RUGBY : VICTOIRE HISTORIQUE POUR LES BLEUS CONTRE LES BLACKS

France All Blacks match d'ouverture
Mathieu Jalibert et Arthur Vincent célèbrent la victoire de la France face aux All Blacks (photo David Ramos - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Le XV de France débute idéalement « sa » Coupe du Monde en battant les All Blacks de Nouvelle-Zélande 27-13 en match d’ouverture de France 2023. Un succès acquis en seconde mi-temps à l’issue d’un duel intense face à des All Blacks dominateurs en première période. On peut parler de victoire historique car pour la première fois de son histoire, la Nouvelle-Zélande s’incline lors de la phase de groupes, après 31 victoires consécutives.

La grande fête attendue a démarré très tôt au Stade de France. Les 80 000 spectateurs se pressaient aux portes bien avant l’ouverture deux heures avant. Tandis que la cérémonie d’ouverture concoctée par Jean Dujardin se déroulait sur la pelouse, nombreux étaient encore les supporters à rejoindre leur place. Après le discours d’ouverture de Emmanuel Macron hué par le public français, les hymnes nationaux chantés a capella par une chorale de jeunes ont fait monter l’ambiance. Jusqu’à l’impressionnant cri de guerre des All Blacks, le kapa O pango, mené par Aaron Davis avec une arme traditionnelle maori à la main.

Les Français (qui jouaient en blanc) ont ils été impressionnés ? Peut-être. Puisqu’ils encaissent un essai après 1’30 de jeu suite à une absence défensive. L’ailier Mark Téléa reprend une passe au pied de Beauden Barrett pour marquer sans opposition en coin. Cela commençait mal pour les Bleus, menés 0-5 dès l’entame de match. Et cela, malgré le forfait de dernière minute du capitaine néo-zélandais Sam Cane.

La botte de Thomas Ramos

Heureusement, Thomas Ramos réduit rapidement l’écart en passant une pénalité de 15m (3-5, 5è minute). Mais visiblement crispés, les Bleus subissent encore la domination noire. Bien que privés de ballons, et malgré de nombreux placages ratés, les Bleus atteignent quand même le repos avec un petit avantage 9-8 grâce à la botte de Ramos. Ouf !

« Maintenant, mes joueurs doivent se libérer », dira Fabien Galthié sur TF1 à la reprise. Malheureusement, comme en 1ère période, la défense française est prise par la vitesse de Mark Téléa. L’ailier kiwi marque son second essai et redonne l’avantage à la Nouvelle-Zélande en début de mi-temps (9-13). Mais c’est alors que se met en route le rouleau compresseur bleu, jusqu’alors en mode diesel. Cela sous l’oeil des footballeurs de l’équipe de France, venus les encourager après leur victoire de la veille contre l’Irlande.

Les All Blacks commencent à payer leurs efforts accomplis sous une chaleur à laquelle ils ne se sont pas acclimatés en arrivant en Europe (là-bas, c’est encore l’hiver austral). Et surtout, avec Antoine Dupont à la baguette, l’équipe de France met enfin son jeu en place. Le tournant du match se produit à la 55ème minute.

Coupe du Monde 2023 France All Blacks
Damian Penaud marque le premier essai français de cette Coupe du Monde (photo Henry Browne – World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Damian Penaud marque un bel essai en coin qui redonne l’avantage aux Français. Mais surtout, sur la relance, l’ailier Will Jordan écope d’un carton jaune pour avoir plaqué Thomas Ramos en l’air. Réduits à 14, les All Blacks vont quand même résister un moment, avant de céder progressivement face aux vagues bleues.

Melvyn Jaminet opportuniste

Thomas Ramos continue à scorer au pied. Les entrants amènent aussi du sang frais. Et justement, Melvyn Jaminet réussit un second essai à deux minutes de la fin. Il donne la victoire à la France 27-13 contre les All Blacks dans ce premier match de la Coupe du Monde 2023.

Auteur de 17 points de coups de pied, Thomas Ramos a concrétisé la domination de ses équipiers sur le terrain.« C’est une équipe joueuse d’autant qu’ils sortaient d’une grosse déconvenue en match de préparation. On savait que ça allait être très intense car elle fait partie des équipes favorites de cette compétition. On ne peut pas être surpris de l’intensité qu’ils proposent. Nous avons fait une très belle deuxième mi-temps. On est contents. On va pouvoir profiter de sa victoire. »

Thomas Ramos au micro de Christian Califano

Contrairement à 2007 contre l’Argentine, l’équipe de France gagne le match d’ouverture chez elle, portée par un public incandescent. Malgré une première mi-temps approximative, les Bleus dominent les Blacks sans contestation. Ils marquent donc 4 points et prennent la tête du groupe A. Ils démarrent la compétition idéalement, malgré la blessure de leur talonneur Julien Marchand en début de match.

Les réactions

Antoine Dupont, capitaine de la France. « On fait un match un peu en dents de scie, on a eu du mal à rentrer dedans, peut-être à cause de la pression du match d’ouverture, à domicile, etc. Les All Blacks nous ont mis beaucoup de pression sur les rucks. On a su être sérieux et rigoureux tout au long de la rencontre et surtout bien la finir. » 

Grégory Aldritt, 3ème ligne désigné homme du match. « Je crois qu’on a bien joué pendant 80 minutes malgré une soirée très très chaude. C’est une superbe soirée pour nous. On avait dit que perdre ce match ne nous éliminait pas de la Coupe du Monde, tout comme le gagner ne fait pas de nous des champions du monde. Maintenant, on a hâte d’être au prochain match. »

François Cros, 3ème ligne. « On s’est libérés à la mi-temps. Ce n’était pas parfait mais c’était bien vu. On a bien démarré la compétition, mais il faut rester mobilisé parce qu’on rejoue dans six jours. Il faut vite basculer sur le prochain match. »

Raphaël Ibanez, manager général. « On a subi la pression de l’événement, c’était évident, surtout en première mi-temps, mais on menait malgré tout d’un point à la mi-temps. Ensuite, les gars ont essayé de jouer le rugby qu’on voulait. Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, mais c’est un départ idéal pour nous. »

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1642 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Sélection France Uruguay 12 changements
  2. Présentation France Uruguay Coupe du Monde de rugby

Les commentaires sont fermés.