VOLLEY-BALL: TOURCOING BAT NICE 3-1 POUR LE DERNIER MATCH ALLER DE LIGUE A MASCULINE

Volley Tourcoing - Nice
Les Tourquennois face à Nice (photo JMD/Sports 59/62)

Ce week-end d’avant Noël constitue déjà la fin des matches aller en Ligue A masculine. Tours et Narbonne jouent pour le titre purement virtuel de champion d’automne. Tourcoing Volley-Nice constituait un point chaud pour les accessits, lors de cette 13ème journée. Le TLM conclue ce parcours aller par une victoire convaincante 3-1.

Le TLM fonctionne par à-coups et reste sur deux revers de rang. Quant aux Niçois, ils ont joliment redressé la barre, compilant dix points sur douze lors des quatre derniers matches pour se caler derrière le quintet de tête. Ce match fournissait aussi l’occasion de jolies retrouvailles entre Argentins bronzés aux JO de Tokyo, puisque les Nordistes, Matias Sanchez et Agustin Loser, retrouvaient leur coéquipier et pointu de la sélection sud-américaine, Bruno Lima, dans une forme éblouissante ces dernières semaine sous le maillot Niçois.

La bataille a été féroce au filet (photo Tourcoing Media/LNV)

Matias Sanchez d’ailleurs a ouvert le match au service. Mauricio Paes alignait aussi Loser, Vaccari, Winkelmuller, Ramme et le libéro Julien Lemay dans un 6 majeur habituel. Après un début de set serré, le TLM creuse un écart de 4 points (11-7) qui amène le coach niçois Redmitz à prendre un 1è temps mort. Dans une salle aux trois-quarts pleine, l’ambiance monte tout de suite.

Solides en défense, percutants en attaque, les Nordistes creusent l’écart. Visiblement, il ont retrouvé la confiance après leurs deux derniers échecs. Tourcoing remporte aisément cette 1ère manche à la 2ème balle de set. Bruno Lima met son service dehors, au bout de 22 minutes de jeu (25-15).

Nice réagit dans le 2è set

La 2ème manche voit les Niçois mieux poser leur jeu. Ils parviennent à prendre l’avantage sans creuser vraiment l’écart. Tourcoing égalise 15-15 à l’issue d’un échange spectaculaire. Les deux équipes se rendent coup pour coup jusqu’à 22-22. C’est le moment où les Verts cèdent. Nice remporte la 2ème manche 22-25 après 25 minutes de combat. Les cartes sont redistribuées.

Les Tourquennois ont bien joué sur le plan collectif (photo Tourcoing Media/LNV)

Vexés par cette égalisation, les « broutteux » mettent d’entrée la pression sur le bloc niçois. Plus précis dans leurs attaques, ils débordent la défense niçoise qui lâche peu à peu. Nice sauve deux balles de set. Mais à 24-19, Zonca sert dans le filet donne le set au TLM qui a bien contrôlé cette manche gagnée 25-19 en 29 minutes.

Les joueurs de Tourcoing et Nice livrent à un volley intense, malgré des erreurs de part et d’autre. Mais le gain du 3è set fait du bien sur le plan psychologique aux Nordistes qui maîtrisent bien des Azuréens coriaces. Ils jouent ainsi plus libérés dans la 4ème manche de ce match à enjeu.

Vidéo. La balle de match gagnée par Daryl Bultor.

Tandis que les chants de Noël animent les temps morts, Loser, Vaccari, Bultor, Winkelmuller poursuivent leur travail de démolition. Vaccari réussit deux aces dans une ambiance survoltée qui permettent au TLM de mener 20-15. La fin de match est sans réel suspense. Daryl Bultor conclue à la 2ème balle de match 25-18 en 25 minutes.

Un bilan mitigé pour la 1ère partie de saison

Cette victoire fait du bien aux joueurs du TLM juste avant la trêve. Elle conclue sur une bonne note un parcours aller très irrégulier. C’est ce que Yann Lavallez nous expliquait après le match. » Il fallait bien terminer la phase aller. Il fallait ttrouver un match sérieux et appliqué contre cette équipe de Nice qui joue très bien depuis le début de saison.Je suis très content de la réaction et de l’attitude ».

 » On revient dans les 8 premiers au classement. A nous de faire une phase retour plus régulière »

Yann Lavallez, manager du TLM Volley

Le manager du TLM précise aussi: « maintenant il ne faut pas s’emballer. On est comme d’habitude en difficulté. On monte tout doucement en puissance. Mais c’est certain que c’est une victoire qui est importante pour la confiance, le moral. On revient dans les huit premiers du classement. A nous maintenant de faire une phase retour un peu plus régulière.« 

Julien Winkelmuller confirmait les propos de Yann Lavallez.  » Une victoire avant de partir pour quelques jours de repos, ça fait du bien. On part l’esprit un peu plus tranquille même si on sait qu’on aurait pu prendre des points sur d’autres matches. » Le pointu tourquennois dresse aussi le bilan de cette première phase.

Vidéo. Julien Winkelmuller au micro de Sports 59/62

Avec cette victoire 3-1 sur Nice, Tourcoing remonte au classement à la fin des matches aller du championnat de France de volley. Le Brésilien Felippi Ramme a été désigné meilleur joueur de ce match Tourcoing – Nice.

Maintenant, les volleyeurs tourquennois vont prendre cinq jours de vacances bien mérités. Ils reprendront l’entraînement dès le 23 décembre, pour préparer le premier match retour (et dernier match de l’année 2022) qui aura lieu le 29 décembre à Montpellier.

NOUVELLE DEFAITE POUR CAMBRAI

La mauvaise série se poursuit pour le Cambrai Volley. Le CVEC vient d’encaisser sa 6ème défaite d’affilée depuis son échec à Tourcoing début novembre. La blessure de son pointu Vasyl Tupchii continue à pénaliser le CVEC qui s’est incliné à la salle Vanpoulle (2-3) contre Narbonne.

Les Cambraisiens ont bien résisté face aux Narbonnais (photo Cambrai Media/LNV)

Pourtant, les joueurs de Roman Ondrusek ont bien résisté face au second de Ligue A masculine (LAM). Menés deux sets à 0, ils ont gagné les deux manches suivantes au courage. Mais ils ont payé leurs efforts dans le tie-break remporté par les Héraultais 15-12 en 18 minutes.

Malgré la défaite, un Cambraisien, Livan Isoria, a été désigné homme du match. Un mince consolation car Cambrai Volley poursuit sa descente au classement général., même s’il prend un point sur ce match. Le club nordiste va terminer la phase aller à la 12ème place, avec 14 points et 4 victoires pour 9 défaites.

La trêve des confiseurs arrive à point nommé. On espère que le CVEC pansera ses plaies durant cette période et pourra récupérer toutes ses troupes.

La feuille de match de Cambrai-Narbonne

A propos de JEAN-MARC DEVRED 677 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.