CYCLISME : PREMIERE REUSSIE POUR LA RONDE DES SOURCES A SAINT-AMAND-LES-EAUX

Ronde des Sources 2023
La Ronde des Sources 2023 a connu un beau succès populaire (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

En ce premier jour de septembre 2023 naissait un nouveau critérium cycliste: la Ronde des Sources à Saint-Amand-les-Eaux. Une cinquantaine de coureurs pros et amateurs participaient à cette première qui a connu beaucoup de succès. L’ancien champion du Monde Julian Alaphilippe s’impose devant le champion de France Valentin Madouas et Nacer Bouhanni, champion de France ici-même en 2012. Le public a répondu présent à cette fête du cyclisme organisé dans la cité thermale. Elle va certainement prendre date dans le calendrier cycliste.

Les critériums, autrefois fort populaires, connaissent de plus en plus de difficultés. Au point de disparaître, comme le Guidon d’Or à Hellemmes qui a connu sa dernière édition en 2022. Ils ne sont plus qu’une cinquantaine en France. Aussi, la naissance en 2023 de la Ronde des Sources à Saint-Amand-les-Eaux fait un peu figure d’évènement dans le microcosme familial du cyclisme. C’est désormais le seul dans les Hauts-de-France (avec Amiens).

La Ronde des Sources est partie d’une idée de passionnés amandinois au printemps 2022. Pierre Gaumeton et Bertrand Le Côme ont créé une association, l’ACCSA, qui a monté le projet avec l’appui du maire de la commune Alain Bocquet, un mordu de vélo. Et pour cette première, l’ACCSA disposait tout de suite d’un gros budget, qui fait déjà l’envie des autres organisateurs.

Des moyens conséquents

« Nous avons effectivement la chance ici d’être au coeur d’un bassin économique assez florissant par rapport à d’autres régions », explique ainsi Pierre Gaumeton. « Nous avons de grosses entreprises avec le Pasino, le centre commercial Leclerc. Mais aussi des partenaires bancaires et beaucoup de petites entreprises qui ont dit banco tout de suite. »

L’appui technique de la commune complète ce dispositif. « Une association seule ne pouvait pas installer 1200 barrières avec tout l’aspect sécurité. »

Il a fallu ensuite faire le plus difficile: trouver des coureurs, très sollicités dans un calendrier UCI de plus en plus chargé. D’où un travail de contacts avec les agents. « Au fur et à mesure, le bouche-à-oreille s’est fait. Il y a eu une certaine émulation et nous avons pu inviter des coureurs de renom. »

La tête d’affiche de cette première édition n’était autre que Julian Alaphilippe. La présence du champion du Monde 2020-2021 a suscité un énorme engouement autour de la Grand’Place de Saint-Amand.

Julian Alaphilippe sur la Grand’Place de Saint-Amand-les-Eaux

Un beau plateau au Critérium des Sources 2023

Alaphilippe est venu… en camping-car dans la cité thermale. Il était accompagné de sa compagne Marion Rousse et de leur fils Nino, afin de partir dans la foulée vers la Bretagne, pour disputer la Bretagne Classic dimanche à Plouay. Il s’est prêté au jeu en signant de nombreux autographes et en faisant des selfies à tout bout de champ. Et durant la course, Marion Rousse a connu encore plus de succès. La Directrice du Tour de France féminin, et consultante France TV, est en effet une enfant du pays, originaire de l’Avesnois.

Avec Julian Alaphilippe, les organisateurs ont monté un beau plateau. Ainsi, les deux derniers champions de France, Florian Sénéchal (2022) et Valentin Madouas (2023) étaient présents. Tout comme le sprinter de Arkéa-Samsic Nacer Bouhanni, champion de France à Saint-Amand en 2012. Une cinquantaine de coureurs environ participaient à la course, malgré une date peu favorable dans le calendrier. Seul absent notable: le régional Adrien Petit, convoqué par son équipe Intermarché-Circus-Wanty tôt samedi à Plouay.

Ronde des Sources 2023 à Saint-Amand-les-Eaux
Le podium « familial » de la Ronde des Sources 2023 (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Pour les coureurs présents, cette « pige » n’avait rien d’une corvée. Exemple, le routier-pistard de Arkéa-Samsic Donavan Grondin, ravi d’être là. « Cela fait plaisir d’être là. En plus, l’organisateur est cool. Cela fait du bien aussi d’être mis à l’avant. Comme nous tournons sur une période en courir un week-end sur deux, cela permet aussi d’avoir un peu de rythme. »

A la fin, Alaphilippe gagne…

Effectivement, il y avait du rythme dans cette course sans enjeu, disputée sur un circuit de 3,1 km en plein centre-ville à couvrir 32 fois. Durant deux heures, les coureurs ont fait le spectacle devant des spectateurs qui ne se sont jamais ennuyés. Et cela sous les commentaires avertis de Daniel Mangeas. Au bout de cela, et c’est anecdotique, Julian Alaphilippe bat Valentin Madouas avec lequel il est parti dans le dernier tour. Tandis que pour la 3è place, Nacer Bouhanni règle le peloton au sprint, devant Florian Sénéchal. Le vétéran Laurent Pichon (Arkéa Samsic), 8è de Paris-Roubaix 2022, montait également sur le podium en tant que vainqueur des sprints intermédiaires. Lui aussi appréciait l’une des dernières courses de sa carrière.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Laurent Pichon après la Ronde des Sources 2023.

Le public était encore très nombreux sur la Grand’Place de Saint-Amand lors de la remise des prix, alors que la nuit commençait à tomber en cette fin d’été. Preuve que tout le monde se sentait bien là, dans cette douce soirée. Mais après la cérémonie protocolaire, les coureurs n’ont pas traîné. Beaucoup prenaient en effet la route de nuit pour rejoindre Plouay. Alors que d’autres rentraient pour une course en Belgique.

C’est pourquoi les organisateurs pensent changer de date l’an prochain, pour se positionner plus tôt en août. En tous cas, cette première était une réussite. Nul doute que la Ronde des Sources va se pérenniser à Saint-Amand-les-Eaux au delà de 2023. D’ailleurs, l’ACCSA prépare en secret une nouveauté pour 2024. Cela pourrait être un critérium féminin disputé juste avant les hommes.

Affaire à suivre…

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1511 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Bretagne Classic Valentin Madouas vainqueur 2023

Les commentaires sont fermés.