CYCLISME : LE TOUR DE WALLONIE SE TERMINE SUR UN AIR DE « BELLA CIAO »

Tour de Wallonie 5è étape
Andrea Bagioli bat le peloton à Aubel (photo Martine Lainé/TRW)

La cité d’Aubel a souri aux Italiens, ce mercredi. Andrea Bagioli (Soudal-Quick Step) remporte en effet la 5e et dernière étape de l’Ethias Tour de Wallonie 2023, en sortant en costaud dans les derniers kilomètres. Le coureur de 24 ans a battu sur la ligne d’arrivée le Britannique Stephen Williams (Israël-Premier Tech) et Arnaud De Lie (Lotto-Dstny). Filippo Ganna (Inéos-Grenadiers) quant à lui remporte le classement final de la 44e édition de l’Ethias Tour de Wallonie.

La communauté italienne est fortement présente en Wallonie. Et les descendants d’émigrés transalpins sont certainement ravis de voir la fin du Tour de Wallonie. Andrea Bagioli (Soudal Quick Step) gagne en effet l’étape-reine de cette 44è édition. Mais la victoire finale revient à son compatriote de Inéos-Grenadiers Filippo Ganna, vainqueur du chrono la veille à Mons. Avec 3 étapes sur 5 plus le classement général, les Azzuri ont marqué de leur empreinte l’épreuve placée cette année deux semaines seulement avant les championnats du Monde.

Le Français Clément Venturini, lui aussi possède des racines italiennes. Il s’est également montré à l’aise sur les routes du pays wallon, comme il l’espérait en début d’épreuve, quand nous l’avons rencontré.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Clément Venturini à Saint-Ghislain

L’échappée du jour a mis du temps à se dessiner. Après une heure de course, six coureurs sont parvenus à s’isoler à l’avant de la course : Dries De Bondt (Alpecin-Deceuninck), Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Laurens Huys (Intermarché-Circus-Wanty), Mauro Schmid, Mauri Vansevenant (Soudal-Quick Step) et Ceriel Desal (Bingoal WB). Leur avance n’a jamais dépassé les trois minutes. 

La malchance d’Armirail

Dans la célèbre côte de La Roche aux Faucons, Bruno Armirail est victime d’une crevaison et repris par un peloton contrôlé par l’équipe Ineos Grenadiers du leader du classement général, Filippo Ganna. La dernière ascension répertoriée, la côte des Trois Frontières, a permis de lancer les hostilités. Seul le Suisse Mauro Schmid, élu combatif du jour, a résisté au retour du peloton jusqu’à 12 kilomètres du but.

Tour de Wallonie 5è étape
Le peloton et les Cofidis dans la Roche-aux-Faucons (photo Martine Lainé/TRW)

Les derniers kilomètres, vallonnés, ont permis à Andrea Bagioli et Stephen Williams de prendre la tête de la course et de se disputer la victoire au sprint, dont Bagioli est sorti premier. Arnaud De Lie, vainqueur à Walcourt dimanche, règle le peloton.

Les Français ont à nouveau très actifs dans cette étape difficile. Hormis Armirail, Mathis Le Berre (Arkéa Samsic) termine 6è de l’étape devant Clément Venturini, 8è. Les abandons ont été nombreux lors de cette étape aux allures de classique ardennaise. Pas moins de 34 !

Le triomphe italien

Filippo Ganna, lauréat à Hamoir samedi et à Mons mardi, a pu défendre avec brio son maillot orange de leader du classement général et remporte donc l’Ethias Tour de Wallonie 2023. Son coéquipier Joshua Tarling a pu conserver son maillot rouge du meilleur jeune. Timo Kielich, vainqueur lundi à Mont-Saint-Guibert, reprend pour 4 unités le maillot jaune du classements par points à Filippo Ganna. Johan Meens (Bingoal WB) remporte le maillot blanc des monts et Brent Van Moer (Lotto-Dstny) le maillot mauve des sprints. Enfin, Ineos Grenadiers gagne le classement par équipes.

Filippo Ganna a pleinement réalisé ses objectifs sur les routes wallonnes. « Quand je suis venu au Tour de Wallonie en 2019, je n’avais pas pesé sur la course. J’étais content de revenir pour y réaliser de belles choses. J’ai passé une belle semaine en Wallonie. On savait avant la course que le contre-la-montre serait décisif. J’avais besoin de retrouver le rythme d’un chrono, à quelques jours des ‘Mondiaux’ de Glasgow. Je sais que je peux le gagner. Je suis en bonne condition pour faire un résultat, même si la concurrence sera rude ».

Au classement général final, les meilleurs Français sont Thibault Guernalec (Arkéa Samsic) 6è et Pierre-Luc Périchon (Cofidis) 8è. Le Lignisien Florian Sénéchal (Soudal Quick Step) se classe lui 14è, tout en se réjouissant de la victoire de son équipier Bagioli dans cette 5è et dernière étape du Tour de Wallonie aux accents italiens.

Classement de la 5è étape du Tour de Wallonie

1. BAGIOLI Andrea SOUDAL QUICK-STEP les 215 km en 5h06’10 » (moy. 42,13 km/h) (b : 10 »)
2. WILLIAMS Stephen ISRAEL-PREMIER TECH 00:00 (b : 6 »)
3. DE LIE Arnaud LOTTO DSTNY 00:00 (b : 4 »)
4. KIELICH Timo ALPECIN-DECEUNINCK 00:00
5. STEWART Jake GROUPAMA-FDJ 00:00
6. LE BERRE Mathis TEAM ARKEA-SAMSIC 00:00
7. NYS Thibau LIDL-TREK 00:00
8. VENTURINI Clément AG2R CITROEN TEAM 00:00
9. VAN ROOY Kenneth BINGOAL WB 00:00
10. OLDANI Stefano ALPECIN-DECEUNINCK 00:00

Classement général final

Tour de Wallonie 5è étape
Les lauréats du Tour de Wallonie 2023 autour de Filippo Ganna (photo Martine Lainé/TRW)

1. GANNA Filippo INEOS GRENADIERS les 801,7 km en 19h08’14 »
2. TARLING Michael Joshua INEOS GRENADIERS 00:18
3. VAN MOER Brent LOTTO DSTNY 00:40
4. SWIFT Connor INEOS GRENADIERS 00:40
5. MEURISSE Xandro ALPECIN-DECEUNINCK 01:34
6. GUERNALEC Thibault TEAM ARKEA-SAMSIC 01:44
7. PERICHON Pierre Luc COFIDIS 01:46
8. MOLLEMA Bauke LIDL-TREK 02:01
9. BARONCINI Filippo LIDL-TREK 02:02
10. SCHMID Mauro SOUDAL QUICK-STEP 02:08

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1642 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. cyclisme : le tour de wallonie se termine sur un air de « bella ciao – sports 59/62 | Olympic Games 2024
  2. cyclisme : le tour de wallonie se termine sur un air de « bella ciao – sports 59/62 – The Globe
  3. Clasica San Sebastian Evenepoel vainqueur pour la 3è fois

Les commentaires sont fermés.