ATHLETISME: LES NORDISTES A L’HONNEUR AUX CHAMPIONNATS DE FRANCE INDOOR A MIRAMAS

Miramas indoor
Wilhem Belocian prend une belle revanche après Liévin (photo M.Delobel/Capture My Sport/KMSP/FFA)

Les Nordistes ont répondu présents au rendez-vous des championnats de France d’athlétisme en salle à Miramas. Les recrues du Lille Métropole Athlétisme comme les Chtis de souche récoltent 8 médailles dont trois titres nationaux, notamment dans des épreuves très relevées, ce qui montre la bonne santé de notre athlétisme régional avant une saison estivale chargée en évènements internationaux.

Les principales chances nordistes à Miramas reposaient sur les athlètes du LMA. Placé en clôture du programme, le 60 m haies a tenu son rang de bouquet final du week-end. Le duel entre Wilhem Belocian et Pascal Martinot-Lagarde était la garantie d’une course de haut vol. Le Guadeloupéen du Lille Métropole Athlétisme s’impose cette fois, en coupant la ligne en 7’’54, soit quatre centièmes de mieux que « PML », après un départ canon. « Déjà, j’ai gardé mon titre de l’an passé, et comme le premier des France est qualifié pour les Mondiaux, c’est déjà une case de cochée », savourait le champion d’Europe en titre, qui prenait ainsi sa revanche de Liévin.

La course victorieuse de Wilhem Belocian

Belocian et Vicaut valident leur venue au LMA

L’élève de Ketty Cham pouvait également se féliciter d’avoir réalisé « deux courses propres, en comptant la série, dans deux configurations différentes. Cela veut dire que je suis capable d’être efficace à chaque fois, et c’est rassurant en vue des Mondiaux. » En Serbie, il ne cache pas son envie de « monter sur la boîte », à l’issue d’une saison perturbée par quelques pépins dans la foulée de sa blessure de l’été dernier, mais qui a vu les choses se remettre en place au bon moment.

Sur le 60m messieurs, Jimmy Vicaut (Lille Métropole Athlétisme) s’est offert un beau cadeau d’anniversaire à la veille de ses 30 ans, en dominant la ligne droite en 6’’65, dans une course remportée par l’Ivoirien de l’AS Villejuif Gué-Arthur Cissé en 6’’62. Le néo-Lillois n’était pas trop déçu par cette 2ème place car il gagne quand même le titre de champion de France sur cette distance qui ne l’avantage pas trop. Le junior Jeff Erius (Strasbourg Agglomération Athlétisme) n’est plus très loin de son aîné, avec une médaille d’argent en 6’’70.

Devancé par l’Ivoirien Cissé, Jimmy Vicaut est néanmoins champion de France du 60m (photo KMSP/FFA)

Deux autres athlètes du LMA montent sur le podium national. David Sombe obtient l’argent sur le 400m en 47″30, derrière le surprenant Bordelais Clément Ducos (47″27). Basile Rolnin lui décroche le bronze à l’heptathlon avec un total de 5470 points, pas très loin du champion de France, le Rennais Charles Valentin (5694).

Un autre Nordiste est monté sur le podium à Miramas. Le jeune Villeneuvois Arthur Gervais (22 ans), termine 2ème et donc, vice-champion de France du 3000m en 8’00″44 (record personnel), derrière Bastien Augusto (7’59″96). Dans cette course, le Catésien Simon Denissel termine 4ème en 8’0″84.

Margaux Sieracki au sommet

Un troisième titre revient aux Nordistes à Miramas: celui de Margaux Sieracki sur le 3000m féminin. Licenciée cette saison à Fontainebleau, la Croisienne était pointée à près de 15 secondes d’Alexa Lemitre (ECLA Albi) aux bilans hivernaux du 3000 m (8’57’’97 contre 9’12’’05). Mais Margaux Sieracki a rappelé sur l’anneau bleu de Miramas qu’elle possédait une belle pointe de vitesse, attestée par ses records personnels en demi-fond court (2’07’’06 sur 800 m et 4’16’’43 sur 1500 m). Après un début de course très tranquille, puis une accélération progressive de Lemitre, la demi-fondeuse nordiste du Pays de Fontainebleau Athlé a porté une attaque franche à 300 mètres de l’arrivée pour l’emporter en 9’18’’23 avec un peu plus de deux secondes d’avance sur la Tarnaise (9’20’’24).

Déception en revanche sur le 60m haies féminin. On espérait un titre pour Cyrena Samba-Mayela. Mais la hurdleuse du LMA, malade, a déclaré forfait au dernier moment. Championne de France surprise l’an passé, Laeticia Bapté a doublé la mise ce samedi à Miramas, en 8’’04, quinze centièmes devant Solenn Compper (US Talence). Une belle performance pour la hurdleuse de l’US Robert, qui ne cachait pas sa joie de toucher à nouveau à l’or. Mais sans oublier que l’absence de Cyrena Samba-Mayela (Lille MA), l’a probablement empêchée d’aller plus vite. « J’attendais un gros duel, et malheureusement, ça n’a pas pu être le cas. C’est dommage, parce que je pense que ça m’aurait aidée à aller chercher un gros chrono », soufflait la Martiniquaise à l’issue de sa victoire.

Après Liévin, Laeticia Bapté s’impose à Miramas, en l’absence de Cyrena Samba-Mayela (photo M.Delobel/CaptureMySport/FFA)

La révélation Chloé Gallet

Victorieuse au meeting de Liévin, Laetitia Bapté vise les 7’’96 qui lui ouvriraient en grand les portes des championnats du monde de Belgrade. La date butoir étant fixée au 6 mars, Bapté aura au moins une nouvelle occasion dès dimanche prochain à l’occasion du meeting de Paris à l’Accor Arena.

Les filles du Nord sont à l’honneur également avec Chloé Galet en sprint. La jeune fourmisienne (20 ans) monte deux fois sur la 3ème marche du podium. D’abord sur le 60m remporté par la Francilienne Mallaury Leconte, dans le temps de 7″45. La sprinteuse de l’Entente Sambre Avesnois 59 récidive dimanche en terminant 3ème du 200m en 23″90 d’une course gagnée par Sokhna Lacoste, d’Angoulême.

Avec trois titres plus 2 médailles d’argent et 3 de bronze, les Nordistes reviennent donc de Miramas avec un excellent bilan.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 922 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Meeting de Paris les Lillois
  2. Margaux Sieracki championne de France de cross court

Les commentaires sont fermés.