de Paris. « Il faudra pour être sélectionnée monter sur le podium. Après, on pourra être plus serein et préparer tranquillement les Jeux Paralympiques de Paris. »

C’est tout le mal que l’on souhaite à l’Amiénoise, d’autant que les organisateurs annoncent une ouverture sans précédent pour les athlètes handisports, qui ont encore beaucoup de mal à être reconnus comme les valides.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Anaïs Mai Desjardins kitefoil portrait

Les commentaires sont fermés.