BASKET-BALL : LE BCM GRAVELINES LIMOGE LAURENT LEGNAME

BCM Cholet basket
Laurent Legname lors d'un temps mort contre Cholet (photo archives JMD/Sports5962)

Laurent Legname n’est plus l’entraîneur du BCM Gravelines-Dunkerque. Dans un bref communiqué publié ce lundi, le club de la Côte d’Opale a annoncé la mise à l’écart du coach arrivé il y a un an seulement. Cette décision ne surprend pas vraiment. D’abord parce que les maritimes ont démarré le championnat de façon catastrophique avec 6 défaites en 6 matches. Mais aussi parce que la valse des entraîneurs est devenue une (fâcheuse) habitude ces dernières années sur les rives de l’Aa.

Le communiqué est tombé peu avant 18 heures ce lundi 9 octobre. « Le BCM Gravelines Dunkerque a entamé ce jour une procédure à l’encontre de Laurent Legname. Dans l’attente d’une décision, l’équipe
professionnelle sera conduite demain à Denain par Sebastien Devos, assisté de Frédéric Wiscart-Goetz.
Le BCM ne fera pas d’autre communication sur ce sujet à ce jour. »
. La 6è défaite consécutive concédée ce week-end à Dijon (69-90) était certainement celle de trop. Elle suivait celles de Blois, Lyon-Villeurbanne, Chalon-sur-Saône, Bourg-en-Bresse, Limoges. Après cette série catastrophique, Gravelines se retrouve avant-dernier en Betclic Elite, précédant Boulogne/Levallois juste au point-average.

La situation de Laurent Legname était effectivement très inconfortable, après cette spirale infernale de la défaite. Il était arrivé en novembre 2022, après le limogeage du Franco-Canadien JD Jackson. Sous sa houlette, le BCM avait simplement assuré le maintien, en terminant 10ème de la phase régulière. mais en récupérant quand même un strapontin en Coupe d’Europe par un tour de passe-passe de la LNB.

Cinq entraîneurs en quatre ans…

Le technicien varois n’aura même pas tenu un an. Il s’inscrit dans une liste qui s’allonge un peu plus. Celles des coaches remerciés par le BCM, certainement le club de France le plus efficace dans les éjections d’entraîneurs. Depuis le départ d’un Christian Monschau usé en 2017, Julien Mahé, Eric Bartecheky, Serge Crévecoeur, JD Jackson et donc Laurent Legname ont successivement été évincés par le club nordiste. Cinq entraîneurs en quatre ans: un record de France.

La nouveauté cette fois, c’est que le coach ne paye pas seul les pots cassés. Selon différents media, le directeur sportif Olivier Bourgain est également écarté. Logique quand on sait que le Boulonnais, ancien joueur du BCM, est à l’origine de la venue de Legname à Gravelines. Et que les erreurs de recrutement se sont multipliées depuis son arrivée comme directeur sportif en 2019. Cependant, le club n’a pas communiqué sur son départ. Mais des discussions semblent en cours.

Les dirigeants, Christian Devos et Hervé Beddelem en tête, sont donc à la recherche d’un énième entraîneur. Le site spécialisé « Tribune 47 » évoque ainsi le retour de … Christian Monschau (65 ans) ! Le technicien originaire de Mulhouse serait déjà sur place et ferait alors son retour au club après y avoir été coach de 2008 à 2017. A confirmer…

BCM Gravelines Legname limogé
Sébastien Devos (à gauche) succède provisoirement à Laurent Legname (de dos) Photo JMD Sports 5962

Le retour de Christian Monschau ?

En attendant, les deux adjoints Sébastien Devos et Frédéric Wiscart-Goetz dirigeront (en principe) les basketteurs nordistes ce mardi 10 octobre à Denain en match des 1/32e de finale de Coupe de France. Un derby qui pourrait attirer beaucoup de media. Et qui dépassera le simple cadre sportif.

Ce qui est sûr, c’est que le club maritime pédale dans la choucroute depuis au moins 8 ans. Jean Galle, qui nous a quitté la semaine dernière, doit certainement se retourner dans sa tombe à la vue d’un tel foutoir… Il était resté au BCM Gravelines 6 ans, de 1989 à 1995.

A suivre: AS Denain Voltaire – BCM Gravelines-Dunkerque, mardi 10 octobre (20h), 1/32è de finale de la Coupe de France masculine, salle Jean Degros à Denain

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1624 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. ESBVA Mersin : 60-69 en Euroligue féminine

Les commentaires sont fermés.