RUGBY : ET PENDANT CE TEMPS LA, AU TOUQUET…

Le Touquet Angleterre Japon rugby
Le Touquet est habillé aux couleurs de la Coupe du Monde 2023 (photo JMD/Sports 5962)

Après France-Uruguay, la 2ème journée de la Coupe du Monde se poursuit ce week-end avec 7 autres matches. Dès ce vendredi se déroule le match le plus déséquilibré entre la Nouvelle-Zélande et la Namibie; carton garanti. Le plus attendu a lieu dimanche soir entre le Japon et l’Angleterre, qui ont tous les deux réussi leur entrée dans la compétition. Les joueurs d’Angleterre ont quitté Le Touquet ce vendredi après-midi pour rallier Nice, théâtre de cette affiche. Avec une étape à Paris pour le staff, qui a annoncé la composition de l’équipe d’Angleterre contre le Japon.

Depuis leur arrivée le 31 août (sous la pluie) au Touquet, les rugbymen anglais ont tranquillement pris leurs aises et leurs routines dans la station des 4 Saisons, où ils se sentent comme chez eux. Surtout que depuis la cérémonie d’accueil, le beau temps est permanent. Ce qui rend aussi l’entraînement plus agréable.

A part le tout premier jour (le 1è septembre), le XV de la Rose s’entraîne en effet à l’abri des regards. Le terrain d’honneur du stade Ferdi-Petit est totalement bâché. Impossible donc de voir les joueurs. Sauf pour les media qui ont eu droit presque tous les jours à 15 minutes pour filmer ou photographier. Les conférences de presse se sont aussi enchaînées devant une presse à 90% britannique. Une salle de presse confortable a également été installée au premier étage du tennis club du Touquet. La quiétude des lieux est à peine troublée par la police présente, mais discrète, au complexe sportif lorsque les Anglais viennent s’entraîner.

Les joueurs d’Angleterre chez eux au Touquet

Un dernier entraînement avait ainsi lieu vendredi matin au stade Ferdi-Petit, avant l’annonce de la sélection l’après-midi à Roland-Garros, au siège du Centre Principal des Media (CPM). Nous étions parmi les trois seuls journalistes présents à ce « media vision access ». La plupart des journalistes anglais étaient en effet déjà en route pour Nice.

Cependant, si la sélection est bien protégée lors des séances de travail, les Anglais ne vivent pas en vase clos pour autant. On les a ainsi vu souvent sortir en petits groupes en ville. Leur hôtel, situé à quelques pas du stade, n’a pas été privatisé. Les joueurs et les techniciens côtoient donc normalement les autres clients, tandis que la saison estivale se poursuit tranquillement avec le soleil au Touquet. Même si les touristes sont moins nombreux depuis la rentrée, le beau temps est toujours là.

Le Touquet Angleterre Japon
Manu Tuilagi avec les Anglais lors du dernier entraînement au stade Ferdi Petit vendredi matin (photo JMD/Sports 5962)

Ce vendredi, l’habillage Coupe du Monde a pourtant légèrement changé à l’entrée du Touquet. Les panneaux des 33 joueurs et de l’entraîneur siégeaient depuis 2 semaines à la fin de l’avenue du Général De Gaulle. Ils ont été déplacés par les services municipaux sur le rond-point du Tennis-Club, alors que le ballon ovale est toujours là quelques mètres plus loin.

On est déjà à la moitié du séjour des Anglais au Touquet. Car pour la phase finale, les équipes qualifiées émigreront vers les hôtels officiels de la compétition.

L’équipe d’Angleterre a déjà quitté quelques jours son camp de base au Touquet la semaine dernière. C’était pour se rendre à Marseille où les hommes de Steve Borwick ont battu l’Argentine (27-10) en jouant pourtant à 14 contre 15. Cela devant des supporters anglais qui ont rempli le stade vélodrome et mis une ambiance énorme, malgré la rupture de bière…

Du Touquet Côte d’Opale à Nice Côte d’Azur

Ce week-end, ils ont repartis dans le Sud. Ils affronteront en effet le Japon au stade de Nice dimanche soir, en clôture de la 2è journée de la phase de groupes. Une victoire face aux dangereux Nippons et les équipiers d’Owen Farrell assureraient quasiment leur qualification pour les 1/4 de finale. Ensuite ils reviendront la semaine prochaine dans le Nord pour préparer leur 3è match contre le Chili. Retour donc au Touquet avant un court trajet vers Lille, où se déroulera le match. Ils effectueront leurs derniers entraînements probablement au Stadium de Villeneuve d’Ascq avant l’entraînement du capitaine au Stade Pierre-Mauroy. Le match aura lieu le samedi 23 septembre à 17h45.

Nul doute qu’il y aura un raz-de-marée venu d’Outre-Manche pour ce match presque à domicile face aux néophytes sud-américains. La semaine prochaine peut-être, la quiétude de la station balnéaire de la Côte d’Opale sera peut-être légèrement troublé. Et encore, ce n’est pas sûr. La fête de l’Angleterre aura sans doute lieu à Lille et Villeneuve-d’Ascq plus qu’au Touquet.

Mais avant cela, place au duel contre le Japon, une équipe en pleine progression sur le plan mondial. Steve Borthwick a annoncé une sélection sans surprise. Le sélectionneur anglais effectue trois changements dans son quinze de départ par rapport au week-end dernier en intégrant Joe Marler et Kyle Sinckler en première ligne et Lewis Ludlam au poste de deuxième ligne.

Le Touquet Angleterre Japon
Georges Ford, le buteur de l’Angleterre, sur la pelouse du Touquet (photo JMD/Sports 5962)

Ford, l’homme fort…

L’équipe sera encore emmenée par Georges Ford à l’ouverture. L’homme qui a marqué les 27 points de son équipe face à l’Argentine. L’ouvreur anglais a ainsi égalé le record du plus grand nombre de drops réussis lors d’un match de l’Angleterre établi par Jonny Wilkinson en 2003. Ses 27 points contre l’Argentine sont la cinquième meilleure performance jamais réalisée face à Los Pumas après les 33 points de Carlos Spencer en 1997, les 31 d’Handre Pollard en 2019, les 28 de Michael Lynagh en 1995 et les 28 Morne Steyn en 2013 ; et le plus grand nombre de points marqués par un jour de l’hémisphère nord.

L’équipe d’Angleterre de rugby comptera à nouveau sur l’efficacité de son buteur prodige face au Japon; Ford a minutieusement préparé ses coups de pied sur la pelouse du Touquet.

L’équipe d’Angleterre face au Japon

XV de départ

1 Joe Marler
2 Jamie George
3 Kyle Sinckler
4 Maro Itoje
5 Ollie Chessum
6 Courtney Lawes (c)
7 Ben Earl
8 Lewis Ludlam
9 Alex Mitchell
10 George Ford
11 Elliot Daly
12 Manu Tuilagi
13 Joe Marchant
14 Jonny May
15 Freddie Steward

Remplaçants

16 Theo Dan
17 Ellis Genge
18 Will Stuart
19 George Martin
Billy Vunipola
Ben Youngs
Marcus Smith
Ollie Lawrence 

Angleterre-Japon: match 16 de la Coupe du Monde de rugby (2ème journée Poule D). Dimanche 17 septembre (21h) au stade de Nice. Arbitre: Nika Amashukeli (Georgie).

A noter: les pauses fraîcheurs sont maintenues ce week-end sur tous les matches de la 2ème journée de la Coupe du Monde 2023.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1575 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Rugby Angleterre Chili à Lille
  2. Rugby Angleterre Chili 71-0 à Lille

Les commentaires sont fermés.