VOILE : UNE 15ème TRANSAT JACQUES VABRE SOMPTUEUSE

présentation Transat Jacques Vabre
Les 160 skippers engagés lors de la présentation à la Maison de la Radio (photo TJV)

La Transat Jacques Vabre 2021 a été présentée ce jeudi 24 octobre à Paris. 80 bateaux, 160 skippers de 13 nationalités sont engagés dans cette 15ème édition de cette course en double. Trois parcours différents ont été définis pour les quatre classes de voiliers engagés. Tous partiront du Havre le 7 novembre à 13h30. Mais la grande nouveauté, c’est l’arrivée qui n’aura plus lieu au Brésil, mais en Martinique. Le Dunkerquois y participe aux côtés de Morgan Lagravière sur son foiler du Vendée Globe « LinkedOut ».

Cette 15ème édition s’annonce somptueuse, avec un plateau jamais connu auparavant. On y reverra les concurrents du dernier Vendée Globe en IMOCA. Les meilleurs de la Solitaire du Figaro en class 40 ou en Ultime. Et tous les spécialistes des multicoques sur les impressionnants multicoques.

Un parcours inédit pour la Transat Jacques Vabre 2021

Mais la grande innovation de cette transat en double disputée tous les deux ans, autrefois appelée Route du Café, c’est le parcours, qui emménera cette fois les concurrents vers Fort-de-France. Terminé Salvador de Bahia et ses saveurs équatoriales. Mais les concurrents Imoca et Ultime iront quand même jusqu’à l’équateur et le fameux Pot-au-Noir, avant de revenir vers les Antilles.

Le parcours de la Transat Jacques Vabre 2021

Toute la crème de la course au large se retrouvera au Havre dès le 29 octobre pour l’ouverture du village. Un rendez-vous tant espéré par les amoureux de voile après le huis clos imposé au dernier Vendée Globe, et la frustration qui s’en est engendrée.

Après avoir disputé le Défi Azimut chez lui à Lorient, Thomas Ruyant s’apprête à disputer sa 5ème Transat Jacques Vabre. Une course qu’il apprécie. Cette fois, il sera le skipper principal avec son voilier Imoca sur lequel il a terminé 6ème du dernier Vendée Globe.

A ses côtés, l’expérimenté Morgan Lagravière, figariste reconnu. Le duo fonctionne bien depuis la Ocean Race Europe. Le Défi Azimut a permis un bon entraînement.  » Ce fut un Défi très intéressant, avec une intensité comparable, notamment lors de la course de 48 heures, à ce que nous allons connaitre au départ de la Transat Jacques Vabre« , a ainsi expliqué le marin Dunkerquois.

Une revanche du Vendée Globe

« On a su jouer devant, avec une bonne vitesse, lors de ce qui constituait notre première véritable course en double avec Morgan. On a tout de suite trouvé nos automatismes, avec un excellent fonctionnement dans la répartition des tâches. Apivia n’a pas fait d’erreur. Ce sera le bateau à battre, avec Charal très certainement. On a encore beaucoup de petits détails à améliorer d’ici le départ. Morgan et moi prenons beaucoup de plaisir à naviguer ensemble. C’est cet état d’esprit qui est à mon sens la clé du succès, rester concentré sur le plaisir de naviguer. En cela, je reste moi-même… » Morgan Lagravière connaît bien également la course normande, qu’il a terminé à la 3ème place en 2017.

Le Nordiste retrouvera sur sa route (… du Café) Yannick Bestaven, le vainqueur du dernier Vendée Globe, mais aussi Charlie Dalin, Yann Eliés, Jérémy Beyou, Nicolas Troussel associé à Sébastien Josse, et la plupart des concurrents de ce Vendée Globe. La Transat Jacques Vabre aura donc un petit air de revanche.

Morgan Lagravière et Thomas Ruyant à l’entraînement avant la Transat Jacques Vabre (photo Pierre Bouras/TR Racing)

La class 40, qui rassemble le plus d’engagés, voit son plateau marqué par la présence des figaristes qui ont brillé lors de la dernière Solitaire du Figaro. Pierre Quiroga le vainqueur au général, ou encore Achille Nebout ont animé la dernière édition qui vient de s’achever à Saint-Nazaire. Xavier Macaire qui a gagné la 1ère étape, est engagé lui dans les Ocean fifty, la nouvelle classe de trimarans.

Avec Galfione et Kostelic ! Et le retour de Gabart

Dans cette classe variée, qui mêle professionnels et amateurs, on notera aussi une double curiosité. La présence de deux anciens grands champions, sur d’autres sports: l’ancien champion olympique du saut à la perche, Jean Galfione; et du champion du monde de ski alpin, Yvica Kostelic ! Tous deux disputeront la Transat Jacques Vabre pour la 1ère fois. Avec un avantage pour le Français qui s’est reconverti dans la voile depuis plusieurs années.

Mais une fois encore, tout le monde aura les yeux braqués sur les impressionnants ultimes, les multicoques géants sans limite de jauge. Ils ne seront que cinq au départ, mais un plateau de stars: Armel Le Cléac’h et Kevin Escoffier sur Banque Populaire XI. Franck Cammas et Charles Caudrelier sur Maxi Edmond de Rothschild. Thomas Coville et Thomas Rouxel sur Sodebo Ultime 3. Et enfin François Gabart, dont ce sera le grand retour sur SVR Lazartigue, aux côtés du jeune Tom Laperche, un des champions de la dernière Solitaire du Figaro également.

Le départ de la transat Jacques Vabre 2019 (photo d’archives TJV)

Ce plateau fait rêver. Nul doute que le public se pressera en masse du 29 octobre au 7 novembre sur les Docks cafés du Havre. Avec le pass sanitaire, la présence du public ne fait plus de doute et la Transat Jacques Vabre sera le premier grand évènement voile à renouer avec le passé d’avant-covid.

On a hâte d’y être !

Vidéo. La bande-annonce de la Transat Jacques Vabre 2021
A propos de JEAN-MARC DEVRED 178 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.