ROUTE DU RHUM 2022 : LE BULLYGEOIS ETIENNE HOCHEDE TERMINE 8è EN RHUM MULTI

Route du Rhum Hochedé
Ti punch pour Etienne Hochedé à son arrivée (photo Alexis Courcoux/RDR2022)

On n’avait pas de nouvelles de sa position depuis quelques jours. Finalement, l’Artésien Etienne Hochedé est arrivé en toute discrétion lundi après-midi à Pointe-à-Pitre, terme de la Route du Rhum. L’ancien garagiste d’Abbeville, né à Bully-les-Mines, termine 8ème dans la catégorie « vintage » des Rhum Multi. Juste derrière Philippe Poupon en personne (Flo), arrivé quelque heures devant lui. C’est un petit exploit pour ce pur amateur de 66 ans, qui avait chaviré cet été en se rendant à Saint-Malo.

A la suite de ce chavirage, l’amateur nordiste se demandait s’il pouvait prendre le départ de sa 3ème Route du Rhum. Sans sponsor, le retraité installé aujourd’hui en Guadeloupe, naviguait « sur fonds propres », comme il nous le confiait avant le départ. S’en suivront 2 mois de chantier intense, la solidarité des Olden Goldies, le montage d’une cagnotte… une course avant la course.

Les premières heures en mer sont encore compliquées. Etienne est contraint de s’arrêter à Roscoff pour des soucis électriques avant de repartir et d’effectuer une formidable remontée au sein de la catégorie, avec ce trimaran original qu’il connaît par cœur.

Le vieux trimaran PiR2 à son arrivée à Pointe-à-Pitre (photo Alexis Courcoux/RDR2022)

Une arrivée en toute discrétion

Ce lundi 28 novembre, à 14 heures 18 mn et 54 sec locale (19h 18mn 54 sec, heure de Paris), Etienne Hochedé a franchi en huitième position la ligne d’arrivée de la douzième édition de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Son temps de course est de 19 jours 5 heures 3 mn 54 sec . Le skipper du Multi50 PiR2 a effectué les 3 542 milles du parcours entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre à la vitesse de 7.68 nœuds sur l’orthodromie (route directe). Il a en réalité parcouru 4 261.46 milles à la vitesse moyenne de 9.24 nœuds. Il est arrivé à Pointe-à-Pitre 2 jours 22h 26mn 31sec après le vainqueur en Rhum Multi, Loïc Escoffier.

Le vétéran artésien ne bat pas son record de traversée. L’escale de Roscoff lui a fait perdre trop de temps. Mais à 66 ans, Etienne Hochedé réalise une belle performance dans cette Route du Rhum grâce à son courage. Il pourra maintenant récupérer car en fait, il rentrait chez lui puisqu’il réside depuis 4 ans en Guadeloupe.

Philippe Poupon à son arrivée à Pointe-à-Pitre (photo Alexis Courcoux/RDR2022)

Philippe Poupon 36 ans après

Juste avant lui est arrivé un autre vétéran, Philippe Poupon (67 ans). Le vainqueur de la Route du Rhum en … 1986 pilotait l’ancien trimaran de Florence Arthaud, Groupe Pierre 1è, vainqueur en 1990. Rebaptisé « Flo », le bateau contribuait à la mise en images du biopic consacré à son amie trop tôt disparue.

Poupon termine 7ème après un début de course contrarié. « La première nuit, je me suis aperçu que le chariot de grand voile s’était arraché, il a fallu que je m’arrête à Port-La Forêt, le lendemain, c’était l’étai trinquette qui donnait des signes de faiblesse ; ça a changé mon plan de bataille mais je n’étais de toute façon pas parti en conquérant pour le titre. Le but était vraiment d’amener ce beau bateau ici que tous les guadeloupéens vont pouvoir admirer. »

D’autres Rhum Multi sont attendus dans les prochains jours. C’est le cas de l’autre vétéran Nordiste Charlie Capelle (67 ans). Sur son sistership du bateau de Mike Birch vainqueur en 1978, le Bouchinois devrait boucler la Route du Rhum pour la 4ème fois. Sans doute à la 10ème place.

Poupon, Hochedé, Capelle à l’arrivée de la Route du Rhum 2022. Comme on le voit, les papys font de la résistance…

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Route du Rhum Capelle 9è en Rhum Multi

Les commentaires sont fermés.