RALLYE-RAID : ADRIEN VAN BEVEREN 3ÈME DU DAKAR 2024

Dakar 2024 Adrien Van Beveren
Adrien Van Beveren a réussi un Dakar presque parfait avec sa Honda (photo ASO/Antonin Vincent/DPPI)

Le Dakar 2024 a pris fin ce vendredi, et Adrien Van Beveren conserve comme prévu la 3ème place finale du classement moto. Le pilote audomarois monte enfin sur le podium du rallye-raid créé par Thierry Sabine. Cela au bout de 9 participations. Une satisfaction pour le pilote Honda, malgré peut-être une part de frustration. Les vainqueurs sont Ricky Brabec, en moto, et Carlos Sainz en auto.

C’est par une spéciale courte, 175 km autour de Yanbu, que s’est achevé le Dakar 2024. Une étape qui ne devait pas bouleverser la hiérarchie établie la veille. L’Argentin Kevin Benavides (Red Bull KTM), vainqueur l’an passé, remporte cette dernière étape, concluant un Dakar un peu décevant pour lui et son écurie.

Adrien Van Beveren (Monster Energy Honda) termine 4è à 1’50 du vainqueur. Il conforte ainsi sa 3è place au classement général final, à 12 minutes 25 de l’Américain Ricky Brabec, son équipier chez Honda; et à seulement 1’28 du Botswanais Ross Branch (Hero Motorsports).

Le premier podium de Adrien Van Beveren dans le Dakar 2024

La délivrance pour Van Beveren

« C’est un peu une délivrance », confiait-il devant les journalistes à son arrivée.  » Je vis pour ça. Je m’entraine physiquement, je roule pour ça, pour tous les jours m’améliorer. Le podium, c’est particulièrement savoureux pour moi après les années précédentes, les accidents, parfois les échecs qui m’ont empêché de monter dessus. Enfin pouvoir monter sur le podium c’est énorme, c’est un pas de plus vers le rêve, cela me donne envie, me montre que le travail peut payer, que tous ces efforts sont enfin récompensés. »

Le Nordiste confie aussi une part de regrets.  » J’ai été en mesure de gagner, ce n’est pas une troisième place offerte, je me suis battu, je suis allé la chercher jusqu’au dernier moment. La Honda me donne beaucoup de confiance, je suis capable de rouler sur tous les types de terrain… J’ai peut-être gagné trop d’étapes, les deux autres pilotes ont su rester en retrait pour partir derrière et gagner plus de temps. Je suis souvent parti devant eux, j’ai parfois fait la différence en navigation en ne me perdant pas, mais si on regarde le global je suis parti plus souvent devant. Mais cela fait partie de la course, ce n’est pas une excuse, c’est une explication. »

 » J’ai peut-être gagné trop d’étapes « 

Adrien Van Beveren

AVB aurait même pu remporter ce Dakar, s’il n’avait pas concédé 20 minutes dès la 1ère étape. Mais il n’est pas déçu pour autant.  » Au global je suis super content du niveau que j’ai pu exprimer sur la course. Etre bon à l’entrainement, beaucoup y arrive, mais le réaliser en course c’est une autre histoire. Ce podium restera marqué, mais c’est surtout un Dakar où je me suis battu pour la victoire. »

La 4ème victoire de Carlos Sainz

Sur la fin, Adrien Van Beveren a dû jouer la carte de l’équipe, en faveur de Ricky Brabec. Mais il a connu le stress jusqu’au bout, avec notamment une chute dans l’avant-dernière étape, après le passage… de chameaux ! Il a été sauvé par l’air-bag de sa moto.

Au bout de sa 9è participation, l’Audomarois monte enfin sur le podium, après deux 4èmes places, et plusieurs abandons. Il remporte aussi deux étapes dont celle reine de 48 heures dans l’Empty Quarter. Ce résultat va sans doute lui servir de déclic. Et il peut sérieusement entrevoir la victoire dès l’an prochain, au sein d’un team Honda très performant.

La course auto a été passionnante jusqu’au bout avec le duel Sainz-Loeb plein de rebondissements. Le pilote alsacien a malheureusement connu beaucoup de malchance et doit se contenter de la 3è place finale, derrière la légende espagnole, et le surprenant pilote wallon Guillaume De Mevius (Toyota), qui souffle la 2è place à Sébastien Loeb. Et cela pour sa 3è participation. Carlos Sainz, qui a été rejoint ce mardi par son fils pilote de formule 1, remporte ainsi son 4è Dakar.

Dakar 2024 Housieaux
Le SRT de Dominique Housieaux dans le désert (photo ASO/Antonin Vincent/DPPI)

Dominique Housieaux à l’arrivée

Loin derrière, le Lensois Dominique Housieaux, associé à Delphine Delfino (SRT) termine 129è de son 18è Dakar ! Une belle performance pour ce vétéran de 72 ans qui est allé jusqu’au bout.

Ce n’était pas le cas malheureusement pour Simon Vitse et Frédéric Lefebvre. Les deux Nordistes ont abandonné dans cette dernière étape, alors qu’ils avaient fait le plus dur. Pas de chance pour le duo du team MD Sport, qui a connu des hauts et des bas tout au long du parcours. Eric Croquelois (Dragon) lui avait abandonné lors de la 7è étape.

Dakar 2024 Vitse et Lefebvre auto
Simon Vitse et Frédéric Lefebvre abandonnent dans la dernière étape (photo ASO/Frédéric Le Floc’h/DPPI)

Adrien Van Beveren et Dominique Housieaux sont donc les deux seuls Nordistes à terminer ce Dakar 2024 qui restera certainement dans les annales.

Les classements du Dakar 2024

Ultimate Auto

1. Carlos Sainz (ESP) 48h 15m 18s
2. Guillaume De Mevius (BEL) +1h 20m 25s
3. Sébastien Loeb (FRA) +1h 29m 12s
7. Giniel De Villiers (RSA) +2h 50m 26s
9. Lucas Moraes (BRZ) +3h 03m 12s
15. Laia Sanz (ESP) +4h 53m 46s
26. Mattias Ekström (SWE) +15h 19m 39s
30. Stéphane Peterhansel (FRA) +17h 25m 12s

Challenger Auto

1. Cristina Gutiérrez (ESP) 53h 59m 47s
2. Mitch Guthrie Jr. (USA) +36m 46s
3. Rokas Baciuška (LTU) +58m 47s
4. Francisco Lopez Contardo (CHL) +1h 11m 20s
5. Austin Jones (USA) +1h 44m 47s
27. Dania Akeel (SAU) +79h 41m 40s

Moto

1. Ricky Brabec (USA) 51h 30m 08s
2. Ross Branch (BWA) +10m 53s
3. Adrien Van Beveren (FRA) +12m 25s
4. Kevin Benavides (ARG) +38m 48s
5. Toby Price (AUS) +45m 28s
7. Luciano Benavides (ARG) +53m 31s
8. Daniel Sanders (AUS) +1h 14m 32s
9. Štefan Svitko (SVK) +1h 56m 28s

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1623 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Courses par étapes les Nordistes présents sur trois fronts

Les commentaires sont fermés.