TENNIS : OCEANE DODIN GAGNE LE TOURNOI D’ANDREZIEUX-BOUTHEON

Roland-Garros qualifiés
Océane Dodin disputera son 8è Roland-Garros (photo Corinne Dubreuil/FFT)

Océane Dodin n’a pas participé à la campagne d’Australie. La Lilloise était donc absente de l’Open d’Australie. Elle préférait jouer sur des tournois mineurs, afin de marquer des points. Opération réussie la semaine dernière puisque Océane Dodin gagne le tournoi ITF d’Andrézieux-Bouthéon, près de Saint-Etienne. Elle avait déjà remporté le challenger de Monastir peu de temps auparavant. La joueuse nordiste remonte ainsi au 121è rang mondial.

Océane Dodin disputait la finale dimanche du 13è Open ENGIE d’Andrézieux en s’imposant en finale face à la jeune Française Audrey Albié. Mais elle a dû batailler durant 2h17 pour venir à bout de la joueuse vendéenne, à l’issue d’un match de haut-niveau (3-6, 6-2, 7-5). Océane a montré de nets progrés sur le plan mental lors de ce duel accroché.

Auparavant, la Nordiste avait sorti sa compatriote Lucie Nguyen Tan (6-4, 6-2) au 1è tour. Puis la Russe Sofya Lansere (7-6, 6-2) en 1/8è de finale. Cela a été plus difficile en 1/4 de finale face à une autre Française, Jessica Ponchet (4-6, 6-1, 7-5). Elle a ensuite dominé la Roumaine Daria Snigur (6-3, 6-2) pour arriver en finale. Un parcours sans faute qui justifie sans doute son choix sportif pas très ambitieux.

Le 15è titre pour Océane Dodin

Audrey Albié atteint son meilleur classement en carrière cette semaine : 227e à la WTA. Océane Dodin, quant à elle, compte désormais 15 titres sur le circuit ITF. Elle est en tête de la race au classement français.

« Je suis très contente, c’était un match très accroché. Je l’avais prédit parce que la dernière fois, j’avais joué en trois sets. Aussi, je suis très contente de l’avoir emporté sur cette finale, je savais à quoi m’attendre. » C’était la reprise de l’indoor pour la Nordiste qui a trouvé la combativité nécessaire pour laisser passer l’orage dans le 1èr set. Longuement malmenée, Océane a su rester dans le match…

On souhaite maintenant la voir jouer des tournois plus relevés sur le circuit WTA. Avant de revenir en juin à Roland-Garros, où elle n’a jamais passé le 1è tour du simple dames..

Avec Andrézieux-Bouthéon, deux tournois ITF se sont joués en France la semaine passée…. Côté messieurs, Sean Cuenin s’impose à Bagnoles-de-l’Orne (15 000$). Le joueur du Racing Club d’Arras, 18 ans, a décroché son 2e titre pro en carrière. En finale, le Varois du RCA bat le Monégasque Lucas Catarina 6-3, 6-2. Auparavant, Cuenin a éliminé le Français Garcian (6-1, 6-3); l’Allemand Steiner (6-2, 6-3); Maxime Mora (6-3, 6-3); et enfin encore un Français, Constantin Bittoun-Kouzmine (6-4, 6-4) en demi-finale.

Deux fois vainqueur à Lille, Grégoire Barrère remporte l’Open de Quimper (photo Cédric Lecocq/FFT)

Des joueurs au Play In Challenger ?

Classé 566è à l’ATP, ce joueur de 18 ans a une belle marge de progression devant lui. Il jouait en mars dernier à l’Open ATP de Lille, où il a été battu par l’Amiénois Constant Lestienne. Et on pourrait le voir de nouveau à Lille en avril prochain, pour la prochaine édition du Play In Challenger. Tout comme Grégoire Barrère et Arthur Fils. Deux fois vainqueur du tournoi lillois, Grégoire Barrère apprécie l’indoor et les tournois bretons. Quelques mois après son succès à Brest, le licencié du Blanc-Mesnil s’adjuge le titre à Quimper, après une dernière victoire (6-4, 6-1) aux dépens dArthur Fils, la révélation de 2022 sur les courts du TCL.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1510 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.